Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Cours Informatique #1

Nouvelles modalités, nouveaux outils de réalisation de supports de formation
by

Abdelouahab MOUSSAOUI

on 22 February 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Cours Informatique #1

Informatique...
Genèse et Applications

Prof. Abdelouahab MOUSSAOUI
(Professeur en Informatique, Université Sétif 1)

Différents systèmes de comptage
Premier Algorithme
1840 : Ada Lovelace
, mathématicienne britannique, définit le principe des itérations successives d'opération dans l'exécution d'un programme
Introduction à l'informatique
Démocratisation du e-learning
-> ingénierie de la formation

Potentiel 2.0 d’un service formation : “Développer des services d’apprentissage collaboratifs et informels se gérant de manière autonome”
source : I. Dremeau
L'histoire de l'informatique est très étroitement liée à celle des ordinateurs.
Le terme
"informatique"
date de
1962
Marquée par la volonté des hommes à
automatiser certaines tâches longtemps réalisées à la main
, en particulier le
calcul
===>
Volonté de perfectionner ses calculs
L'être humain s'est vite rendu compte qu'il lui fallait des
moyens plus élaborés
s'il voulait perfectionner ses calculs !
Cependant, les besoins de l'homme ont évolué avec, et c'est ainsi que l'ordinateur de nos temps modernes représente bien
plus qu'un simple outil de calcul
... !!!
Plan
Besoin d'animation et de motivation pour transformer un auditorat passif en un public actif / créatif
Les autres grands outils bureautiques :
Impress, Keynote, Google Drive, Zoho Show
Recueillir des feedbacks, commentaires des étudiants / Animer une communauté / référence en ligne
Tchat
Micro-blogging
Travailler collectivement
Brainstorming / prise de notes
Edition collaborative de documents en ligne
Partage et annotations de ressources

Permettre la réutilisation des contenus
Utiliser les licences Creatives Commons
Valoriser et diffuser du contenu
Utilisation des plate-formes de publication en ligne
Publier ses documents pédagogiques sur le web
Les enrichir avec du multimédia
Utiliser les hébergeurs de videos / screencasts
Partager et diffuser sa production pédagogique
Organiser des Webinars / FOAD synchrone
Webcast
Screensharing
Webconférence

Évaluer les compétences informationnelles
Quizs
Questionnaires en ligne
Construire un véritable "helpdesk" de la formation, concevoir de véritables guides/cours en ligne
Mise à jour des connaissances
Webographie pédagogique actualisée
Suivi des activités des étudiants
Répertoires de ressources collaboratifs

Arizona State U. Library sur Vimeo
http://www.vimeo.com/thelibrarychannel
Cornell U. Libraries sur YouTube
http://www.youtube.com/user/olinlibrary
Duke U. Libraries sur YouTube
http://www.youtube.com/dukeunivlibraries
LION: Library Information literacy Online Network
http://liontv.blip.tv/
Arizona State U. Library sur iTunes
https://deimos.apple.com/WebObjects/Core.woa/Browse/asu-public.2320041749.02320041756
Générer un widget avec la totalité des ses présentations
http://www.slideshare.net/widgets/presentation-pack
MindMapping
Podcasting
Screencasting
MIT Libraries - Video Tutorials
http://libguides.mit.edu/content.php?pid=40702&sid=299557
Dalhousie U. Libraries - Libcasts
http://www.library.dal.ca/How/Libcasts/
UPMC - Jubil
http://jubil.upmc.fr/pro/portal/bookmark?MainTab=CMSShowChannelDoc&ShowDocChannel=searchpath/formation/master/index#Videos_ligne
Ohio University Libraries Video Help
http://www.library.ohiou.edu/vidhelp/
Z Smith Reynolds Library - Toolkit
http://zsr.wfu.edu/toolkit/
Conseils pour se lancer dans
le screencasting
4/ Rédiger le script des commentaires audio, attention à l'improvisation
5/ Choix du logiciel (en ligne, client, possibilité d'enregistrer la voix, de se filmer via webcam, capacités d'édition, formats de sortie, exportation directe vers le web, etc)
7/ Edition de la vidéo
Assurez-vous qu'il y a toujours quelque chose à regarder ou à écouter, ne pas faire de blancs
Ajouter des transitions entre les scènes
Eviter de faire trop d'effets (à la star wars), restez simple et subtil
Brancher un microphone de bonne qualité
Trouver une personne avec une voix suave (agréable)
Soyez clair, ne pas parler trop vite, adopter un rythme posé
Il est préférable d'enregistrer individuellement chaque scène pour laisser se reposer la voix et pour garder un rythme homogène
Il suffit ensuite d'ajuster l'audio en fonction de la vidéo
9/ Exporter la video
Choisir une résolution et compression standard, ni trop élevée ni trop basse (pas en dessous d'une largeur de 600px)
Choix d'un hébergeur :
formats supportés
payant / gratuit
taille alloués / bande passante
audience
possibilité de partager/d'embarquer la vidéo
espace de stockage/diffusion disponibles
possibilité de créer un page "institutionnelle"
statistiques
licences creative commons
permalien
flux RSS ou iTunes etc.
téléchargement des sources
Les formats : .AVI ou .MOV (nécessitent Quicktime), SWF et FLV (Flash Player), MP4 pour les appareils mobiles

Pour les hébergeurs de videos comme Youtube, Vimeo, préférez le format .avi et non .swf
Au moment de l'importation chez l'hébergeur, la vidéo va subir une nouvelle compression, faire des tests pour évaluer la qualité
Une fois l'importation et l'encodage réalisés, vous recevrez une notification
Les présentations dynamiques : Prezi / Sozi
Qu'est-ce que Prezi ?
- Application en ligne
- lancée en 2009
- surface d'agencements d'éléments
- zooms et mouvements
- version de base gratuite
Collecte et gestion des contenus à présenter avec Bunkr
Qu'est-ce que Sozi ?
- logiciel libre lancé en 2010
- plugin de Inkscape
- documents au format SVG
- enchaînement de frames
- zooms et mouvements
- partage
- Arrivée de Bunker en 2011
- Version stable lancée en avril 2013
- start-up normande
Fonctionnalités :
- stockage en ligne
- travail collaboratif
- collecte de contenus : bookmarklet
- Gestion de contenus dans des dossiers
Atouts :
- utilisable sur tablettes, smartphones, PC...
- export PDF, PPT
Limites :
- peu de possibilité de création
Tributaires d'outils "commerciaux"
Evolution rapide des outils. Comment Choisir les bons services / réseaux (masse critique ? Backup des données ?)
Nécessité de se créer un compte pour chaque service. Risques sur la sécurité et la confidentialité des données et informations
Immédiateté des communications
L'intégration ou non des ces outils au niveau du système d'information institutionnel
Vrolix T. My TweetWheel [En ligne]. [s.l.] : [s.n.], 2008. Disponible sur : < http://www.flickr.com/photos/tijsvrolix/2469937191/ > (consulté le 23 Avril, 2010)
Marciniak P. Nonconformist [En ligne]. [s.l.] : [s.n.], 2009. Disponible sur : < http://www.flickr.com/photos/pave_m/4381206612/ > (consulté le 23 Avril, 2010)
Porter M. 2.0 Patrons Want: [En ligne]. [s.l.] : [s.n.], 2007. Disponible sur : < http://www.flickr.com/photos/libraryman/1364445632/ > (consulté le 23 Avril, 2010)
Pongsajapan R. Privacy [En ligne]. [s.l.] : [s.n.], 2008. Disponible sur : < http://www.flickr.com/photos/pong/2404940312/ > (consulté le 23 Avril, 2010)
Garrott IS. 741.5973 catalog card [En ligne]. [s.l.] : [s.n.], 2006. Disponible sur : < http://www.flickr.com/photos/circulating/236472461/ > (consulté le 23 Avril, 2010)
Form@doct
http://guides-formadoct.ueb.eu/
Boston College U. Libraries
http://libguides.bc.edu/
wiki de la Bibliothèque universitaire de Droit & d'Economie du SCD de l'Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3
http://infobu.pbworks.com/
Research Guides Itaka College Library
http://www.ithacalibrary.com/sp/subjects/jresearch
Subject Guides - Oregon State University
http://ica.library.oregonstate.edu/subject-guide
Large communauté
Solution clés en main
orienté web 2.0 (rss, tags, chat,
delicious, twitter, etc.)
multi-utilisateurs
simplicité d’utilisation
nombreuses options graphiques
contenus riches (video, audio, etc.)
interaction avec usagers (commentaires, sondages, user- generated-content, etc.)
intégration au SID (EZproxy, catalogue)
api + widgets
module de statistiques
etc...
Nombreuses fonctionnalités
hébergée
url personnalisable
Permet de se concentrer sur le contenu !
Prix très raisonnable !
1200 bibliothèques
18 000 contributeurs
82 000 guides
400 000 pages
1,18 millions de visiteurs / mois
30 millions de pages vues / mois
Bibliothèques de l'Université Paris-Sorbonne (Paris-IV)'s Bookmarks
http://delicious.com/bibliparis4
Nombreuses fonctionnalités d'édition Video/Audio
Nombreuses possibilités d'enrichissement (Texte, figures, légendes, transitions, sous-titres, sons, table des matières, animations, images, etc)
Système de Zoom intelligent
Non respects des normes de métadonnées, LOM, CDM, SCORM
Emily. The Right Tool [En ligne]. [s.l.] : [s.n.], 2009. Disponible sur : < http://www.flickr.com/photos/ebarney/3348965637/ > (consulté le 23 Avril, 2010)
Premiers outils de calcul
Premiers calculateurs mécaniques
Risques
Les nouveaux outils
source : I. Dremeau
Histoire
Communiquer
Échanger
Évaluer / Questionner
Collaborer
Réutiliser / Mutualiser
Plate-formes de partage
Edition collaborative
Disséminer
Former à distance
Agréger
2/ Définir objectifs du screencast (public visé, message, durée (5min à 10min), vidéo OU/ET texte OU/ET voix) Une voix-off n'est pas indispensable mais elle humanise la vidéo et capte mieux l'attention du public
3/ Faire un storyboard afin de planifier chaque scène/séquence (+ points abordés)
6/ L'enregistrement de la vidéo
8/ Enregistrement de la voix
Le screencasting avec Camtasia
1/ vérifier l'environnement de travail du public (résolution écran, navigateur équipé de flash, connexion internet, équipement : casques audios, etc.)
Nommer bien chaque fichier capturé (de manière séquentielle) pour pouvoir les retrouver facilement par la suite
Soyez clair, précis. Ne pas faire de gestes brusques avec la souris, assurez-vous que les clics de souris sont évidents
Laissez un écart entre chaque scène, cela permettra d'éditer facilement les transitions
Capturer les scènes selon le storyboard, garder les commentaires près de vous et imaginez qu'ils sont lus à haute en même temps que l'action défile (la voix sera enregistrée par la suite)
Capturer seulement une partie de l'écran, pas la totalité car la résolution serait trop haute .

D'autre part, cela permet à la vidéo de ne pas être encombrée par d'autres éléments de votre bureau (barre de tâches, etc)
Ajouter des intitulés, des logos (en important des images de haute résolution)
Screencasting HandBook
<http://thescreencastinghandbook.com/wp-content/uploads/The_Screencasting_Handbook_OUTLINE.pdf>
Belk Library Audio Magazine
http://belklibrarypodcast.blogspot.com/
Projet ANTS
Screencast.com
Bibliotheque Université de Provence
http://www.slideshare.net/bu_universite_provence/presentations
Undergraduate Library at the University of Illinois–Urbana-Champaign - service de référence
http://twitter.com/askundergrad
The Science Libraries of Yale University
http://twitter.com/yalescilib
NUS Library
http://twitter.com/@nuslibraries
"Multiplicité d'outils et de services pouvant supporter tous les aspects de l'expérience éducative"
Texas A&M U. Libraries - iTunes
Comparatif Screencasting en ligne
Source : http://www.siloinsiproche.com/2009/11/05/comparatif-doutils-de-screencasting-en-ligne/
Autres comparatifs :
http://www.scribd.com/doc/18028735/Compare-Tools
http://www.presse-citron.net/10-logiciels-gratuits-de-capture-decran-en-video
Privilégier : BY-NC-SA
http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.5/
Netvibes - SCD Paris Descartes
http://www.netvibes.com/buparisdescartes#General
Netvibes - Bibliothèque Agrocampus Angers
http://www.netvibes.com/doc-angers#ACCUEIL
SCD Toulouse III - Eurek@ FAQ
http://www.scd.ups-tlse.fr/eurekafaq/
Utilisation de Wordpress pour faire un Subject Guide
http://businesscgpslibrary.umwblogs.org/
BULAC sur Delicious
http://delicious.com/lemondensignets
Twitter = plateforme de microblogging
Messages courts (140 caractères maximum)
Depuis : son ordinateur, son téléphone, tout terminal connecté à Internet
Créé en 2006
Aujourd'hui le 3ème réseau social après Facebook et MySpace
Comment utiliser Twitter ?

S'inscrire et remplir son profil
Créer son réseau (follower/following)
Envoyer des messages
Répondre (@)
Regrouper thématiquement les tweets par un hashtag (#)
Retweeter un billet (RT)
Envoyer un message personnel (MP/DM)
Gérer une liste
Faire de la référence en ligne
Vers un Status Learning ?
Partager des ressources
Suivre un sujet
Communiquer avec les usagers
Diffuser et disséminer l'information
Contruire un nouveau moyen de médiation documentaire
Recueillir les réactions des apprenants pendant ou après une formation
source : http://acceleratedbachelordegree.org/100-ways-to-use-twitter-in-your-library/
Slideshare : "Le YouTube du PowerPoint" (Benoît Descary)
Service lancé en 2006
Plateforme d'hébergement et de partage de présentations et autres types de fichiers
Taille maximale de fichier : 100 Mb
Inscription à faire avant chargement
Synchronisation audio
BU Droit Toulon Draguignan
http://fr.calameo.com/read/0000910779d09959c1dbc
SCD Saint-Etienne
http://fr.calameo.com/read/000005020361f593c70c1
SCD Tours
http://fr.calameo.com/read/000103831d90ac3f40533
Les Subjects Guides
Les Wikis et Blogs
Netvibes

Associer des idées de manière graphique et conceptuelle
Efficace pour communiquer une structure complexe pendant un exposé, une présentation
Facilite la résolution de problèmes et la prise de décisions
Idéal pour présenter les concepts liés à la recherche documentaire
En ligne
https://www.mindmeister.com
http://www.mindomo.com/
http://bubbl.us/
http://www.pearltrees.com/
A installer
XMind
http://www.xmind.net/
Freemind
http://freemind.sourceforge.net/
A installer (open source)
Audacity
http://audacity.sourceforge.net/
En ligne
http://audioboo.fm/
En ligne
Jing
http://www.jingproject.com/
http://www.screentoaster.com/
http://screenr.com/
http://screencastle.com/
A installer
Wink
http://www.debugmode.com/wink/
http://camstudio.org/
Gratuits
Capture dans différents formats :
MP4/FLV/SWF - compatible Flash Player
M4V pour iPod/iPhone/iTunes
AVI, WMV (windows), MOV (QuickTime), RM - RealMedia, GIF animé
MP3 - pour réaliser des podcasts
Enregistrement simultané video écran / Micro / Webcam
Quizs
Plug-in Powerpoint
Export/partage vers FTP, HTML, Blog, plate-formes de partage (Screencast.com, Youtube)
SCORM compliant
podcasts
http://www.techsmith.com/camtasia.asp
Adobe Captivate
http://www.adobe.com/products/captivate/
Payants
http://dabbleboard.com/
http://www.twiddla.com/
https://docs.zoho.com
Twitter
http://twitter.com
Meebo
http://www.meebo.com/
Facebook
http://www.facebook.com/
Edmodo
http://www.edmodo.com/home
Polldaddy
http://polldaddy.com/
SurveyMonkey
http://www.surveymonkey.com/
LimeSurvey
http://www.limesurvey.org/
Google Docs
http://docs.google.com/
Zotero
http://www.zotero.org/
Delicious
http://delicious.com/
Diigo
http://www.diigo.com/
DimDim
http://www.dimdim.com/solutions/dimdim_education.html
Skype
http://www.skype.com/intl/fr/
LogMeIn Express
https://secure.logmein.com/FR/products/free/
Ustream
http://www.ustream.tv/
Internet Archive
http://www.archive.org/details/audio_podcast
Blip.tv
http://blip.tv/
Vimeo
http://vimeo.com/
Calameo
http://fr.calameo.com/
PbWorks
http://pbworks.com/
WordPress
http://www.wordpress-fr.net/
Wikispaces
http://www.wikispaces.com/
Netvibes
http://www.netvibes.com/fr
Subject Plus
http://www.subjectsplus.com/
Library à la carte
http://alacarte.library.oregonstate.edu/
LibGuides
http://libguides.com/
Scribd
http://www.scribd.com/
Formats acceptés par Slideshare
Powerpoint : ppt, pps, pot, pptx, potx, ppsx
Open Office : odp, pdf / odt, ods
Microsoft Office : doc, docx, rtf, xls
Apple Keynote : key, zip
iWorkPages
Déposer son diaporama

"Join now" : créer son compte / contacts, invitations
"Upload" : publier une présentation sur Slideshare / options de partage et de diffusion
"My Slidespace" : espace personnel, pour télécharger et consulter vos documents chargés, pour accéder au code et implanter la présentation dans votre blog ou votre wiki ("more share options" / "Embed")
Lecture du document
"Download" : pour mettre à jour votre document
Slideshare
http://www.slideshare.net/
ISSUU
http://issuu.com/
Screencast.com
http://www.screencast.com/
YouTube
http://www.youtube.com/?gl=FR&hl=fr
iTunes
http://www.apple.com/fr/itunes/
IL Resources & Tools by Lisa Metzer
http://www.mindomo.com/view.htm?m=b93aa8ef223445ff8919191fbc3ed23c
E-learning and Web 2.0 Tools for Schools - teacher20.org
http://www.mindomo.com/view.htm?m=48511abbfb7e4145a33dbe6453d0f8af
exemple d'expérience en cours : http://leszed.ed-productions.com/cours-avec-medias-sociaux-twitter-blog-en-classe-internet2010
http://hootsuite.com
Parcours documentaires dynamiques pour les étudiants : 10 Mindmaps réalisés par le SCD de l'Université de Paris Descartes
http://blogs.parisdescartes.fr/daillanf/weblog/6682.html
http://buddypress.org/
http://scholarpress.net/
Définitions (Wikipedia)
Préhistoire
Quelques Autres Définitions
De la difficulté de choisir
Travail de veille important
Sortir de l'effet de mode
Nécessité de tester
L'outil doit répondre à un besoin et non l'inverse
Communauté, présence éventuelle du public cible
S'inscire dans une communauté de pratique
http://twitterfeed.com/
http://twapperkeeper.com/
http://www.tweetdoc.org/
http://paper.li/
http://www.coveritlive.com/
Mythe de la simplicité
Première génération
(1936 - 1956)
http://docs.google.com
Didacticiels, tutoriels animésDe la vidéo (capture des actions réalisées sur l'écran de son ordinateur)De l'audio (voix - commentaires)Des canaux de diffusion (sites web, podcasts, plate-formes de partage de vidéos)
C'est quoi ?
Concevoir de manière autonome des supports riches, interactifs, ergonomiques, attractifsFormat courtPlus concret, centré utilisateur et utilisationIl ne suffit pas de dire, il est également important de montrer comment faire !Pour communiquer ce qui ne peut s'expliquer facilementEnseigner efficacement à travers des exemplesModèle formation => actionTrès utile pour comprendre le fonctionnement d'un outil ou d'une base de données !
Pourquoi faire ?
Doit se consulter de façon linéraire
Impossible ou difficile de rechercher un passage à l'intérieur d'un screencast
Temps passé pour concevoir, produire puis mettre à jour
Mais...
Tracabilité
Gratuité ?
Interopérabilité
Le règne de Powerpoint
Logiciel de la suite Office de Microsoft
Application la plus utilisée pour réaliser des diaporamas
Mais …
« La pensée Powerpoint » ?
Critique de la linéarité
Forme standardisée
Caractère statique
Initiative française (mars 2009) : Patrice Lamothe

Traces de la navigation web gardées sous forme de graphes arborescents de « perles » que l’on peut organiser et partager > Combine le principe de la carte mentale et celui des plateformes de partage de signets

Exemple:
Sélection de sites sur la recherche documentaire (Bibliobs)
http://www.pearltrees.com/bibliobs/
2 Tutoriels :
http://pear.ly/zgGq
http://pear.ly/mchO
Top down ou Bottom Up ?
Plan du cours
Diigo (Digest of Internet Information, Groups and Other Stuff) = Plateforme de partage de signets

Quelques exemples d’usages pédagogiques ?

Préparation de sa formation
Recherche collective d’information, veille
Travail sur les ressources (analyse, évaluation, lecture et approfondissement) :
Surlignage et classement d’extraits
Annotations / Commentaires (étudiants / enseignants)
Bibliographie des travaux
Usage couplé à des blogs d’étudiants/ récupération et correction par l’enseignant
Optimiser sa recherche d’information, Sophie Kennel, 2010.
http://www.mindomo.com/maps/729227bc91e94691af21895b2b836932
Elgg
http://elgg.org/
Mutalisation et réutilisation des contenus pédagogiques
Création de cartes
Enrichissement des cartes : notes, liens hypertextes, fichiers
Gestion des cartes
Partage des cartes (groupe projet = 1 seul compte)
Importation / Exportation de cartes (Attention : la version de base gratuite ne comporte pas forcément toutes les fonctionnalités)

Modes d’emploi :
Comment utiliser Mindomo, P. Mongin (2007) <http://www.mindomo.com/view.htm?m=c53ffb4244c43e80794c38d707b89e54>
Créer des cartes heuristiques avec Mindomo <http://soken.hautetfort.com/media/01/02/1290001986.pdf>

Généralités sur le traitement de l'information
Définitions
Préhistoire de l'informatique
Histoire de l'informatique
Architecture d'un ordinateur
Conclusion
L'informatique est le domaine d'activité
scientifique
,
technique
et
industriel
concernant le
traitement automatique de l'information par des machines
: des systèmes embarqués, des ordinateurs, des robots, des automates, etc.
Le premier exemple d'outil plus complexe est l'
abaque
, qui connait diverses formes, jusqu'au
boulier
toujours utilisé en
Chine
et en
Russie
.
Blaise Pascal
est le premier à présenter une machine arithmétique, appelée la
pascaline
, en
1642
. C'est la première machine qui peut effectuer les quatre opérations arithmétiques sans utiliser l'intelligence humaine, mais les
multiplications
et
divisions
sont effectuées par répétitions.
En
1673, Gottfried Leibniz
en perfectionne le principe pour la rendre capable d'effectuer des multiplications, des
divisions
et même des
racines carrées
, le tout par une série d'
additions
sous la dépendance d'un compteur.
Fig. La
Pascaline
Premières machines programmables
Basile Bouchon
est l'inventeur du métier à tisser
semi-automatique
.
En
1725
, cet inventeur français utilise un
ruban

perforé
pour
programmer
un métier à tisser
Fig. La machine programmable de
Basile Bouchon
Premières machines programmables
La machine de
Basile Bouchon
sera reprise en
1801
par
Joseph Marie Jacquard
, qui deviendra célèbre avec le
métier

Jacquard
Fig. La machine de
Jacquard
Machines à calculer programmables
En
1834
,
Charles Babbage
, inspiré par le métier Jacquard, décrit sa
machine analytique
.
Fig. La machine analytique de
Babbage
Machines à cartes perforées
Utilisation d'un programme avec des plaques en bois.
Fig. Cartes Perforées en
Bois
En l'honneur du mathématicien
Al-Khowarizmi (780-850)
, elle nomme le
processus logique d'exécution
d'un programme :
algorithme
Définition
Ada Lovelace
El-Khawarizmi
Logique Binaire et Programmation
1854 : George Boole
, mathématicien anglais définit le principe de la logique binaire (
logique booléenne
) qui devient par la suite le principe fondamental de la représentation de l'information (
0 ou 1
)
Ce même principe est utilisé dans les
cartes perforées
Figure :
Carte Perforée
Base 1 :

comptage avec les doigts, cailloux, ...
Base 2 :
système binaire binaire: logique symbolique,
ordinateurs
Base 5 : système quinaire
Base 7 : notes musicales, jours de la semaine
Base 8 :
système octal :
ordinateurs
Base 10 : système décimal décimal: adopté par l'homme
Base 12 : mois de l'année, heure 2x12 (anglais: AM et PM)
Base 16 :
système hexadécimal:
ordinateurs
Base 20 : comptage sur les doigts des mains et des pieds
Base 24 : heures du jours
Base 60 : degrés, minutes et secondes; savants de Babylone
Caractéristiques :
Gros calculateurs
Centralisés
Encombrants
Coûteux
Difficiles a manipuler
Consomment beaucoup d'énergie
Exemple :
ENIAC
: le premier ordinateur entièrement numérique
ENIAC
:
E
lectronic
N
umerical
I
ntegrator
A
nd
C
alculator
Entre
1943 et 1945
Construit par l'université de Pennsylvanie par
John Mauchly
et
J. Presper Eckert
Sponsorise par l'armee americaine
A base de tubes a vide:
17468 tubes
Poids:
30 tonnes
Espace occupe:
167m
Consommation:
160kW
Capacité de calcul:
10000 (+), 357 (x) ou 38 (/)
Difficile à programmer
Notion du
"bug informatique"
Fig.
Tube à vide
Fig.
ENIA : 1942 - 1951
EDSAC
:
E
lectronic
D
elay
S
torage
A
utomatic
C
alculator
Parallèlement l'université de Cambridge développa l'
EDSAC
, inspiré des plans de l'
EDVAC
, le successeur de l'
ENIAC
L'
EDSAC
tournait a une vitesse d'horloge de
0,5 MHz
A base de tube cathodique
Fig.
Tube à vide
Fig.
ENIA : 1942 - 1951
Figure :
EDSAC
Dexième génération
(1956 - 1963)
Caractéristiques :
Après la
Seconde Guerre mondiale
, les circuits électroniques ne sont encore que de simples lampes
Cette génération est basée sur l'invention du
transistor (1948)
Le
transistor
: c'est un circuit très compact qui ne craint pas les chocs et ne chauffe pas, inventé par
Bardeen
===> ce qui va accélérer le développement des ordinateurs
Cette invention a permit de remplacer le tube électronique fragile et encombrant, par un composant plus petit et fiable
Dans les
années 1950
, les premiers langages évolués apparaissent : le
Cobol
et le
Fortran
qui rendent les ordinateurs beaucoup plus faciles à programmer
En
1960
, l'
IBM 7000
est le premier ordinateur a base de transistors
Fig.
Tube à vide
Fig.
ENIA : 1942 - 1951
Transistor d'un circuit imprimé
Transistor nouvelle génération
Fig.
Transistors
Troisième génération
(1963 - 1971)
Caractéristiques :
Basée sur l'invention des circuits intégrés par
Jack St. Clair Kilby en 1958
: Les
circuits intégrés
Le
circuit intégré
: ou appelé aussi
puce électronique
, est un composant électronique reproduisant une ou plusieurs fonctions électroniques plus ou moins complexes. Cela permet de réduire la
taille
et le prix des ordinateurs
Il est assez petit pour passer dans le chas d'une aiguille
Fig.
Circuit Intégré
Exemple :
En
1964
:
IBM
annonça la série
360
, première gamme d'ordinateurscompatible entre eux
Le Mini-ordinateur ordinateur est une innovation des années
1970 d'IBM
Fig.
Min-ordinateur IBM 360
Quatrième génération
(1971 - 1989)
Caractéristiques :
La quatrième génération assiste à la naissance de la
"micro-informatique"
de par l'invention du
microprocesseur
par
Marcian Hoff
Le premier microprocesseur (l'
Intel 4004
, créé en
1971
) contenait
2300

transistors
et exécutait
60000 instructions par seconde
En comparaison, un microprocesseur moderne comme l'
Intel Pentium 4
(
2000
) comprend plusieurs dizaines de millions de transistors et exécute plusieurs milliards d'
IpS
(
Mips
)
Regroupent la plupart des composants de calcul (horloge et mémoire) sur un seul circuit + une puce mémoire
Exemple :
1970
: Le deuxieme microprocesseur Intel 8080
1981
: IBM lance le
PC
(pour Personal Computer, qui signifie
"ordinateur personnel"

===>
De nombreux logiciels d'application (traitement de texte, gestion de base de donnees, etc.) parmi lesquels ceux de la société de base de données, etc.) parmi lesquels ceux de lasociété
Microsoft
de
Bill Gates
, fondée en
1975
1984
: Les systèmes
Macintosh d'Apple Computer
sont les premiers à être dotes d'une interface graphique
===>
La première version de
Windows
, commercialisée par
Microsoft
en
1985
, s'en inspire pour rendre l'utilisation des
PC
plus conviviale.
Fin des années 1980
: Les premiers
ordinateurs portable
Fig.
Microprocesseurs
Fig.
IBM PC (Personal Computer)
Cinquième génération
(1989 - à nos jours)
Caractéristiques :
L'invention du (
CD Rom
) en
1979
par les firmes
Philips
et
Sony
Le
DVD
(
Digital Versatile Disc
), commercialisé en
1997

===>
va
permettre de stocker une grande quantité d'informations (environ
600 Mo
) sur un disque de
12 cm
de diamètre et de
1 mm
DVD
permet de stocker encore plus de données (
environ 7 fois plus que sur un CD-Rom
)
Le
DVD Blue-Ray
etc.
L'ère Internet commence et la toile mondiale
WORLD WIDE WEB
(WWW) est inventée en 1989 1989.
Fig.
Ordinateur de 5ème génération
Fig.
George Boole (1815-1864)
Full transcript