Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Le mariage pour tous

Devoir d'éducation-civique - 4ème
by

Marianne Trung

on 29 October 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Le mariage pour tous

Le mariage pour tous
De Shérazade, Marianne & Inès.
Le projet de loi
Pour cette loi
Contre cette loi
Le projet de loi prévu par gouvernement autorisera le mariage aux couples homosexuels, qui a déjà était validé dans onze autres pays, dont la Belgique et le Canada.
En France, celui-ci a désormais franchi l'étape du conseil des ministres, ce qui l'amène vers son examen par le parlement au commencement de l'année 2013. Le projet n'a pas encore été mais il est actuellement en discussion au parlement.
Le PS (qui est pour cette loi), est opposé à l'UMP (qui est contre celle-ci). François Hollande (du partie socialiste), qui est l'actuel président de la république française a jugé que la loi représentait "un progrès pas seulement pour quelques-uns mais pour toute la société". Le président souhaite également que le débat soit "respectueux des opinions comme des croyances" en laissant "la place à une large concertation".
[Source: Le Monde.fr avec AFP | 07.11.2012 à 08h48-Mis à jour le 07.11.2012 à 13h10]
Le texte instaure, par ailleurs, le droit à l'adoption aux couples mariés homosexuels. En revanche, ce projet ne prévoit pas la mise en place? de la PMA (procréation médicalement assistée), au grand dam des associations de défense des homosexuels.
D'autre part,un référendum est proposée par Philippe Gosselin, député UMP de la Manche: "ce sujet doit dépasser le cadre du Parlement, toute la société doit s'en emparer".
[Source: JDD.fr ]
Des manifestation on eu lieu dans les quatre coins de la France pour soutenir le mariage pour tous. C'est sous le slogan "toute et tous le même droit, l'égalité, c'est maintenant'' que des partisans du projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuelles ont défilé.
Pour Bernard Roman, député du PS du Nord: ''il s'agit du combat universel pour l'égalité, pour une république qui réponde aux revendications des homosexuels depuis des décennies''.
[Source: Le Monde.fr avec AFP | 15.12.2012 à 19h56-Mis à jour le 04.01.2013 à 16h17]
''Nous réclamons de la stabilité et de la reconnaissance, mais en aucun cas à des fins déstabilisation de la société", lançait Sabine Dukan, de l'association SOS Homophobie Grenoble. De nombreux manifestant déplorait ''une montée de l'homophobie en France'', soulignait Isabelle Mercier, une militante marseillaise.
[Source: Le Monde.fr avec AFP | 15.12.2012 à 19h56-Mis à jour le 04.01.2013 à 16h17]
[Source: lemouv.fr]
Les images et la vidéo ci-contre nous montre la détermination des partisans du projet de loi à vivre dans une France où les gens seront égaux en droits.
Du côté des adversaires à ce projet de loi, des manifestations ont eu lieu également et des associations ont été crées dans le cadre de l'opposition au projet de loi ouvrant le droit au mariage et à l'adoption aux homosexuels. Ces nombreuses manifestations qui s'opposent au projet de loi ont été soutenues par de différentes religions, dont l'Islam ou encore le Christianisme.
"Derrière une large banderole sur laquelle était écrit "Un papa, une maman pour tous les enfants" manifestaient des jeunes gens, certains en soutane, mais aussi des retraités et des familles, brandissant pour certains des drapeaux bleu-blanc-rouge, des croix chrétiennes ou des banderoles siglées de fleurs de lys".
[Source: Le Monde.fr avec AFP | 18.11.2012 à 16h47-Mis à jour le 04.01.2013 à 16h26]
De plus, André Vingt-Trois, l'archevêque de Paris, remet en cause le droit d'adoption; redoutant à un "marché" d'enfants. Il explique également qu'en enfant élevé par des parents homosexuels, peut tout aussi bien être heureux et épanoui qu'un enfant élevé par un père et une mère; "mais il reste le pauvre enfant qui cherche d'où il vient". Pour conclure, il a également justifié son opposition vis-à-vis de cette loi, expliquant que cette réforme "n'a pas besoin de toucher à la Bible, elle touche à l'humanité, ça suffit, c'est plus grave".
[LeParisien.fr avec l'AFP. Publié le 20.11.2012, 13h28 | Mise à jour: 14h37
Par ailleurs, plusieurs maires de différentes régions ce sont réunis pour demander le retrait du projet de loi.
[Source: YouTube]
[Source: YouTube]
[Source: Inconnu ]
[Source: ldh-france.org]
[Source: lanouvellerepublique.fr]
D'une part, nous avons ceux qui sont pour ce projet de loi, réclamant une égalité des droits, ceux qui se justifient car nous sommes sous la République française: Liberté-Egalité-Fraternité.
D'autre part, il y a ceux qui sont contre ce projet de loi: ils s'inquiètent pour les générations futures, ils sont ainsi surtout contre l'adoption. Cela se justifie également car l'avenir de la France est en jeu.
Ci-dessous des images et des vidéos montrant la hargne des opposants au projet de loi à préserver la société actuelle telle qu'elle est.
Sous les manifestations des opposants, le 1er article du projet de loi sur le mariage pour tous, a été adopté par l'assemblée nationale, le 02/02/13: Pour: 249 et Contre: 97.
"L'Assemblée nationale a également refusé que des maires et leur adjoints puissent refuser de célébrer des mariages au nom d'une «clause de conscience». Par 244 voix contre 101, les députés ont rejeté quelque 90 amendements de l'opposition, qui proposaient en termes identiques qu'un «officier de l'état civil peut refuser de célébrer un mariage»".
En revanche, l'article sur l'adoption est toujours en cours de débat au parlement.
"Toujours vent debout, l'UMP, Philippe Gosselin a regretté que «le gouvernement s'engage dans un choix de société que nous ne souhaitons pas». «Aujourd'hui, c'est le mariage, l'adoption, demain ce sera la PMA (procréation médicalement assistée) et la question des mères porteuses qui est toujours posée, a-t-il poursuivi. La circulaire Taubira montre qu'il y a bien là une vraie ambiguïté»".
[Source: leparisien.fr | Publié le 02.02.2013, 12h38 | Mise à jour : 03.02.2013, 10h44]
[Source: YouTube]
C'est sous les tensions entre la droite et la gauche que l'assemblée nationale a définitivement adopté le projet de loi autorisant le mariage et l'adoption aux couple homosexuels, le mardi 23 avril 2013. Ainsi, la France est le 9ème pays européen à l'autoriser et le 14ème dans le monde. Ce dernier a été validé par le Conseil constitutionnel et a été promulgué le lendemain par le président de la République.
Les opposants à ce projet de loi ont manifesté tout au long de la semaine: "La loi va être votée, nous n'avons aucun doute là-dessus" a déclaré Frigide Barjot, militante de La Manif pour tous.
Le PS, pour sa part, déclare que "la réforme sera gravée dans l'histoire de notre République. Malgré une oppostion de plus en plus violente, malgré des tentatives inacceptables de pressions, d'intimidation de harcèlement, nous sommes allés jusqu'au bout". La porte-parole du PS, Annick Lepetit a également ajouté que "ce sera un immense progrès de l'égalité des droits et une défaite de l'intolérance et de l'extrémiste". Elle a également rappelé que "l'égalité des droits est un principe fondateur de notre Constitution et que rien ne réserve le mariage et la filiation aux seuls couples hétérosexuels".
Voici quelques exemples des conséquences de l'adoption du projet de loi:
[Souce: Le Monde.fr avec AFP | 23.04.2013 à 07h16 | Mis à jour le 23.04.2013 à 14h55]
Le projet de loi: adopté!
Merci d'avoir regardé ce prezi
Full transcript