Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Soutenance de these

27 Février 2013
by

Greg Kotnarovsky

on 12 October 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Soutenance de these

Le danger, ce n'est pas ce que l'on ignore, c'est ce qu'on tient pour certain et qui ne l'est pas.

Marc Twain
1
(usage normatif)
Consommation théorique après rénovation
I final
I initial
Consommation théorique avant rénovation
Intensité d’usage
Consommation théorique (MWh)
Consommation finale
RÉNOVATION
Gains sans augmentation de confort
Rebond
Consommation initiale
PARTIE
I
Le cadre de référence de la problématique

PARTIE
II
Méthodologie de conception d'un programme local d'efficacité énergétique

PARTIE
III
Application et résultats

Mtep
80
40
0
2010
1990
1970
Énergies renouvelables
Charbon
Pétrole
Gaz
Électricité
La filière du bâtiment
Rénovation…
Rénovation ou construction
Cycle de vie du bâtiment
Acteurs et services associés
Responsable technique, maintenance, consommation
Fournisseurs
Entreprises du bâtiment
Responsables
de projet,
ingénieurs





Propriétaires, bailleurs sociaux, collectivités
L’
efficience
compare les moyens engagés avec les effets directs produits par le programme.
La
viabilité
mesure les effets à long terme du programme par rapport aux effets immédiats.
L’
efficacité
compare les effets à long terme avec les objectifs initiaux du programme.
L’
utilité
, compare les effets à long terme avec les besoins ciblés dans le programme.
La
pertinence
compare les objectifs du programme avec les besoins identifiés sur le terrain.
Les nouveaux modèles économiques liant enjeux économiques, sociaux et environnementaux
Présence d’implication du territoire
Ressources immatérielles
Ressources matérielles
Absence d’implication du territoire
Modèle économie de la fonctionnalité
Modèle serviciel
Modèle écologie industrielle
Modèle industriel propre
Les scénarios de Dammarie-sur-Saulx et Epizon

Le modèle économique en action.
Les systèmes d’acteurs.
La dimension marketing.
La question du travail et des compétences.
Les dynamiques du changement.
Économie de fonctionnalité: les 5 dimensions de la grille d’analyse
Scénario énergétique
Conception d’objectifs globaux
Conception d’un programme énergétique
Indicateur d’efficacité énergétique
Intensité énergétique
Efficacité d’une politique énergétique
Certificat d’Économies d’Énergie
Scénario sectoriel
Conception d’une politique énergétique
Contrat de Performance Énergétique
IPMVP
top-down
bottom-up
ex-post
ex-ante
Mtep
200
100
0
Industrie (hors sidérurgie)
Agriculture
Sidérurgie
Résidentiel/Tertiaire
Transports
2010
1990
1970
Thèse CIFRE en vue de l'obtention des grades de
Nancy – 27 Février 2013
Design d’une filière pour des bâtiments
sans
énergie fossile en 2050

Économie de fonctionnalité: 8 grands principes
• Le passage, d’un dispositif de vente à l’acte, à un dispositif de vente à l’accès intégrant une garantie de performance ;

• Les bénéficiaires auront à s’engager et à respecter certaines conventions en matière comportementale ;

• La capacité de faire partager au réseau de partenaires les mêmes démarches économiques de création de valeur et de mutualisation ;

• Les rapports entre entreprises et territoires devront être renouvelés .
• Passage à un dispositif de vente à l’accès intégrant une garantie de performance ;

• Engagement des bénéficiaires à respecter certaines conventions en matière comportementale ;

• Partage par le réseau de partenaires des mêmes démarches économiques de création de valeur et de mutualisation du financement des investissements ;

• Renouvellement des rapports entre entreprises et territoires pour une prise en charge collective des externalités négatives produites.
Au niveau industriel: un outil de simulation prédictif, dynamique et prospectif pour concevoir des scénarios pour des bâtiments sans énergie fossile à l'horizon 2050

Au niveau scientifique: une contribution méthodologique pour aider au développement de nouveaux modèles économiques

Au niveau du territoire: création d'emplois, développement des compétences, réduction des émissions de CO2
Méthode de conception des scénarios énergétiques
Les invariants d'un programme d'efficacité énergétique
Les variables contextuelles des bâtiments des deux départements
Le laboratoire de recherche de Bure-Saudron
Les consommations d'énergie par secteur en France
Le mix énergétique du secteur bâtiment en France
Dépenses moyennes pour l'amélioration énergétique des bâtiments
Exemple d'utilisation de méthodes d'évaluation
L'effet rebond
Les débuts de l'analyse systémique
Les obstacles au modèle de l'économie de fonctionnalité
Les phases du processus
La phase de conception
Les consommations énergétiques des bâtiments "sans énergie fossile" en 2050
Synthèse des résultats du scénario sur les deux départements
Opérationnalisation de la méthode
Premier résultat: l'outil de simulation des scénarios
Lever les obstacles et conditions de transférabilité
Deuxième résultat: Le concept SAVECOM
L'évaluation des performances énergétiques et des comportements

TWh
TWh
TWh
Conclusions et perspectives
source: CGDD, 2010
source: CGDD, 2010
source: ADEME, 2010
source: PBG, 2009
source: EdF R&D, 2010
source: Cayre, 2011
source: Broc, 2006
source: du Tertre, 2011
source: INSEE, Météo France
source: notre recherche, Mémoire de recherche, Master Design Global
source: du Tertre & Vuidel, 2008
source: du Tertre & Vuidel, 2011
source: notre recherche
source: notre recherche
source:
notre recherche
source: notre recherche
Slide 2
Slide 4
Slide 7
Slide 3
Slide 5
Slide 8
Slide 9
Slide 10
Slide 11
Slide 14
Slide 15
Slide 16
Slide 17
Dammarie-sur-Saulx et Epizon
Slide 18
Slide 19
Slide 20
Slide 21
Slide 24
Slide 25
Slide 26
Slide 27
Slide 28
Slide 31
Slide 29
Slide 30
Slide 37
source: Le Bezvoet, 2013
Claudine Guidat - Directeur de thèse
Thomas Froehlicher - Co-directeur de thèse
Michel Jauzein - Co-directeur de thèse

Merci
de votre attention

Docteur de l'Université de Lorraine en Sciences de l'ingénieur (GSI)
et
Docteur de l'Université de Liège en Sciences économiques et de gestion (SG)

présentée par
Grégory Kotnarovsky
• Le contexte énergétique du secteur bâtiment ;

• Les limites de la filière et les noeuds technico-économiques ;
Définir la problématique industrielle
Slide 1
• Réduire le besoin énergétique ;

• Adapter des systèmes performants.
La problématique industrielle
Slide 6
Comment apporter un éclairage nouveau à la façon d'évaluer et de gérer la performance globale des bâtiments en respectant les territoires auxquels ils appartiennent ?
• Un processus d'étude faisant appel à six invariants permettant de concevoir collectivement un programme d'efficacité énergétique ;

• Des principes articulant les enjeux du développement durable et une grille méthodologique d'analyse permettant d'ouvrir le champ de l'évaluation ;

• Une méthode permettant de générer des scénarios locaux d'efficacité énergétique appliquée aux bâtiments.
Synthèse des propositions
Slide 22
L'application de ces propositions sur les terrains expérimentaux doit répondre à un objectif de remplacement des énergies fossiles à un horizon 2050.
• Comprendre le contexte territorial de Meuse et Haute-Marne et les deux villages expérimentaux ;

• Déclinaisons de la méthodologie autour:
de principes et d'une grille d'analyse
méthodologie de conception de scénarios locaux d'efficacité énergétique
d'un processus d'étude avec six invariants favorisant la coopération et la mise en oeuvre de ces programmes.
La proposition d'une méthodologie de conception d'un programme d'efficacité énergétique
Slide 13
• La rénovation des bâtiments, un enjeu majeur pour les ménages, les filières concernées, les collectivités et l'État ;

• L'évaluation de la performance et les modèles économiques pour concevoir des solutions répondant à des enjeux de durabilité.
La problématique scientifique
Slide 12
Comment développer un nouveau cadre d'analyse des programmes d'efficacité énergétique des bâtiments permettant une évaluation multi-dimensionnelle de la valeur ?
• La déclinaison des étapes du processus d'étude dans le cadre des expérimentations menées ;

• Les scénarios locaux d'efficacité énergétique appliqués aux expérimentations ;

• L'analyse des résultats selon la grille méthodologique d'analyse.
Processus, scénarios et résultats
Slide 23
Industrielles et scientifiques
• La prise en compte de nouvelles externalités générées par l'efficacité énergétique des bâtiments (ex: qualité de l'air intérieur) ;

• Les modalités d'accompagnement d'un nouveau marché de la rénovation énergétique des bâtiments ouvrant des perspectives de mutualisation des investissements, matériels et immatériels ;

• Le besoin de nouveaux dispositifs institutionnels pour accompagner les territoires dans la mise en oeuvre de programmes d'efficacité énergétique avec des réductions réelles des consommations.

Personnelles
• Création d'une association avec l'ensemble des parties prenantes pour déployer le concept SAVECOM sur la région Grand Est
Les résultats
Slide 41
Les perspectives
Slide 40
2010-2012: résultats mesurés
2013-2050: résultats simulés
Le paradoxe du plombier chauffagiste.
La vétusté du parc
Le climat
Les consommations mensuelles par usage des bâtiments
Full transcript