Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

La pratique de la magie chez les Romains

No description
by

Adèle Moreau

on 23 April 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La pratique de la magie chez les Romains

La pratique de la magie chez les Romains
La magie noire
Les différents types de magie romaine
La magie d'amour
Les supports de la magie
Le papyrus
Les amulettes
Les tablettes magiques
La magie chez les Romains
Hécate
La grande occupation des sorciers était de servir les amoureux : ils rendaient amoureux à la d
e
mande de quelqu'un, vengeaient les amours non partagés ou les trahisons, réunissaient les amants séparés ou séparaient au profit d’un autre ceux qui étaient unis.
La magie noire est la magie la plus dangereuse avec des invocations d'esprits et de démons. Elle a pour but de nuire à la personne sur laquelle on travaille.
Cérémonie de nécromancie
Chez les Romains, la magie est la pratique qui permettait de soumettre les puissances supérieures à la volonté de l'homme.
Les présages et augures
La lecture des entrailles
L'avis des poulets sacrés
L'auspice
Les magiciens et les sorciers étaient ceux qui pratiquaient la magie. Ils avaient recours à des formules magiques.
Intailles
Intaille représentant Julie, fille de Titus.
Potions
Ces philtres pouvaient être fabriqués à partir de restes humains récoltés dans les tombes ou sur les bûchers. Les potions pouvaient également être à base de plantes et elles soignaient des maladies ou pouvaient provoquer la folie ou donner la mort.
Bibliographie
(12/09/2012). "La magie chez les Romains", sur le site Salvete Discipuli. [Consulté le 6 mars 2014].
Disponible sur :
http://lewebpedagogique.com/latinchevigny/2012/09/12/la-magie-chez-les-romains/
(28/05/02). "La magie dans l'Antiquité", sur le site Le Musée Vivant de l'Antiquité. [Consulté le 6 mars 2014].
Disponible sur :
http://www.antiquite.ac-versailles.fr/magie/magie00.htm
Latin 3ème : Magie blanche, magie noire, p. 102. Hatier, 2012.
La magie vaudou
La pratique de la magie vaudou consistait à planter des clous sur une statuette représentant une victime.
La magie blanche
La magie blanche concernait une utilisation de la magie à des fins bienveillantes, avec des moyens presque toujours positifs et bénéfiques. Elle guérissait, protégeait, exorcisait, renforçait, réconciliait... Elle invoquaient de esprits bienveillants et aucun mauvais démons.
Full transcript