Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

La méthode par le silence

leitura mad-maping
by

josely miranda

on 3 May 2011

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La méthode par le silence

La méthode par le silence La méthode est pronée par Caleb Gattegno (décedé en 1988). “The Silent Way” C’est a Gattegno que revient le mérite d’avoir tenté, dès 1963, d’appliquer cette technique à la didactique des L2 ou étrangères Vise à habiliter l’apprenant à utiliser la langue comme moyen d’expresion personnelle de ses pensées, perceptions et sentiments. Conception de la langue Conception de l’apprentissage Conception de l’enseignement Conception de la relation pédagogique Une importance égale est accordée aux quatre habiletés, mais l’oral est présenté d’abord. La maîtrise de la grammaire de la langue est aussi un objectif important dans la méthode par le silence. La lecture est introduite dès les premiers cours, mais consiste à lire ce qui a d’abord été appris oralement. Un moyen d’expression personnelle: sentiments, émotions, etc L’organisation de la langue est conçue à la manière des structuralistes Nature de l’apprentissage Rôle de l’apprenant Le processus d’apprentissage de L2 est très différent du processus d’apprentissage de L1 Apprendre une L2 ne peut se faire que de façon artificielle et contrôlée Le silence facilite également la rétention La méthode favorise la découverte par l’apprenant de la langue à apprendre, plutôt que l’imitation ou la répétition. L’association à des objets et à des couleurs est préférée à la répétition Les apprenants sont incités à donner leurs réactions sur le contenu des leçons ou sur la manière de procéder. L’enseignement doit être subordonné à l’apprentissage. Rôle de l’enseignant Rôle du matériel didactique L’enseignant ne sert pas de modèle L’enseignant ne fournit aux élèves que le strict nécessaire L’enseignant est vue comme un technicien ou un ingénieur, susceptible de fournir de l’aide lorsque les apprenants en ont besoin L’enseignant est comme un auteur dramatique qui écrit le scénario, choisit les décors et le ton, désigne les acteurs, et critique les performances L’enseignant doit parler peu, de manière à donner le plus de chances possible aux apprenants de parler. L’enseignant doit choisir les éléments à enseigner, de les organiser, et de construire les leçons. Trois types d’aides visuelles se présentant sous le forme de tableaux; tableau des sons-couleurs, tableau de mots, et tableau des correpondances sons-lettres. Relation didactique Relation d’apprentissage Relation d’enseignement • Sélection du contenu Le programme se dévéloppe en fonction des besoins des apprenants • Organisation du contenu Le mode de progression n’est pas linéaire mais cyclique • Présentation du contenu Chaque son de la langue à apprendre est représenté par un petit rectangle de couleur différente, ces rectangles étant posés sur un carton (noir) affiché sur le tableau de la classe.
Au besoin, l’enseignant recourt aux gestes pour faire comprendre la signification des nouveaux éléments linguistiques.
La grammaire est apprise par induction.
Rôle de L1 La présentation de la méthode à un nouveau groupe de débutants se fait dans L1. La traduction est évitée et la signification est acquise au moyen de perceptions, visuelles surtout • Interaction enseignant-apprenants • Traitement de l’erreur En grande partie, l’enseignant reste silencieux.
Des moments de silence visent donc à encourager l’autonomie et l’initiative de la part des apprenants, ainsi que la coopération entre eux.
Les apprenants sont encouragés à développer leurs propres critères de correction
Les erreus sont considérées comme inévitables et susceptibles de renseigner
Full transcript