Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Présentation lésions ulcéreuses

No description
by

heloise rannaud

on 11 February 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Présentation lésions ulcéreuses

DERMATOLOGIE BUCCALE : lésions ulcéreuses
Objectifs
- établir une hypothèse diagnostique

- justifier les examens complémentaires pertinents

- savoir diagnostiquer un carcinome épidermoïde
Examens complémentaires
: limités au strict nécessaire

- prélèvements locaux : examen direct et cultures
- examen cytologique ou histologique
- sérodiagnostics d’infections virales ou bacteriennes
Ulcérations uniques
- Aphte commun, géant, creusant
- Ulcération traumatique
- Carcinome épidermoïde
- Autres tumeurs malignes : lymphome malin non hodgkinien, tumeurs salivaires
- Syphilis : chancre syphilitique
- Tuberculose, infections à CMV, Histoplasmose...

Les aphtes
Fréquents : 2 à 65%
-
Aphte isolé commun
:petite taille, forme arrondie ou ovalaire,fond jaune cerné d’un bord rouge régulier, non indurée, douloureuse, évoluant en huit à dix jours.
-
Aphtose idiopathique bénigne
un ou quelques aphtes banals. Souvent réactivation par certains contacts alimentaires.
-
Aphte géant
: taille supérieure à 1 cm, forme est plus ou moins régulière et bords quelquefois œdématiés. Dure souvent plus d’un mois.
-
Aphte creusant
: fond nécrotique, bord irrégulier, ni dur ni éversé. Base œdématiée mais souple. Dure plus d’un mois.
Aphte géant et aphte creusant doivent faire rechercher une positivité de la sérologie VIH.
-
Aphtose miliaire
: multiples, de petite taille (2 à 3 mm de diamètre)
-
Aphtes atypiques
(des plis, peu douloureux...)

Définitions

Une
érosion
se définit comme une perte de substance superficielle, épithéliale, mettant plus ou moins à nu la partie superficielle du chorion. Elle est souvent post- vésiculeuse, post-bulleuse ou post-traumatique et guérit généralement sans cicatrice.

Une
ulcération
, plus profonde, concerne le chorion moyen et profond avec risque de cicatrice.

Démarche diagnostique
Anamnèse
: importance de l’interrogatoire (âge, antécédents médicaux-chirurgicaux, signes fonctionnels, signes associés, durée, évolution, récurrence )


Examen clinique
: - caractère primaire ou secondaire
- souplesse ou induration
- présence d’inflammation ou de surinfection
- topographie, taille, nombre de localisations




hypothèses diagnostiques
- Aphtose multiple, commune, miliaire, géante, multipolaire
- Maladie de Behçet
- Lichen plan buccal érosif
- Ulcérations post-vésiculeuses et post- bulleuses
- Stomatites allergiques
- Virus coxsachies, primo-infection VIH
- Autres causes : maladie de Crohn, GUN, agranulocytoses...
Démarche diagnostique et conduite à tenir
H. Rannaud
11 / 02 /14

Ulcérations multiples
Evolution en 4 phases :
- Phase
prodromique
: sensation de brulures ou de picotements, avant apparition de la lésion élémentaires
- Phase
pré-ulcéreuse
: apparition d'une macule erythémateuse centrée sur un point jaune
- Phase
ulcéreuse
ou phase d' état : nécrose de cette macule laissant place à une ulcération
- Phase
cicatricielle
: guérison avec ou sans séquelle selon la taille de la lésion.

Traitement :
- élimination facteurs locaux favorisants (EHO, détartrage, adaptation prothèses )
- local symptomatique pour les formes isolées (xylocaïne)
- systémique pour les formes plus sévères (corticothérapie brève Cortancyl 0,5mg/kg/j 7j , parfois colchicine, ou thalidomide )
Ulcérations iatrogènes
Traumatique :
- souvent douloureuse
- aspect : contours géographiques, bords réguliers, absence de halo érythémateux, oedème, base souple, nécrose jaunâtre,
topographie
- anamnèse (prothèse inadaptée, dent cariée, morsure, brossage aggressif...)
- guérison 8 à 15j après élimination de la cause
si passage à la chronicité : phénomène d’entretien par complication infectieuse ou carcinome
Brûlures
Médicamenteuses - Stomatites allergiques
Neutropénie adresser au MT

Le carcinome épidermoïde
Une ulcération buccale chronique et (la plupart du temps ) indolore doit faire évoquer un carcinome épidermoïde ulcéré.

- Formes variables, irrégulières, bords surélevés, éversés
- Forme ulcéreuse, végétante ou ulcéro-végétante (+fréquente)
- Induration au delà des limites de la lésion
- Adénopathie sous mandibulaire quasi constante
- Saignements
- Peu douloureux
- Localisation la plus fréquente : langue (30%)
- Peut survenir sur un terrain particulier : lésion précancéreuse leucoplasique ou lichen ancien.
- Influence de cofacteurs +++ tabac, alcool, mauvaise hygiène
-Traitement : essentiellement chirurgical - pronostic défavorable


IMPORTANCE DU ROLE DU CD DANS LE DEPISTAGE ET LE DIAGNOSTIC PRECOCE

Conduite à tenir
Conclusions
Importance de l’anamnèse et de l’analyse précise de la lésion élémentaires et de sa topographie
Profil évolutif : orientations diagnostiques distinctes
Ulcération aiguë : cause extrinsèque traumatique ou chimique, ou cause virale / médicamenteuse
Ulcération chronique : suspecte une nature carcinomateuse et impose une biopsie
Rôle du CD dans la prévention et le dépistage précoce des lésions carcinomateuses

Aphtes et aphtoses bucco-pharyngées / P.Lesclous, S.Molko, J.Samson / Les cahiers de l’ADF n°10 trimestre 2000

Les aphtes et autres lésions ulcéreuses de la cavité orale / P.Mahy, H.Reychker / Louvain Med. 119

Pathologie non tumorale de la muqueuse buccale, support de cours Collège hospitalo-universitaire français de chirurgie maxillo-faciale et stomatologie

La muqueuse buccale, de la clinique au traitement / Roger Kuffer / Editions Med’Com

Bibliographie
Full transcript