Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

les belles-soeurs

No description
by

Miranda Baird

on 12 August 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of les belles-soeurs

Les
belles-soeurs
-représente la nouvelle génération
-aime les clubs
-trouve que sa mère est folle/
maladroite
LINDA
LISE PAQUETTE
LISETTE DE COURVAL

-est fan de ‘l’Urope’ (la vie transatlantique et parle beaucoup de ce qu’elle a vu en Europe)
"j’ai l’impression que Lisette croit qu’elle connaît tout et qu’elle est mieux que les autres"
-‘son abbé Gagné’ p.84 (une femme religieuse)
-aime la vraie fourrure – emprunte de l’argent de son mari pour payer ses fourrures et ses voyages – pète plus haut que son trou par rapport à Rose
-elle parle toujours de l'Europe
-la vie en Europe est meilleure qu'au Québec
-la voix de raison
-aime les voyages
-une des rares voix de réalité
-elle contraste avec les autres
-elle s’intéresse à ses affaires et non aux affaires des autres
GABRIELLE JODOIN
-personnage principal
-mère de Linda
-les timbres représentent une meilleure vie, va remeubler son appartement
-elle reçoit les gens chez elle
-un peu folle
-elle demande à ses amies de donner un coup de main, mais elle ne veut pas partager les timbres = égocentrique
-prend beaucoup de place et non joyeuse
-pas gracieuse de Pierrette
-n’a pas une bonne relation avec sa fille
GERMAINE LAUZON
ROSE OUIMET
-n’est pas contente
-très agressive
-une féministe
-très ignorante vis-à-vis le
mariage
-un de ses personnages principaux de Tremblay
-la tante de Linda
-pas religieuse
-travaille dans un club
-mauvaise influence par rapport aux autres
-prend cette côté positive
-elle est la plus gentille dans le groupe
-a les plus grandes qualités
-essaie d’aider sa sœur après que tout les autres s’en vont avec ses timbres
-aimerait changer la course de sa vie
-beaucoup de regrets
PIERRETTE
-avant Les belles soeurs on essaie d’imiter les classiques---dans un très bon français classique, pas vraiment des jurons – très correcte
-ensuite, on a le joual
-le joual dans les œuvres littéraires a renversé tout cela
la langue du peuple
des jurons
dure depuis des siècles
Le joual
-réaction double
-a eu des problèmes quand la pièce s’est sortie
-c’était un succès fou = la pièce est montée partout
-Pour les Québécois:
il y avait un sentiment partagé
cela montre leur pire côté
cela représente la vie québécoise
content de se voir eux-mêmes qui montent sur scène MAIS c’est gênant aussi
-on essaie de faire disparaître le joual depuis des siècles
une révolution au niveau de la culture
Les belles-soeurs
-le chiac : langue que vous pouvez trouvez à Sudbury ---mélange de l’anglais et le français = ni français, ni anglais
-cajun : mélange d’anglais, du français québécois et du zadalco (de l’Afrique)
-créole : mélange du français et de la langue locale
Différentes polarités
qui existent
Le Québec contre la France
-les maudits français = une haute culture, mal perçu par le québécois
-un aspect de rivalité
-culture nord américaine et européenne
La religion joue un grand rôle dans la pièce:
-contre une vie des gens qui s’expriment
-Pierrette v la religion
-présence autoritaire
-tout confesser
-un rapport sarcastique par rapport à la religion
-des grosses familles
-le prêtre joue le rôle du roi et de Dieu
la religion
-une pièce qui
choque
jurons et
blasphème
-pas beaucoup de tendresse
-contre la différence (Lisette et Pierrette)
-les femmes sont misérables
-râler contre la pauvreté et la misère, mais on va rester dedans
-méchant avec Mme Dubuc
-râle contre l’inconnu
-si quelqu’un quitte c‘est comme une insulte – un traître
-contre les différentes classes sociales
-râle contre l’humiliation qu’on a subi, on se sent victime
-contre les gens qui ont de la chance
-contre les hommes/leurs maris
-contre les jeunes et Mme Dubuc
la colère et la rage
-une façon de décrire les gens
-roman du terroir (paysans)

1. une famille en campagne en petit village microcosme de la société
2. famille très gentille avec des petits défauts

La première vision
-la gloire
-bon québécois qui travaille au bois
-peuple sympathique
-valorise la vie québécoise
la vie avant les
belles soeurs
-Tremblay prend cette image de la vie québécoise et il la renverse
-L'image que Tremblay nous montre n'est pas tellement agréable
-Tremblay essaie de trouver des nouvelles valeurs

La pièce
-très choquante= certaines la trouvent gênant
-passer de ce regard satirique – de rire
-se moque des défauts des Québécois
-tragédie avec de la comédie
-parties drôles, mais il y a des parties tristes
-fond de détresse
-rire jaune
-Ça fait mal pour les québécois ; ne peut pas prendre de la distance
-l’homme est absent
-la famille était autour de la mère

le ton
-15 personnages
-très compliqué, on ne fait pas souvent
-tout se passe dans une soirée
-officiellement 2 actes, mais pas vraiment
-véritablement une pièce en une acte
-quelques effets cyniques
-incantatoire
-nous amène dans un rythme = ultra-réalité
-sorte d’amplification
-paroles deviennent un monologue intérieur

la structure
La pièce nous offre une vision très négative de la société québécoise
la méchanceté
les stéréotypes
la discrimination
l’abus Mme Dubuc
la violence
un monde clos
nœud de vipères : cette pièce ; autour des un et des autres
-la recherche de l’uniformité
-veut créer un monde de familiarité
-la rupture entre les générations
1. l’ancienne qui s’est mise du côté
2. présent
3. la nouvelle génération
-les hommes détestables en vue de femme
-la religion
-l’image de la religion
-Angéline (l’importance de l’Église)
la fausse religion
l’hypocrisie
prier, le chaplet, aller à l’église
tout le monde fait le contraste = la méchanceté-la convoitise -tout le monde veut voler un peu des timbres de Germaine -pourquoi toi et pas moi ? Pourquoi on ne partage pas ?

Thèmes
p.7
DES-NEIGES VERRETTE
p.37-38
p.42-43
ANGELINE SAUVE
p.60-61
p.67
p.70-71
p.76-77
-elle déclare qu'elle a besoin d'un
homme
-avec du temps elle tombe en amour
avec l'homme qui vend des brosses
-vielle
-elle va au club chaque weekend
-les amis la jugent
-le club la donne un peu de fun
-est jeune
-enceinte
-parle de sa vie - elle veut s'en sortir de sa situation
-elle est pauvre et elle a toujours était pauvre
-elle veut être quelqu'un
Full transcript