Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

TRÉSORS LITTÉRAIRES

No description
by

Yolanda Jiménez Vivas

on 19 September 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of TRÉSORS LITTÉRAIRES

TRÉSORS LITTÉRAIRES
Un parcours
à travers le temps
de nos
trésors littéraires
C'est une chanson de geste
anonyme qui raconte les exploits du
chevalier castillane Rodrigo Díaz de Vivar,
surnommé le  « Cid Campeador ».
Il s'agit de la première œuvre
narrative avec une certaine étendue
de la littérature écrite
complètement en espagnol.
Elle a été composée- selon la plupart
des chercheurs actuels-
vers l'an 1200
C'est une œuvre narrative
de la littérature du
Moyen Âge (entre 1330 et 1335).
Elle a été écrite par le prince
Don Juan Manuel.
Il s'agit d'un recueil de contes
avec une fin moralisante.
Oeuvre attribuée presque
dans sa totalité à Fernando de Rojas.
C'est une œuvre de la Pré renaissance.
La première édition apparaît
à Burgos en 1499.
Cette œuvre est à la base
de la naissance du roman
et du théâtre réaliste moderne
et elle a largement influencé
la littérature espagnole
postérieure.
L'œuvre poétique de
Garcilaso de la Vega
a été publiée pour la
première fois en 1543.
Il s'agit de l'œuvre poétique
plus représentative de la
Renaissance espagnole.
Cet auteur introduit une
série de nouvelles strophes
et le vers hendécasyllabe.
Roman anonyme publié
en 1554. C'est un roman
picaresque où le héros nous
raconte les pénuries et les
difficultés qu'il souffre tout
au long de sa vie.
Francisco de Quevedo (1580-1645).
Il a été un écrivain du Siècle d'or espagnol.
C'est un des écrivains le plus connu de
l'histoire de la littérature espagnole et
il est spécialement apprécie par son œuvre
poétique même s'il a aussi écrit des romans
et des pièces de théâtre. C'est le plus important représentant de la doctrine conceptiste.
Luis de Gongora (1561-1627)
écrivain aussi du Siècle d'or
espagnol. C'est le représentant
le plus célèbre du mouvement
connu comme culteranisme ou
gongorisme.
Lope de Vega (1562-1635)
Il a été un poète et un auteur
dramatique qui appartient
aussi au Siècle d'or de la
littérature espagnole et
grâce à l'étendue de son
œuvre, un des auteurs les
plus prolifères de la littérature
universelle. Il a renouvelé les
vielles formules du théâtre espagnol
à l'époque où le théâtre devenait
un véritable phénomène de masses.
Dans la pièce « Fuenteovejuna »
l'auteur traite le thème de l'union du
peuple contre l'oppression et les abus.
Miguel de Cervantes Saavedra
(1547-1616). Il est considéré
un auteur très important pas
seulement en Espagne mais
aussi à l'étranger grâce à son
œuvre "Don Quijote de la Mancha"
que beaucoup de critiques ont décrit
comme le premier roman moderne
et une des meilleures œuvres de l
a littérature universelle.
En plus d'être le livre le plus édité et
traduis de l'histoire, seulement
dépassé par la Bible.
Gustavo Adolfo Bécquer
(1836-1870) C'est un poète
et narrateur qui appartient
au mouvement Romantique.
Son œuvre plus importante
c'est « Rimas y leyendas ».
Les poèmes et histoires inclus
dans ce recueil sont essentiels
pour l'étude de la littérature
espagnole, sur laquelle ils ont
exercé une grande influence.
Benito Pérez Galdós y
Leopoldo Alas (Clarín)
tous deux représentent
le Réalisme (XIX siècle).
On peut citer parmi leurs
œuvres "Los episodios nacionales"
de Galdós et "La Regenta" de Carín.
Antonio Machado
(1875-1939). Poète
espagnol et le plus jeune
représentant de la Génération
du 98. Pendant son séjour
à Soria, Machado a écrit son
livre "Campos de Castilla".
Ses héros sont les paysages
de Castille et les hommes
qu'y habitent.
Federico García Lorca
(1898-1936). Il a été poète,
auteur de théâtre et romancier.
Connu aussi par sa maîtrise
de différentes arts. Il fait partie
de la Génération du 27, et c'est
celui qui a influencé le plus la
littérature espagnole du XX siècle
et aussi le plus populaire du groupe.
Parmi ses œuvres on trouve:
"Romancero gitano", "Poeta en Nueva York",
"La casa de Bernarda Alba".
Camilo José Cela
(1916-2002). Constant
innovateur des structures
et techniques narratives,
avec son roman "La Colmena",
il inaugure le réalisme social.
Beaucoup de personnages
nous montrent la médiocrité
de leurs vies dans le Madrid
de l'après-guerre.
Carmen Laforet(1921-2004).
Son roman "Nada" a été un
vrai succès de critique et de
public qui a frappé par la
description de la société
de son époque.
Carmen Martín Gaite
(1925-2000). C'est la
première femme à laquelle
on a décerné le Prix National
de Littérature avec son roman
"El cuarto de atrás en 1978,
elle a gagné aussi en 1994
le Prix Nacional de las Letras
par l'ensemble de son œuvre.
Ana María Matute (1925-2014).
Elle a été membre de la Real
Academia Española, où elle
occupait le siège "K" et c'est aussi
la troisième femme en Espagne a
avoir eu le prix Cervantes (en 2010).
Matute a été l'une des voix les plus
singulières de la littérature espagnole
du XX siècle et elle est considérée
comme l'une des meilleures romancières
de l'après-guerre espagnole. Parmi
ses romans: "Paraiso inhabitado" qui
imagine un univers enfantin délicat
et merveilleux qui séduit le lecteur
dès la première page.
Rosa Montero est née
à Madrid le 3 janvier 1951.
Son roman "Crónica del
desamor" appartient au
réalisme intimiste.
Dans ce roman elle analyse
l'intimité et la quête de la
propre identité dans
un milieu social.
Full transcript