Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Sur cette image, on voit un athlète qui vient juste ou qui e

No description
by

vince vince

on 24 January 2017

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Sur cette image, on voit un athlète qui vient juste ou qui e

Sur cette image, on voit un athlète qui vient juste ou qui est sur le point de franchir la ligne d'arrivée. On est persuadé d'avoir affaire à un athlète parce qu'il porte un débardeur de running. On imagine un dossard collé sur son dos. De plus, son visage semble marqué par l'effort ce qui laisse à penser qu'il vient de courir une longue distance. Il lève les bras comme en signe de victoire.
Sur cette image, on réalise qu'il s'agit en fait d'un homme qui se fait tirer dessus.
Ce qu'on avait pris pour un maillot de sport est en fait un t-shirt "marcel", l'effort qu'on croyais lire sur son visage est en réalité de la douleur et les bras levés ne sont pas un signe de victoire mais de douleur.
2 types de manipulation sont à l'œuvre ici:

La légende "Une belle victoire" nous induit en erreur en nous mettant sur la piste du coureur sur la ligne d'arrivée.
Le cadre resserré nous empêche de voir l'homme au pistolet qui tire dans le dos du personnage au premier plan et de comprendre la scène dans son ensemble.

Le coureur assassiné

Photo de Gilles Perrin recadrée par Claude Duneton pour illustrer son livre "Anti-manuel de français" (Ed. du Seuil, 1978, p.15). La prise de vue a été réalisée à Paris, place d'Alésia. L'idée est de représenter le détournement que l'on peut faire d'un texte comme d'une image en n'en prenant qu'une partie.
Full transcript