Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Habitat Modulaire

Hida
by

Marina Dureçu

on 9 December 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Habitat Modulaire

L'HABITAT MODULAIRE HIDA : Architecture Qui est Le Corbusier ?

Le Corbusier : Charles Édouard Jeanneret (1887-1965). Urbaniste et peintre
français d'origine suisse, chef de file du mouvement moderne en architecture.
En 1920, il compare la maison à une “ machine à habiter ”. C’est à cette époque qu’il
adopte le surnom de “ Le Corbusier ”.
Dès 1934, il édite ses principes en architecture :
• un urbanisme fonctionnaliste,
• la suppression de la rue, qui gaspille l’espace aux dépends des logements,
• une architecture de masse, standardisée, dont on minimise l’emprise au sol,
• le développement de tours et la concentration verticale de la ville, permettant
de libérer de la place pour de grands espaces verts.

Pour Le Corbusier, l’urbanisme représente la science et le progrès.
Ses écrits témoignent d’une vision qui tient largement compte de l'introduction de la
machine dans le monde moderne.
Il est le principal rédacteur de la Charte d’Athènes, rédigée en 1933. Ce texte
énonce les moyens d'améliorer les conditions d'existence dans la ville moderne, qui
doit permettre l'épanouissement harmonieux de quatre grandes fonctions humaines:
habiter, travailler, se divertir et circuler.
Quelques réalisations
Dès les années 20, Le Corbusier utilise des éléments standardisés préfabriqués en
usine, qui permettent, de varier à l'infini les combinaisons d'une ossature
indépendante.

La villa Savoye à Poissy (1929) reste sa réalisation la plus célèbre, appliquant
méthodiquement les “cinq points de la nouvelle architecture” :
• les pilotis pour limiter la surface de contact avec le sol,
• le plan libre, les murs ne sont plus portants, mais les poteaux, ce qui libère
l'agencement des volumes
• la façade libre avec ses pans de verre,
• la fenêtre en bandeau, en longueur, qui laisse entrer la lumière à flots
• le toit-terrasse qui permet d’optimiser l’utilisation de l’espace, d'y aménager
des jardins, solariums, piscines....

Jusqu'en 1945, ses recherches portent sur la concentration urbaine.
En 1943, Le Corbusier pose les bases de l’urbanisme d’après-guerre.
Les ressources du “ Modulor ”, système de calcul de proportions mis au point par Le
Corbusier de 1945 à 1955, sont exploitées pour la première fois au moment de la
réalisation de la “ Cité radieuse ” de Marseille (1947-1952).
Le modèle de " l'Unité d'habitation est un complexe de logements de différents
types, rassemblés en hauteur, complétés au sein du bâtiment de magasins, jardin
d'enfant, cafétéria, ou à l'extérieur d'école, d'installations sportives. De grandes
zones de verdure entourent l'unité d'habitation.
Prouvé, le précurseur du modulaire usages
Mais c’est Jean Prouvé qui marquera un vrai tournant dans l’industrie du préfabriqué en inventant le modulaire. Dès les années trente, il
conçoit plusieurs modèles de maisons individuelles à bas prix, en kit à monter soi même, prêtes pour la fabrication de série. Mais aucun de ses prototypes ne débouchent sur de véritables commandes.
> 1946-1952 la reconstruction
La problématique de la Reconstruction marque évidemment elle aussi une étape majeure dans l’histoire du développement de cette relation entre architecture et industrie. Elle apparaît comme la réponse évidente et la plus adéquate pour une production rapide de qualité, à moindre coût et en masse permettant d’édifier logements et bâtiments publics. Jean Prouvé conçoit et fabrique pour l’Armée des pavillons démontables puis des baraquements d’urgence pour les réfugiés de Lorraine.
> 1949-1951
Il réalise les trois uniques prototypes de maisons tropicales.
> 1951-1952
14 Maisons industrialisées de Meudon – Jean PROUVE.
Les 14 maisons de Meudon lui procurent l’occasion d’une expérimentation en série d’une part sur les maisons à portiques issue de recherches effectuées une dizaine d’années plus tôt, et d’autre part sur les maisons à coques. Les maisons sont construites sur un terrain accidenté à la limite de la ville de Meudon. Cet habitat transitoire, composé de panneaux en bois et métal, est posé sur des soubassements de maçonnerie destinés à corriger la déclivité du sol. Pour Prouvé, le projet de Meudon est l’occasion de faire progresser ses conceptions en matière d’industrialisation de l’habitat. L’architecture modulaire est la conception de constructions constituées de modules tridimensionnels préfabriqués en usine qui vont se juxtaposer ou se superposer pour former de grands ensembles.
Constitué d’une structure métallique, ces modules spatiaux sont fabriqués et assemblés en usine entièrement équipés de rangements, d’une salle de bain, cuisine et de ses réseaux électriques, informatiques,de chauffage, munis de fenêtres et de portes. Ils sont ensuite livrés sur le site, seul un travail de raccord et de finition y est effectué.
Malgré les préjugés négatifs relatifs à ce système constructif, la qualité architecturale du modulaire a incontestablement évolué ces dernières années et peut aujourd’hui rivaliser avec de l’architecture issue de la construction traditionnel, avec une qualité supplémentaire : possibilité d’être temporaire, mobile, démontable... Le CORBUSIER Jean PROUVÉ
Full transcript