Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Les supports de stockage

No description
by

Hamza Rafik

on 11 May 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Les supports de stockage

Les supports de stockage
Historique
L'évolution des techniques de stockage est rapide, et tend vers plus de capacité, plus de vitesse, plus de fiabilité, tout en étant moins cher à capacité équivalente. Les types de média sont variés et changent souvent.
Problématiques du stockage
Fiabilité des supports
Du fait de leur constitution physique, tous les supports de stockage ont une durée de vie limitée, entraînant un risque de perte d'information. Pour s'en affranchir, il faut constamment les vérifier et recopier les données sur des supports fiables. Une branche de la théorie de l'information permet de récupérer une altération partielle des données. Cette technique, dite des codes correcteurs, est notamment utilisée dans les installations RAID. La redondance de l'information reste ainsi le seul rempart face au manque de fiabilité des supports.
Introduction

Le stockage d'information est aujourd'hui assuré par un support d'information électronique donc matériel. Ainsi, le terme de dématérialisation employé pour désigner le passage d'un support d'information papier à un support électronique est peu approprié, puisque ce dernier est lui aussi matériel. Le choix de la méthode de stockage se fait selon plusieurs critères :
*la fréquence d'utilisation ;
*les besoins capacitaires de l'information (taille);
*la criticité de l'information (coût, sécurité);
Plan
introduction
historique
problématiques du supports
classification des tecnologies de stockages
les différents types du supports de stockages

Conclusion
Classification des technologies du stockage
Stockage de masse
les différentes types du supports de stockage:

les supports de stockage magnétiques
Disquette:
Capacité : 1,44 Mo

Remarques : Le support le plus ancien. De faible capacité et pas toujours très fiable, on prédit sa disparition depuis plusieurs années déjà. Malgré cela, on l’utilise encore de temps en temps.
Disque dur
Disque dur interne
Capacité : A partir de 40 Go et jusqu’à 1 To
Transfert : Port IDE ou plus récemment SATA (à l’intérieur de l’unité centrale).
Remarques : C’est le support mémoire de base de tout ordinateur. Il contient les fichiers nécessaires aux différents programmes installés sur l’ordinateur ainsi que les documents produits ou téléchargés par l’utilisateur.
Disque dur externe
Capacité : A partir de 40 Go et jusqu’à 1 To
Remarques : Fonctionne comme une clé USB, mais l’encombrement du matériel est plus important et par conséquent la portabilité est moindre. Les prix, même s’ils baissent, les réservent aux gros consommateurs de giga-octets. Ils peuvent aussi servir à transporter ses documents pour pouvoir les utiliser sur un autre ordinateur.
les supports de stockage optiques:
CD
Capacité : 700 Mo
Transfert : Lecteur /graveur
Remarques : Nécessite un matériel (graveur) et un logiciel spécifiques. Pas toujours simple à utiliser. A réserver aux sauvegardes ponctuelles et définitives.
DVD
Capacité : 4,7 Go pour le simple couche et 8,5 Go pour le double couche (et même jusqu’à 18 Go pour le double face, double couche)
Transfert : Lecteur /graveur
Remarques : Mêmes remarques que pour les CD mais sa capacité nettement supérieure.
les supports de stockage electroniques:
Le clé USB
Capacité : 128 Mo à 4 Go
Transfert : Port usb
Remarques : Compacte, relativement fiable, se branchant sur un simple port usb, un prix d’achat en chute libre et des capacités de stockage en hausse, c’est le support (presque) parfait. Seul petit soucis, peut parfois poser quelques problèmes à l’installation sous windows 98.
les cartes mémoires
la carte mémoire est un support de stockage qui exige un lecture de carte elle procéde plusieurs tailles et plusieurs capacités.Elles utilisés généralement dans les appar eils photos et les téléphones portables .Sa capacité peut arrivé à 64 Go.
L'objectif est de stocker une grande quantité d'information à long terme. On peut distinguer plusieurs générations :
Première génération
les supports physiques, avec la carte perforée et le ruban perforé. Ces supports sont obsolètes en 2010.
Deuxième génération
les supports magnétiques, comme la bande magnétique, sa petite sœur la cassette, le disque dur, la disquette. Les bandes magnétiques ne sont plus utilisées que pour la sauvegarde ou l'archivage des données (ex. LTO). Elles restent néanmoins un support privilégié de sauvegarde et d'archivage des données en raison de leur très grande capacité et de leur caractère amovible qui permettent de les délocaliser aisément. Ainsi, en 2008, les bandes ou cartouches accueillent couramment plus de 200 gigaoctets.
Troisième génération
les supports optiques, tels que le disque compact (CD, CD-R ou CD-RW), le DVD (DVD-Rom ou DVD-RW) ou le Blu-ray.
En 2008, certains parlent de la mémoire du réseau Internet, car une information publiée sur Internet y reste sans qu'il soit aisé de la contrôler (la modifier, la supprimer, restreindre ou publier son accès).
Quatrième génération
clé USB, carte SD et Carte microSD.
Mis à part le disque dur et la bande magnétique, les supports de première et deuxième génération ne sont pratiquement plus utilisés aujourd'hui.
Stockage à accès rapide, mémoire de travail
Parallèlement, des mémoires plus chères mais très rapides ont été implantées sur des puces pour faciliter le traitement des informations en interne dans les ordinateurs :
la mémoire vive (ou mémoire RAM pour Random Access Memory), qui est perdue dès que l'ordinateur cesse d'être alimenté en électricité ;
la mémoire morte (ou mémoire ROM pour Read-Only Memory), qui est gravée et ne s'efface jamais (ex: NVRAM) ;
l'EPROM et l'EEPROM (mémoire morte réinscriptible), qui ont évolué en mémoire flash, donnant naissance aux récentes clés USB, concurrentes directes des anciennes disquettes.
Les supports de stockage informatique ont beaucoup évolué ces dernières années. Il n’y a pas si longtemps, on utilisait presqu’exclusivement la disquette. Puis sont apparus les CD Rom qui ont permis de multiplier la capacité de stockage par 500. Plus récemment, c’est la clé USB qui s’est imposée comme le support le plus pratique.
Mais suivant la quantité de données que vous voulez stocker, le type de fichier, s’il s’agit d’un simple transfert ou d’un archivage définitif, vous choisirez alors des supports différents

Les Supports De Stockages
par:
Rafik Hamza
Belhaj Fahd
Full transcript