Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

SCM

No description
by

Sabrina Azib

on 4 November 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of SCM

Approvisionnement
Production
Client
Fournisseurs
Distribution
Supply Chain Management "SCM"
Qu'est-ce que le SCM ?
On appelle
SCM
(Supply Chain Management, ou en français
GCL
, gestion de la chaîne logistique)
les outils
et

méthodes

visant à
améliorer et automatiser l'approvisionnement
en
réduisant
les stocks et les délais de livraison.

On parle ainsi de travail en "
flux tendu
" pour caractériser la limitation au minimum des stocks dans toute la chaîne de production.
Les conditions de réalisation d'une Supply Chain performante

La supply chain se doit d'être en parfait accord avec la stratégie d'entreprise
La Supply Chain doit être alignée avec les besoins clients.
La Supply Chain, lorsqu'elle est bien conçue, est un levier de croissance voire un élément de différentiation vis-à-vis de la concurrence.
Enfin, la Supply Chain se doit d'être adaptative car les besoins clients évoluent, les marchés changent constamment, Il s'agit d'être réactif au niveau de tous les maillons de la chaîne. Un seul angle de vue est à considérer : la performance globale de la chaîne.
Quoi?
: l'ensemble, des processus et des informations associées ;
Où ?

: en vue de l'approvisionnement, la détention, la circulation et la mise à disposition des produits depuis leur conception jusqu'au client final ;
Comment ? :
et ce, aux conditions déterminées
Quand ?
: et durant tout le cycle de vie des produits
Les Outils
La gestion de la chaine logistique conduit à interfacer ou à intégrer de nombreux outils développés par les entreprises, et censés couvrir des domaines variés:

planification
: MRP, JIT, DRP, etc. ;
fabrication
(OPT, CRP, Kanban, etc.) ;
optimisation des stocks :
méthode endogène (analyse d'historiques) ou exogène (approche étude de marché), etc. ;
transport, entreposage ou magasinage
(Warehouse Management Systems, etc.) ;
Gestion de l'information

Sur le plan général
: progiciel de gestion intégré (PGI ou ERP),
Sur le plan de la gestion de la relation client
(GRC ou CRM)
Sur le plan de la relation fournisseur
: GRF ou SRM,
Sur le plan de la gestion du cycle de vie des produits
: PLM ;
mode de fonctionnement du système d'information proprement dit : EDI, Intranet, Extranet, Portail Web
mode de gestion et de contrôle de la qualité

: TQM ou gestion de la qualité totale,
Les Indicateurs de la SCM
Indicateurs d’alerte
: Cet indicateur de type tout ou rien, signale un état anormal du système sous contrôle nécessitant une action, immédiate ou non. Un franchissement de seuil critique .

Indicateurs d’équilibration
: Cet indicateur étroitement lié aux objectifs est la boussole du décideur. Il informe sur l’état du système sous contrôle en relation avec les objectifs suivis.


Indicateurs d’anticipation
: Un bon tableau de bord est un instrument de prospective, il permet d’anticiper et d’envisager avec une meilleure assise la situation actuelle.

Les indicateurs doivent permettre de

mesurer la performance des différentes organisations (fournisseurs, transports, entrepôts, services logistiques, etc.) ;
piloter l'activité selon les objectifs principaux du métier (taux de service, niveaux de stock, coût, productivité, etc.).
De même ; un tableau de bord de Supply Chain doit permettre de visualiser rapidement l’évolution de la situation opérationnelle. Ainsi, les indicateurs de taux de service, de stock et de coûts d’exploitation sont toujours mis en avant pour mesurer la performance.
Aujourd'hui, aucune entreprise ne peut ignorer que la gestion classique laisse la place à la gestion de la chaîne logistique intégrée. Ce qui signifie : une réactivité très supérieure,une baisse significative des coûts, une nette amélioration de la qualité et du service au client, de meilleures performances.
C'est en optimisant leurs ressources et en réduisant leurs coûts que les entreprises améliorent leurs performances. Revoir leurs chaînes logistiques est un excellent moyen pour rationaliser leurs processus et créer de la valeur.
Mettre en place une véritable gestion de la 'chaîne logistique s'appuyant sur des systèmes d'informations performants leur permet d'acquérir de nouveaux avantages concurrentiels car
elles répondent plus vite à la demande et réduisent le délai de mise sur le marché de leurs produits : elles sont beaucoup plus réactives.

Conclusion
Plan

Définition de la CL
De la CL à la SCM
Définition SCM
Les niveaux de la SCM
L'objectif de la SCM
Les conditions de réalisation d'une SCM Performante
Les indicateurs
Les Outils
La SCM et la logistique: Quelle Différence ?
Conclusion
Merci pour votre Attention
Azib Sabrine
Saidi Hedir
Mechri Rania
Othmeni Chiraz
Lazem Haifa
Laaribi Naima
Mathlouthi Bochra
Mersani Nadia

De La Logistique à la SCM
Depuis une trentaine d'années, du fait du contexte économique , la relation entre
client
et
fournisseur
a
fortement évolué
:renforcement du besoin de personnalisation des produits et services, raccourcissement des délais de livraison, multiplication des canaux de distribution,...

De plus,
l’internationalisation des échanges
et une concurrence exacerbée ont entraîné les entreprises à rechercher de nouvelles voies pour
améliorer leurs performances, et répondre au mieux aux attentes de leurs clients.
Face à ces enjeux les entreprises doivent
remettre en cause leurs organisation
s, en
décloisonnant
les différents services.
Les notions de flux physiques et flux d’information
,
tout au long de la chaîne logistique
prennent alors tout leur sens, et la logistique constitue en ce sens une réponse complète et adaptée.
La logistique consiste donc de plus en plus à
améliorer les flux
sur une chaîne étendue – ou encore la
« Supply Chain »
- qui va

du fournisseur du fournisseur au client du client
.
Le logisticien doit ainsi
assurer un dialogue
avec tous les partenaires internes et externes de l’entreprise, afin de
coordonner
les opérations relatives aux flux de matières, de composants, de produits finis, et aux flux d’informations.
Elle est donc présente à
tous les niveaux
de l’entreprise, aussi bien
au niveau opérationnel
: pour la gestion des flux physiques de marchandises par exemple
au niveau tactique
: pour définir les organisations et piloter ces flux à moyen terme

qu’au niveau stratégique
:pour définir les grandes orientations à long terme.
Une chaine logistique
Performante
L'objectif du SCM
- Réduire des stocks à tous les niveaux,
- Améliorer la flexibilité et réactivité
- Utiliser de façon optimale les moyens de production et de la logistique.
-D'autant que, l'optimisation étant globale, les quelques pourcents gagnés sur des volumes énormes induisent des gains financiers très significatifs.
-Il s'agit de trouver le meilleur compromis entre les objectifs de niveau de stock, de service au client et de coûts d'exploitation
SUPPLY CHAIN et LOGISTIQUE: Quelles différences ?
La Supply Chain n'est pas une fonction de l'entreprise, ce n'est pas non plus un service achetable à un prestataire de service, ce n'est pas un module informatique, c'est en fait une démarche de fonctionnement qui vise à assurer une gestion et une synchronisation de l’ensemble des processus qui permet à un ou plusieurs systèmes clients / fournisseurs de prendre en compte et de répondre aux attentes des clients finaux (du fournisseur du fournisseur au client du client)".

La Supply Chain contient toutes les activités associées au flux et à la transformation des biens, depuis les matières premières jusqu’au produit fini livré à l’utilisateur, ainsi que les flux d’informations associées.

Le SCM ou Supply Chain Management se définit alors comme l’intégration de ces activités afin d’engendrer un avantage compétitif" pour l'entreprise en mettant la satisfaction des besoins client au coeur du système.
Tout change:nouvelles attentes du marché, nouveaux concurrents, nouveaux liens entre les entreprises et leurs partenaires...

La « Supply Chain »
comporte 3 niveaux

1. Stratégique
Définition de l’offre de produits et services
Dimensionnement de l’outil industriel et logistique
Négociation de contrats et partenariat avec les fournisseurs et les clients

2. Tactique
Prévisions de vente
Planification, programmation et calcul des besoins
Règles d’approvisionnement et règles de gestion des stocks

3. Opérationnel
Gestion des commandes clients
Ordonnancement des opérations et gestion des aléas
Exécution des commandes : production, distribution et facturation
La clé de la réussite réside dans la mise en cohérence des outils, des processus et des pratiques quotidiennes avec la stratégie Supply Chain définie par l’entreprise.
Soyez plus réactifs que vos concurrents :Optimisez votre chaîne logistique !
La chaîne logistique est l'ensemble des entreprises interdépendantes (considérées comme les différents maillons de la chaîne) se coordonnant dans la réalisation des activités (approvisionnements, production et distribution) pour assurer la circulation des produits ou services de leur conception à leur fin de vie (service après vente et logistique de retrait).
Définition de la Chaîne Logistique
Full transcript