Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Glorieuse Victoire, Diego Rivera

No description
by

Chloé 2404

on 10 June 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Glorieuse Victoire, Diego Rivera

Analyse de l'oeuvre
Né au Mexique 8 décembre 1886
mort le 24 novembre 1957 à San Ángel
Muraliste mexicain
Les thèmes sur l'histoire et la politique du Mexique
A peint au Palais National de Mexico pendant plus de 20 ans

Composition qui représente le coup d’État au Guatemala en 1954 (même année que la fresque)
Glorieuse Victoire, Diego Rivera
Sommaire:
Diego Rivera
Contexte historique
Glorieuse victoire, couleurs joyeuses pour un sombre évènement: piège à conscience.
Crée une confusion : demande de l'analyse
Conclusion et avis personnel
Carlos Castillo Armas
Président du Guatemala suite au coup d'Etat
Secrétaire d'Etat sous le président républicain Dwight D. Eisenhower.
John Foster Dulles
Allen Dulles
premier directeur civil de la CIA
Mise en relation
Les ennemis, Pablo Neruda
Ils sont venus ici avec leur fusils pleins de balles,
ils ont ordonné la dure extermination,
ils ont trouvé ici un peuple qui chantait,
un peuple rassemblé par le devoir et par l'amour,
et la fille gracile est tombé avec son drapeau,
et le garçon souriant a roulé blessé auprès d'elle,
et la stupeur du peuple a vu les morts s'abattre
avec furie, avec douleur

Alors, à l'endroit même où sont tombés,
les assassinés,
les drapeaux, se baissant, se sont baignés de sang
pour à nouveau se dresser face aux assassins.

Au de ces morts, de nos morts,
je demande le châtiment.
Pour ceux qui ont éclaboussé de sang notre patrie,
je demande le châtiment.

Pour le bourreau qui a ordonné la tuerie,
je demande le châtiment.

Pour le traître qui s'est élevé sur le crime,
je demande le châtiment.
Pour celui qui lança l'ordre de l'agonie,
je demande le châtiment.

Pour les défenseurs de ce crime,
je demande le châtiment.

Je ne veux pas serrer leur main
ruisselante de sang.
Je demande le châtiment.
Je n'en veux pour Ambassadeur
bien à l'abri dans leurs maisons.

Je veux les voir jugés, ici,
sur cette place, à cet endroit.

Je veux pour eux le châtiment.

Informations sur la fresque
Qui est Diego Rivera?
Contexte historique:
Le coup d'Etat de 1954
Description et analyse de l'oeuvre
Mise en relation
Avis personnel

Arbenz
Armas
Full transcript