Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

ING 500 Cours 2 A entreprises et DD

entreprises en DD
by

Philippe Terrier

on 8 May 2018

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of ING 500 Cours 2 A entreprises et DD

ING 500 Outils de développement durable pour l'ingénieur
L’entreprise et le positionnement en développement durable: normes, démarches, initiatives, écolabels...
Initiatives en développement durable
Plusieurs options stratégiques en termes de positionnement sont envisageables pour une entreprise souhaitant s’engager sur la voie du développement durable.
Consciente des problématiques environnementales :
décide de demeurer inerte
enfreint les lois et les normes environnementales.
dépourvue de vision stratégique
généralemement inefficacite au plan industriel
La majorité des entreprises
respectent la réglementation environnementale
motivations = éviter de payer des contraventions, de subir des poursuites judiciaires (image positive
)


actions innovatrices en développement durable
intégré dans le processus décisionnel
utilise efficacement les ressources
considérations sociales
mise en place SGE
image et réputation
-importante sensibilité sociale
-performances environnementales
-s’interrogent sur leur rôle à long terme dans la société
Mettre en place une
démarche de développement durable.








Comment procéder ?

se
familiariser
avec le concept de développement durable.

découvrir les
bénéfices et intérêts,
les risques et les coûts.

Employés et direction découvrent comment le
modèle d’affaires actuel

est plus ou moins durable.

Coûts associés à cette étape :
formation et recherche d’informations

en développement durable

répertorier et examiner les
initiatives déjà existantes
(Pratiques, stratégies, politiques…).
évaluer les
enjeux environnementaux, légaux, sociaux
et les exigences auxquelles l'entreprise est soumise.

Il est important de savoir d’où part l’entreprise dans sa démarche de développement durable.
mobilisation
=
Clé de la réussite des initiatives intégration du développement durable dans les activités
les
principes et engagements
inscrits dans la politique de développement durable
=
traduits en
termes opérationnels
et organisationnels.

Amène souvent
des changements
dans la structure de l’organisation, dans la façon de faire les choses, dans les procédures de travail….
Définir....
priorités
plan d’action
programmes (objectifs, cibles, budgets, échéanciers, responsabilités...)

Développer des
indicateurs

pour évaluer la performance et l’atteinte des cibles fixées.

Amélioration continue
=principe de base dans une démarche de développement durable.

Ne pas négliger la
formation
des responsables
l’entreprise peut communiquer sa performance en développement durable en rédigeant un
rapport

plusieurs types :
certains encadrés par la GRI
= + de crédibilité à la démarche.
Pourquoi s’engager en développement durable?

Quels avantages ou intérêts selon vous?.....



Optimisation
de l’utilisation des ressources = prévention du gaspillage de matière et d’argent


Réduction des risques
environnementaux et légaux (poursuite ou amendes)

•Rapprochement des
parties prenantes


•Amélioration de
l’image

•Découverte de
nouveaux marchés

•Stimulation de
l’innovation

•Amélioration de
la productivité

•Attractions et
rétention
des employés

•Accès au
financement
plus facile
Normes, règlements et
contraintes environnementales augmentent la productivité et la compétitivité
des entreprises.

Contraintes=
stimule l’innovation et la R&D
,
les entreprises réalisent des économies de matières et améliorent leur image
Ideas
Big and....
... small
L’entreprise et le positionnement en développement durable
L’entreprise marginale
« pas vu, pas pris, donc pas coupable ».
L’entreprise
conforme

L’entreprise proactive
faire des affaires « autrement »
L’entreprise écologique
Niveau d’engagement pas encore à la portée de toutes les entreprises.
1
-
Acquisition de connaissances
2
-Évaluation initiale
3
-
Engagement de la haute direction et mobilisation
Engagement
=
adoption d’une
politique de développement durable
par le conseil d’administration ou par la direction
Un
comité de pilotage
du développement durable peut être créé.
mobiliser et susciter
l’
engagement des employés

ainsi que des parties prenantes (fournisseurs, clients, voisins, actionnaires…
Une démarche de développement durable non appuyée par la direction de l'entreprise et sans engagement de cette dernière est vouée à l’échec
4
-
Opérationnalisation
5-La mise en œuvre
6
-
Suivi et mesure
7
-
Communication
Selon norme
BNQ 21000,
l’engagement d’une entreprise en développement durable apporte les bénéfices suivants :
Le développement durable améliore la performance de l’entreprise
« Hypothèse de Porter »
une des premières remise en cause du postulat traditionnel établissant un lien négatif entre actions environnementales et compétitivité des entreprises
The Natural Step
Global Compact ou Pacte Mondial
Principe de CERES
Normes, principes,
directives, reconnaissances
en développement durable
Bureau de normalisation du Québec
Accompagner les entreprises dans leur démarche de développement durable

Un guide et une norme BNQ 21000 pour
faciliter la prise en compte des 16 principes de la Loi sur le développement durable du Québec
Éco-Management and Audit Scheme (EMAS II-Eco-audit)

Système européen de management environnemental et d’audit (SMEA)

1993 : EMAS
1995: EMAS II

Engagement volontaire de l’entreprise
amélioration de sa performance environnementale
respect complet des législations environnementales européennes
ISO 14001
Système de gestion
environnementale
(SGE)


Pas d’exigences absolues en matière de performances environnementales.

L’entreprise peut être certifiée ISO 14001 et continuer de polluer

Ne constitue pas une « obligation de développement durable »

L’entreprise doit minimalement se conformer à la législation en vigueur, à sa politique environnementale ainsi qu’au principe d’amélioration continue.
RoHS
Restriction of the use of Hazardous Substances in electrical and électronic equipment
Restriction de l'utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques.



LEED
Système d’évaluation international pour
la conception
la construction
l’opération
de bâtiments durables à haute performance

Certificat à 4 niveaux (certifié, argent, or ou platine)
attribué selon nombre de crédits obtenus
délivré par une tierce partie
ISO 14001

EMAS vs ISO 140001
Aspects obligatoires à couvrir dans le SGE EMAS
(cc) photo by medhead on Flickr
Aspects environnementaux directs:

Émissions atmosphériques
Rejets de déchets
Contamination des sols
Effluents
Utilisation des ressources naturelles
Nuisances locales
Transport
Accidents
Diversité biologique
EMAS II
Le guide BNQ 21000 permet aux entreprises :

•d’évaluer leur situation initiale
•de définir les
choix stratégiques
et les enjeux
•d’intégrer des

éléments opérationnels
dans la gestion






Outils et grilles disponibles en ligne
http://www.bnq21000.qc.ca/
Coalition for Environmentally Responsible Economies - CERES: coalition pour une économie écologiquement responsable

organisation nord-américaine regroupant 70 ONG
début 1990
acteurs clés issus de groupes environnementaux, des investisseurs institutionnels socialement responsables et des entreprises engagées à améliorer leurs performances environnementales
les 10 principes de CERES
=
série de règles de comportement

encouragent les entreprises à développer des
pratiques écologiques
code d’éthique

visant à prévenir la pollution
guider les entreprises dans l’adoption de
politiques environnementales
aider les investisseurs à financer des
projets favorables à l’environnement
1.Protection de la
biosphère
2.Utilisation
durable
des ressources naturelles
3.
Réduction
des déchets
4.Économies d’énergie
5.Réduction des risques pour l’environnement et la santé
6.Élimination ou réduction des
produits et services nuisant
à l’environnement
7.
Réparation
de dommages et pollution
8.Information du
public
9.Engagement de la
direction
à de bonnes pratiques de gestion
10.Vérification et
rapports

La rédaction de rapports environnementaux est une des obligations à rencontrer pour toutes entreprises souhaitant adhérer aux principes de CERES
Grandes entreprises
comme GM adhèrent
aux principes
de CERES

Entente lancée en 2000
Organisation des Nations Unies
Adhésion volontairement des entreprises
10 principes - 4 grands enjeux
Droit du travail
Environnement
Lutte contre
la corruption
Respecter la liberté d'association et reconnaître le droit de négociation collective

Éliminer toutes les formes de travail forcé

Abolir le travail des enfants

Éliminer la discrimination en matière d'emploi
Appliquer le principe de précaution

Entreprendre des initiatives visant une plus grande responsabilité en matière d'environnement

Favoriser la mise au point et la diffusion de technologies respectueuses de l'environnement

Promouvoir et respecter les droits de l'Homme et ne pas se rendre complices de violations des droits de l'Homme
Agir contre la corruption sous toutes ses formes, y compris l'extorsion de fonds et les pots-de-vin
Droits de l'Homme
Organisation non gouvernementale d’origine Suédoise

Présente dans 11 pays (Canada, États-Unis, France...)

TNS ( The Natural Step)
1990 élabore une démarche pour la réflexion stratégique en développement durable

pas une procédure

méthode visant à définir une stratégie pour tendre vers la durabilité.

démarche reposant sur 4 principes

remplacer l’utilisation de minéraux rares
par d’autres plus abondants dans la nature
utiliser efficacement les matériaux extraits
réduire systématiquement notre dépendance
aux combustibles fossiles

Remplacer certains composés persistants par
d’autres abondants dans la nature ou
qui s’y décomposent plus facilement

utiliser efficacement les substances
3. Réduire la contribution à la dégradation de la nature par des moyens physiques
4.Éviter la création de conditions qui empêchent les Hommes d’avoir la capacité de répondre à leurs besoins fondamentaux
Démarche TNS (backcasting)

Avoir une vision du futur
que faire maintenant pour atteindre cette vision
solutions et priorités







.....
Plusieurs systèmes d’évaluation LEED® Canada selon la nature du projet :






















....
Directive du parlement européen (2006 )

appliquable aux
appareils électroménagers
équipements informatiques et télécommunications
matériel électronique grand public
matériel d'éclairage
outils électriques et électroniques
jouets et équipements de loisirs
RoHS vise à réduire l’utilisation des substances
plomb
cadmium
mercure
chrome hexavalent
retardateurs de flammes polybromobiphényle (PBB) et polybromodiphényléthers (PBDE)

Les batteries ne sont pas concernées par la directive RoHs et peuvent encore contenir du plomb.

ingénieurs: développer de nouvelles solutions au niveau du soudage/ brasage des composants sur les circuits électroniques qui ne peuvent plus contenir de plomb.

contraintes au niveau des températures de fusion des nouveaux alliages plus élevées de 30 à 40 degrés C que celle du plomb.

Processus de soudage délicat pour certains composants

Entreprises : investir en R& D pour s’adapter.

Industrie du plastique: nouveaux produits sans retardateurs de flamme.
Un élément important : traçabilité des produits

Sous-traitants qui eux même sous-traitent tout autour du monde..... difficultés

Toute entreprise désirant exporter ses produits électroniques en Europe doit se conformer.
Les fabricants vont appliquer à tous leurs produits les normes exigées par les marchés les plus contraignants. ( simplicité, coût, image)
vendus en Europe qu’ils y soient ou non fabriqués
RoHS= impacts sur les procédés de mise en œuvre
4 volets majeurs dans le SGE EMAS :

1. Contrôle des approvisionnements
2. Recyclage réduction de la consommation énergétique
3. Évaluation continue
4. Information obligatoire du public, des acteurs intéressés et implication des employés
1. Réduire la contribution à l’accumulation de substances provenant de la croûte terrestre
2. Réduire la contribution à l’accumulation
de substances produites par la société
tirer des ressources provenant uniquement
d’écosystèmes bien gérés
utiliser les ressources de la façon la plus productive et efficace possible
éviter les récoltes intensives et l’introduction d’espèces
pratiques et modèles d’affaires qui respectent les droits de l’Homme
revenus et salaires corrects
conditions de travail saines
Exigences LEED = 5 domaines

aménagement écologique des sites
gestion efficace de l'eau
énergie et atmosphère
matériaux et ressources
qualité des environnements intérieurs
Philippe Terrier, Ing
Cours |2
Inspirée des idées de Herman Daily
Source:

http://www.crecq.qc.ca/adnbase/js/wysiwyg/plugins/ExtendedFileManager/uploads/crecq/Developpement_durable/Approche_BNQ_21000_Centre_Qc.pdf
Design pour l’environnement (Design for environment, DfE)
Dfe : ensemble de techniques et d’outils d’évaluation permettant de prendre en compte
la performance environnementale
d’un produit ou d’un service
dès l’étape de la conception
Conception :
pour faciliter le recyclage ou le désassemblage,
visant l’efficacité environnementale
visant la réduction de l’utilisation de substances dangereuses

US EPA a créé le programme Dfe en 1992:
soutenir cette approche de conception,
définir les bonnes pratiques dans le domaine,
identifier les substances chimiques à bannir.
Logo pour produits conçus dans le respect des principes Dfe


Plusieurs positionnement: marginale, conforme, proactive, écologique

La démarche DD = structurée (étapes)

Le DD = avantages (plus concurrentiel, moins de gaspillage...)

Plusieurs normes, cadres : Global Compact, BNQ 21000, IS0 14001, TNS, RoHs, Leed, Energy Star..
Contraintes environnementales imposées par les gouvernements
=

stratégie «win- win » où la société et l’entreprise sont gagnantes

Les entreprises les plus performantes au plan environnemental sont les plus concurrentielles
Questions?
Conclusion

En entreprise.................................
Préoccupations
=
-pas strictement objectifs financiers
-véritables convictions pour le développement durable
-même importance aux sphères économiques, sociales ou environnementales dans la gestion quotidienne
Pourquoi prendre un virage DD en entreprise?

Les attentes des consommateurs changent!
Prendre le virage DD:
Des opportunités d'affaires
Source: Centre québécois de développement durable (CQDD)
Source: Centre québécois de développement durable (CQDD)
Source: Centre québécois de développement durable (CQDD)
Full transcript