Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Effort physique et fonctionnement de l'organisme.

Lors d'un effort physique, on observe des modifications du fonctionnement de l'organisme: essouflement, élévation de température du corps et fatigue en sont les signes.
by

Jacques florimont

on 20 April 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Effort physique et fonctionnement de l'organisme.

Effort physique
et
fonctionnement
de l'organisme.

I- Effort et besoins de l'organisme.
II- Le VO2 max.
III- Effort et approvisionnement des organes.
IV- Exercice physique et santé.
La pratique régulière d'une activité physique limite les risques d'
obésité
ainsi que les risques de maladies
cardiovasculaires
.
Un
suivi médical
est indispensable lors de la pratique d'un sport.

Lors d'un exercice physique, on observe que l'
augmentation d'activité des muscles
s'accompagne d'une augmentation de la
consommation de dioxygène et de nutriments
(glucose).
Cette
consommation accrue
augmente en fonction de l'
intensité de l'effort physique réalisé
.
L'
oxydation
des nutriments permet de fournir l'
énergie
nécessaire aux muscles.
L'accroissement de la consommation de dioxygène lors d'un effort atteint une
limite appelée VO2 max.
Un effort au delà de cette limite s'accompagne d'un
épuisement rapide
de l'organisme.
Le VO2 max est plus élevé chez un sportif que chez un non sportif.
Le VO2 max varie aussi en fonction des caractéristiques physiques de la personne.
Au cours de l'effort , la
fréquence

ventilatoire
et le
volume

courant

pulmonaire
augmentent. Ceci a pour conséquence une augmentation du
débit

ventilatoire
.
La
circulation générale
et la
circulation

pulmonaire
sont placées en
série
.
Les organes de la circulation générale sont diposés en
parallèle
.
Au cours de l'effort, la
fréquence cardiaque
et le
volume d'éjection systoliqu
e du coeur, qui est la pompe du système
cardiovasculaire
, augmentent.
Ceci a pour conséquence une augmentation du
débit cardiaque
.
Ainsi lors d'un effort musculaire, l'augmentation du débit ventilatoire permet de mieux réoxygéner le sang et l'augmentation du débit circulatoire associé à la
vasodilatation
des vaisseaux permet d'apporter davantage de nutriments et de dioxygène aux muscles.
L'AVC est la 3e cause de mortalité et la 1ère cause de handicap ce qui en fait un enjeu de santé publique majeur.
IRM d'un sujet ayant fait un AVC.
Full transcript