Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

RENDRE COMPTE NOVICE

No description
by

Charles Dubuc

on 16 June 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of RENDRE COMPTE NOVICE

COMPÉTENCES
RENDRE-COMPTE NOVICE
Définition : L’étudiant doit être en mesure d’analyser une situation plus complexe qu’à la phase 1, c’est-à-dire un cas comprenant
plusieurs médicaments pour traiter une maladie
. De plus, il doit prendre en compte les

interactions médicamenteuses
et les principales voies d’élimination d’un médicament. L’étudiant est tenu de considérer les
caractéristiques et les conditions spéciales

telles que la grossesse, l’allaitement, la périnatalité ainsi que des populations particulières comme les enfants et les personnes âgées.

L’étudiant, en collaboration avec le médecin de famille, doit déterminer le traitement optimal pour le patient. Il lui propose des
mesures pharmacologiques et non-pharmacologiques
afin de maximiser le contrôle ou la rémission de la maladie tout en les
adaptant à ses besoins
. Ces mesures doivent considérer le patient dans son entièreté.

L’étudiant doit utiliser adéquatement le
dossier médical
, les différentes données de laboratoire disponibles, certains
paramètres non-invasifs
(mesure de la glycémie et prise de tension artérielle) ainsi que l’évaluation physique afin d’évaluer la progression de la condition médicale et de faire les recommandations appropriées au patient ou au médecin traitant.

1. Mise en oeuvre de la thérapie
Définition: L’étudiant doit être apte à
communiquer avec un troisième intervenant (le médecin)
par l’opinion pharmaceutique ou l’appel téléphonique. En ce sens, il répond promptement aux demandes d’information provenant de divers professionnels de la santé (infirmière, médecin, pharmacien) en utilisant des
références fiables
. De plus, il doit utiliser son jugement clinique pour
sélectionner les bonnes informations
à transmettre.

Dans un même ordre d’idées, l’étudiant doit être apte à fournir des informations et des réponses aux clients. Pour ce faire, il doit
adapter son niveau de langage
ainsi que doser la quantité d’information selon la réception et la compréhension des patients. En regard de cela, l’étudiant utilise son jugement clinique pour transmettre l’information au patient de manière simple, cohérente et pertinente afin de le sensibiliser à son traitement et sa condition.

2. Transmission du savoir
Définition: L’étudiant doit maitriser les processus de
gestion des médicaments
. Précisément, il connaît et applique les procédures inhérentes à la
gestion physique des médicaments
. Il sait utiliser judicieusement ces connaissances sur la gestion des médicaments périmés, la conservation et la livraison des médicaments.

L’étudiant connaît et applique les
lois et normes de pratique de l’OPQ
quant à la gestion des déchets biologiques, les substances ciblées et les benzodiazépines et les substances dangereuses.


3. Prise en charge du médicament
Au terme de la phase 2, le degré de compétence attendu est celui d’un novice. Le novice répond
à une consultation en lien avec une ordonnance; cette consultation réfère à des médicaments en
lien avec une seule maladie et la surveillance de la thérapie réfère à l’ensemble des moyens à sa
disponibilité. De plus, il est en mesure de transmettre les renseignements sur le médicament,
par sa propre initiative ou à la demande du client ou du médecin, au moyen de l’information, du
conseil ou de l’opinion. La réponse à cette consultation se fait en tenant compte des facteurs qui
influencent l’environnement interne d’une pharmacie et se fait dans un
rapport respectueux à la
loi, scrupuleux au secret professionnel, économe aux ressources et critique à l’information à
communiquer ou à transmettre.
Le degré d’autonomie attendu se traduit par la régulation de
son intervention dans une perspective de collaboration intraprofessionnelle et dans un rapport
analytique aux problèmes
et par l’utilisation différenciée du statut du pharmacien comme cadre
de référence de ses interventions.
POSTURES
Définition: L’étudiant doit utiliser son
jugement critique face aux différentes ressources
qui sont à sa disposition. Il détermine quand les utiliser et il les utilise de manière efficace. Dans son quotidien ainsi que dans l’exercice de la pharmacie, il prône une
vision d’économie durable
pour s’assurer d’une utilisation efficiente des ressources qui l’entourent.
1. Économe aux ressources
Définition: Comme le milieu de la pharmacie est un environnement réglementé, l’étudiant doit connaître les
différentes lois et normes
qui s’appliquent aux multiples situations rencontrées. Il doit les garder en tête et les appliquer à tous moments de sa pratique.
2. Respectueux à la loi
Définition: L’étudiant doit être en mesure de
transmettre de l’information juste et d’actualité
lorsqu’une demande lui parvient. La même rigueur doit s’appliquer pour les différentes interrogations qu’elles proviennent d’un patient ou d’un autre professionnel de la santé. L’étudiant doit être en mesure de se référer rapidement et efficacement à des
sources fiables et récentes.
3. Critique à l'information à commenter ou à transmettre
Charles Lemire-Dubuc
Étudiant 2e année Pharm. D
-Bachelier Biologie-Médical UQTR 2013
-Certificat Administration des Affaires UQTR 2009
Pharmacie Jean-Coutu Nicolet - Étudiant en pharmacie depuis 2013
4. Gestion de la pratique de la pharmacie
Définition: L’étudiant doit être en mesure de déléguer des tâches techniques au personnel d’assistant technique. Cette mesure permet de
maximiser l’efficacité de la chaine de travail
. Parallèlement, il s’assure de conserver une
gestion efficace du temps
afin de limiter les délais d’attente excessifs pour les patients. Il doit savoir gérer la clientèle difficile. De plus, l’étudiant doit utiliser les différents moyens mis à sa disposition afin de
protéger les renseignements personnels
de ses clients.
5. Engagement envers la profession
Définition: L’étudiant connaît sa
responsabilité professionnelle
sur le plan civil et juridique; il applique les lois et normes dans toutes les activités de son quotidien. En visitant plusieurs milieux d’apprentissage, l’étudiant doit se conformer aux différentes
politiques et procédures
de chaque pharmacie afin d’assurer une certaine uniformité dans les tâches réalisées. Cette mesure lui permet de maintenir une qualité dans son travail et de faciliter celui des autres membres du laboratoire (pharmaciens et techniciens). L’étudiant doit offrir un service maximal au patient, il doit donc se
référer au pharmacien
lorsqu’un questionnement excède ses connaissances.
Au terme de la phase 2, le degré de compétence attendu est celui d’un novice. Le novice répond
à une
consultation en lien avec une ordonnance
; cette consultation réfère à des médicaments en
lien avec une seule maladie et la surveillance de la thérapie réfère à l’ensemble des moyens à sa
disponibilité. De plus, il est en mesure de

transmettre les renseignements sur le médicament
,
par sa propre initiative ou à la demande du client ou du médecin, au moyen de l’information, du
conseil ou de l’opinion. La réponse à cette consultation se fait en tenant compte des facteurs qui
influencent l’
environnement interne d’une pharmacie
et se fait dans un rapport respectueux à la
loi, scrupuleux au secret professionnel, économe aux ressources et critique à l’information à
communiquer ou à transmettre. Le degré d’autonomie attendu se traduit par la
régulation de
son intervention
dans une perspective de collaboration intraprofessionnelle et dans un rapport
analytique aux problèmes et par l’
utilisation différenciée du statut du pharmacien
comme cadre
de référence de ses interventions.
Katy Levasseur, CEC
Katy Levasseur, CEC
Sophie Bergeron, CEC
Katy Levasseur, CEC
Louis Trudel, CEC
Jasmine Côté,
pharmacienne
Preuve verbale
Jasmine Côté, Pharmacienne
Louis Trudel, CEC
Louis Trudel, CEC
Katy Levasseur, CEC
Katy Levasseur, CEC
Sophie Bergeron, CEC
Katy Levasseur, CEC
Katy Levasseur, CEC
Katy Levasseur, CEC
Jasmine Côté, Pharmacienne
Katy Levasseur, CEC
Sophie Bergeron, CEC
4. Scrupuleux au secret professionnel
Définition: L’étudiant connaît et respecte l’importance du secret professionnel. Il doit prendre toutes les
mesures nécessaires afin de préserver la confidentialité
au cours des échanges avec le client et les membres de l’équipe de travail. De plus, il doit utiliser les ressources disponibles pour détruire tous documents comportant des informations pouvant causer un préjudice.
Sophie Bergeron, CEC
Katy Levasseur, CEC
5. Analytique aux problèmes
Définition: L’étudiant
évalue toutes les composantes
d’une situation afin d’offrir une réponse complète. Il sélectionne les informations pertinentes pour chacun des cas.
Katy Levasseur, CEC
Katy Levasseur, CEC
Autorégulation
1. Volet empathie
L’empathie au patient se définit comme la
capacité de percevoir
ce que le patient ressent sans le ressentir soi-même et ce en l’
absence de jugement
du patient. L’atteinte des soins pharmaceutiques doit primer sur les caractéristiques personnelles, sociales et culturelles du patient. Le respect du patient permet de développer un
lien de confiance
avec ce dernier.
Auto-évaluation mi-module AMP 5
Katy Levasseur, CEC
2. Volet chimie
3. Volet législation et structure de consultation
6. Postures phase 1
-Empathie au client
-Curiosité au savoir
-Continu à la mise à jour des connaissances
-Soigné à l'image professionnelle
-Réflexif à l'action
5
Full transcript