Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Ponik, le monstre du lac Pohénégamook

No description
by

Nicolas Noiseux

on 24 April 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Ponik, le monstre du lac Pohénégamook

Nicolas Noiseux et Thierry Rouleau
Groupe 44 La légende du lac Les caractéristiques du lac Le caractéristiques du
monstre Ponik La chaîne alimentaire du lac La légende raconte qu'une bête effroyable vit au fond du lac. Il serait caché dans une caverne située sous une montagne, seulement accessible par un passage sous-marin, près de la fameuse rivière Boucanée. Craignez la bête ! Ne vous aventurez pas seul sur l'eau, vous pourriez ne pas revenir...«Monstre marin», «vache marine», «serpent de mer», «ogopogo», «mantouche», «crocodile» et «lamantin»: tels sont les noms attribués à l’étrange créature, mais personne ne sait à quoi elle ressemble vraiment. Sachez la reconnaître, on décrit sa forme comme ressemblant au fond d’un canot renversé avec une crête au milieu du dos, de couleur brun ou noirâtre et sans poil. Des chercheurs ont fait plusieurs suppositions pour expliquer le phénomènes des personnes qui croient l'avoir vue, comme la présence de gisements de gaz relachés, à vous de voir si la bête existe réellement. Nous, nous tenterons de vous éclairer sur la possibilité de la présence d'un tel monstre dans le lac Pohénégamook. -Superficie: 13,6 km²

-Profondeur moyenne: 41m

-Profondeur de la zone de pénétration de la lumière: 4m

-Concentration en chlorophylle: 2,5µg/L
→Productivité primaire: 10 mg/m³/jour

-Volume de la zone de pénétration de la
lumière: 54 400 000m³

-Productivité primaire totale: 544kg/jour Le monstre, pourrait-il survivre ? Ponik, le monstre du lac Pohénégamook Témoignages Au début du vingtième siècle, vers 1901, M. Pierre Lajeunesse a affirmé avoir aperçu un étrange monstre dans les eaux du lac. M. Carol Couture, vers 1922, confirme les paroles de M. Lajeunesse, et il décrit le monstre plutôt comme un poisson. En 1942, une jeune fille du nom de Janine Lupu a dit pourtant que le monstre ressemblait à un «dragon médiéval». Selon la fillette, il s’agissait d’un monstre de plusieurs mètres de longueur, avec des «ailes» qui avait des yeux grands comme des soucoupes et était de couleur verte. La biomasse est la masse totale de matière organique présente à un moment donnée dans un écosystème. Dans notre cas, il sagit de la quantité de nourriture produite. -Longueur: 12m

-Poids: 3500kg

-Quantité de nourriture nécessaire par jour : 7,7 kg Il pourrait y avoir... 1 MONSTRE PHYTOPLANCTONIVORE 10,88kg ÷ 7,7kg = 1,412... Donc, assez pour un monstre. 1 MONSTRE PLANCTONIVORE
(qui mange du phytoplancton et du zooplancton) (10,88+1,632)kg ÷ 7,7kg = 1,6249... Donc, assez pour un monstre planctonivore 1 MONSTRE OMNIVORE (qui mange du phytoplancton et du poisson) ou (qui mange du phytoplancton, du zooplancton et du poisson) (10,88+0,3264)kg ÷ 7,7kg = 1,455... Donc, un monstre omnivore (10,88+1,632+0,3264)kg ÷ 7,7kg = 1,667... Donc, un monstre omnivore Il ne pourrait y avoir... DE MONSTRE ZOOPLANCTONIVORE 1,632kg ÷ 7,7kg = 0,2119... Donc, nourriture insuffisante DE MONSTRE OMNIVORE
(qui mange du zooplancton et du poisson) (1,632+0,3264)kg ÷ 7,7 kg = 0,2543... Donc, nourriture insuffisante DE MONSTRE CARNIVOIRE O,3264kg ÷ 7,7kg = 0,0423... Donc, nourriture insuffisante La productivité primaire est la quantité de nouvelle biomasse obtenue par l'action des producteurs de l'écosystème La «nourriture restante avec la compétition» est la nourriture disponible pour le monstre, la compétition représentant les autres espèces animales vivant dans le lac, qui mangent 80% de la nourriture au total. Il ne reste donc que 20% de la quantité de nourriture totale pour Ponik. ou ou Le lac est situé à quelques kilomètres au Sud de Rivière-du-Loup, à la frontière entre le Canada et le Maine. Il se trouve du côté du Québec.
Full transcript