Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Communication interpersonnelle

No description
by

Virginie Colombel

on 12 March 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Communication interpersonnelle

Introduction
Communication interpersonnelle
L'édification de la personnalité et la communication
L'image de soi...
La réussite sur le plan individuel, privé ou social, repose sur une réelle maîtrise de soi, qu'on ne saurait acquérir sans la bonne connaissance de soi.
La notion d'édification de la personnalité
Le langage et concept de soi
Concept de soi et communication interpersonnelle : la fenêtre de Johary
Approche de quelques théories
De la perception du monde...
Plan
L'édification de la personnalité est l'ensemble des éléments acquis qui constituent un individu.
L'édification de la personnalité
De 10 à 18 mois, c'est l'imitation
Entre 3 et 5 ans, jeux de rôle et
développement du langage.
Langage et concept de soi
Ce sont donc les facteurs conscients ou inconscients qui constituent l'individu et le
groupe
Les idées et stéréotypes que les enfants entendent et répétent ont une grande importance dans la construction du soi
« Ce n’est pas dans je ne sais quelle retraite que nous nous découvrirons, c’est sur la route, dans la ville, au milieu des foules, chose parmi les choses, homme parmi les hommes» Jean-Paul Sartre
La fenêtre de Johari
Le concept de soi s’acquiert par la communication interpersonnelle.
L’image de nous même est le résultat de la manière dont nous
croyons que notre personne apparaît aux autres

L'image de soi est révélée par des comportements verbaux
Qui sommes nous ?
Récapitulons
Soit dans un carré,
Tout ce qui vous
concerne...
Il y a vos préférences, vos aversions, vos objectifs, vos secrets, vos besoins vos croyances..
Ce qui n'est pas connu des autres
Ce qui est connu des autres
C'est l'ouverture de soi
Ce qui est
connu
de vous...
Ce qui n'est
pas connu
de vous..
C'est la rétroaction
Fenêtre de Johari
Zone
ouverte
Zone
aveugle
Zone
cachée
Zone
inconnue
Récapitulons
Le secteur libre : Connu de soi et des autres, il représente le «soi» public

Le secteur aveugle : Connu des autres et non de soi : timbre de voix, gestuelle, mauvaise haleine...

Le secteur caché : Connu de soi et inconnu des autres : intimité, sentiments, motivations...

Le secteur inconnu : Inconnu de soi et des autres : l’inconscient.
Récapitulons 2
Approche de quelques théories de communication interpersonnelle
Les états du Moi selon Berne ou L’analyse transactionnelle ( AT)
Postulat :
Nous fonctionnons suivant les trois états de l’homme, ou trois états du Moi «conscient»
qui définissent notre personnalité.
Le Parent :
pensées, émotions, et comportements d'une
personne qu'elle a fait siens par imitation de figures
parentales ou éducatives marquantes.
L’Adulte :
☞ émotions, pensées et comportements qui sont
congruents avec la réalité de l’ici et maintenant.
L’Enfant :
☞ pensées, émotions, et comportements qui sont une
réminiscence de notre propre enfance.
Le parent :
Enregistrement des attitudes, perceptions et comportements appris par l’individu de sources extérieures, tels qui les a perçus de personnes importantes dans sa vie : père, mère, instituteur, patron, tuteur, éducateur…
L'adulte : Orienté vers la réalité. Collecte, enregistrement et utilisation des informations de toutes les origines : interne (venant des autres états du MOI), externes (venant de l’environnement)Rationnel et objectif : utilisation des informations pour énoncer les faits, penser, analyser et faire synthèse.
L'enfant : Domaine des sensations et des émotions : besoins, sentiments, sensations et pulsions y sont stockés Contient l’enregistrement des premières émotions vécues et des formes de réactions à ces émotions.
Comment ça marche ?
Chaque fois que vous agissez, pensez ou sentez
comme vous avez vu vos parents le faire,
vous êtes dans votre PARENT
Chaque fois que vous travaillez sur la réalité,
que vous rassemblez des faits et que vous les analysez,
vous êtes dans votre ADULTE
Chaque fois que vous ressentez et agissez comme
vous le faisiez quand vous étiez enfant,
vous êtes dans votre ENFANT

Berne , Grindler ou Bander pour les notions de scénario de vie, de carte mentale ou de modèle du monde.
Dans un même ordre d’idée : l’école freudienne.
Le psychologue Henri Gandrez parle de «l’arbre de vie»
Objectif ?
Etablir des relations équilibrées où chacun peut apporter et s’enrichir
La PNL
Programmation : Depuis notre naissance, nous créons et développons inconsciemment des automatismes comportementaux et dans un contexte donné nous reproduisons des comportements répétitifs.

Neuro :Notre comportement repose sur une perception et une programmation neuronale.

Linguistique :Nous exprimons par la parole et par nos gestes, notre personnalité.
La PNL fait partie des approches comportementalistes des rapports humains.

Elle vise à améliorer la communication personnelle et interpersonnelle.
Bandler, 1949 - Mathématicien et informaticien formé à la philosophie - Un cerveau pour changer, 1990, InterEditions

Grinder, 1940 - Linguiste et professeur à l’université de Santa-Cruz.

Dilts, 1955 - Assistant de Grindler et Bandler.
Théoriciens et fondateurs
«La carte n’est pas le territoire qu’elle représente»

«Le rapport consiste à rencontrer l’autre dans son modèle du monde»

«Tout comportement est généré par une intention positive»

«Il n’est pas possible de ne pas communiquer»
Postulat
Les différents édifications de personnalité font que chacun d’entre nous croit avoir raison.

Prouver à un tel qu’il a tort relève souvent de l’impossible :

L’autre est l’autre et moi je suis moi !
Et donc ?
De la perception du monde...
Les deux visages
Conclusion
Pour apprendre à communiquer il faut accepter de considérer l’autre tel qu’il est, avec son passé, son bagage et son être.
Communiquer, c’est savoir se remettre en question perpétuellement .. et ce n’est pas si simple...
La communication : un besoin fondamental
Le premier cri, un premier signe
Les premiers mois : relation réciproque dont les fondements sont innés ou inconscients

" Les bébés ont besoin de communication pour survivre. Le lait et le sommeil ne suffisent pas. La communication est aussi un élément indispensable à la vie" - Bernard Werber
Les motivations sociales de la communication
Le besoin d'appartenance ou d'affiliation :
Besoin qui nous pousse à nous rapprocher pour établir des liens positifs afin de sentir qu'on appartient à un groupe.
Le besoin de pouvoir ou d'autorité :
Besoin de dominer les autres, d'être en situation de pouvoir, de contrôler le comportement d'autrui
Le besoin de réussite ou d'accomplissement :
Besoin de réussir un projet, d'accomplir quelque chose,
d'atteindre un but réaliste prélablement fixé.
Et vous ?
Dans quel contexte appréciez-vous la compagnie des autres ?
L'anxiété sociale
Les termes d'
anxiété sociale
et
timidité
ou encore
refus de communiquer
, peur de communiquer,
réticence
et
trac
décrivent un
état d'appréhension
et
d'inquiétude
lié au fait d'entrer en
communication avec autrui
.
"Tout refus de communiquer est une tentative de communication : tout geste d'indifférence ou d'hostilité est un appel déguisé." -
Albert Camus
Les facteurs d'influence
Le jugement d'autrui
Une position d'infériorité
La visibilité
L'imprévisibilité
Les dissemblances
Les réussites et les échecs antérieurs
L'inexpérience et le manque de pratique
3 approches pour mieux gérer l'anxiété sociale
La restructuration positive
La désensibilisation systématique
Technique visant à faire disparaître progressivement la réaction de peur associée à un objet ou une situation
Le développement de la compétence interpersonnelle
Aptitude à comprendre la communication interpersonnelle et à utiliser cette connaissance pour mieux communiquer
Restructuration cognitive : remplacer les pensées, les croyances, les attentes irréalistes par d'autres plus rationnelles
La visualistion positive : se projeter dans une situation avantageuse pour "positiver"
Full transcript