Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Marche

No description
by

Nathalie Belanger

on 25 January 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Marche

Le choix de l'école de langue française
Contextes des écoles
Ancrées dans des communautés, différentes les unes des autres, d'hier à aujourd'hui
Avantages et désavantages
Le risque : accroître les inégalités et espace de compétition entre les écoles
Structure scolaire en Ontario
Nathalie Bélanger

Le choix de l'école secondaire en Ontario (Canada). Étude comparée des perspectives des directions et des parents

Réputation de l'école

Réputation de l'école
relations de collaboration et de concurrence entre établissements
Signes de marché de l'éducation...
Idéologies néolibérales
Comment anticiper les besoins d'un marché économique mondialisé ?
Choix des parents, reddition de comptes, programmes spécifiques (BI, etc.), palmarès des écoles
Financements des écoles liés au nombre d'élèves
Le pari : améliorer l'éducation
Types de relations entre écoles avoisinantes
Marché pur
Quasi marché
Interdépendances compétitives
Éducation telle une commodité et valeur réglée par l'offre et la demande
Structuration de l'offre et de la demande scolaire reposant sur le libre choix de l'école par les familles, autonomie des écoles, mécanisme d'évaluation, curriculum et certification (État)
Écoles affectées par les pratiques des écoles environnantes en raison des ressources convoitées (matérielles, partenariales, humaines) et assouplissement de la carte scolaire
Toronto
Ottawa
Analyse de contenu des questionnaires & d'entretiens avec directions d'école et parents
Relations d'interdépendance avec écoles
voisines : collaboration et
compétition
Forte demande, vocations/programmes; des écoles à établir
Publicité...
sans Enfance
en difficulté

Innovation
langue française
Langue française
Relations d'interdépen-dance avec les écoles voisines :
collaboration
et compétition
Spécificités propres à chacune
Publicité

Résultats aux tests, sécurité
Questionnaires
auprès des parents (n=89) et
entretiens
(
parents
n=63,
directions
-n=9)
Trois arènes examinées
Écoles relativement autonomes et effet d'établissement prononcé

Gestion décentralisée
(
Ottawa, Toronto,
Sud-Ouest
BI
6 à 11 ans : École élémentaire
de la 1ère à la 6e années
12 et 13 ans : École élémentaire-parfois dans établissement secondaire
de la 7e à la 8e années
14 à 17 ans : École secondaire
de la 9e à la 12e années
Minorité francophone en Ontario
Article 23 de la
Charte canadienne des droits et libertés
: écoles pour la minorité linguistique (confessionnelles et non confessionnelles);
existent aussi le réseau des écoles de langue anglaise (confessionnelles et non) et des écoles privées non subventionnées par l'État

D'une régulation bureautico-professionnelle à post-bureaucratique Maroy 2008
Gestion scolaire : jusqu'en 1960 : agence administrative centralisé; de 1960 à 1995: modèle décentralisé d'interdépendances politiques; de 1995 à 2003 : retour à une centralisation et depuis 2003 : forme de tutelle politique (Bedard et Lawton 2000)
Analyses des politiques
,
Sites internet
Stratégie ontarienne d'équité et d'éducation inclusive
2009
Selon la Loi sur l'éducation, "l'éducation a pour but de donner aux élèves la possibilité de réaliser leur potentiel et de devenir des citoyens possédant de solides compétences, connaissances et qualités humaines qui contribueront au bien-être de la société où ils vivent"
-amélioration du rendement des élèves
-suppression des écarts de rendement entre les élèves
-maintien de la confiance du public envers leur système
Pour les parents d'Ottawa:
critique des deux sous systèmes-captifs du catholique- tout en naviguant l'utilisation de ceux-ci au bénéfice de leurs enfants (admission, discipline)...
Choix de l'école de langue française
Choix entre plusieurs écoles secondaires de langue française qui se spécialisent
Spécialisations rigoureuses ou non-BI-
Ne permettent plus de distinction....
Valorisation de la diversité mais critique des établissements accueillant majoritairement des élèves issus de l'immigration
Distance raisonnable
Selon Sattler, de 1990 à 2010, tous gouvernements confondus, on remarque une plus grande centralisation du pouvoir qui s'est opérée dans le temps mais où des aspects de la réforme sont aussi contestés
de 1993 à 95
Néo-démocrate
; de 1995 à 2003
Conserva-teurs
; depuis 2013
Libéral
Offre et choix modulés par le contexte et en lien avec les caractéristiques sociales des individus
Offre créée par les conseils scolaires ou demande parentale ?
Introduction du privé
Injonctions paradoxales ?
Sentiment de communauté
Besoins des enfants,
bien-être et sécurité
École qui était la leur ou à cette image
Manque d'information sur les écoles et possibilité de choisir (pour les familles nouvellement arrivées)
École de langue française...dans un contexte de demande accrue
Proximité plutôt qu'éloignement, sentiment de communauté
et francophonie
Programmes spécialisés et genre
Public relativement captif dans les écoles confessionnelles
Soutien et services aux élèves
Discipline et diversité dans les écoles confessionnelles
Les ami/es
Parascolaire
équipement, apparence
Choix stratégiques
par les parents
Alors que les instruments de mesure et d'évaluation des performances devaient servir à évaluer les politiques publiques (éducatives), elles sont centrées sur l'évaluation et le contrôle des acteurs au niveau micro, et la mise en concurrence des écoles;
Outil de rationalisation international (Weber) ;
Justifier une réforme curriculaire, rénovation des programmes (sans pour autant évaluer les effets d'une réforme);
Utilisation pour justifier des disparités territoriales et réaménager zones;
Communiquer en direction du citoyen (instrumentalisation par le politique)



Genre
Pour les parents de Toronto:
bouche à oreilles
réseau de contacts
Full transcript