Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

La postmodernité

Itinéraire du cours 601-101 Littérature québécoise
by

Philippe Handfield

on 9 June 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La postmodernité

1948
1968
601-103-05 Littérature québécoise
Séquence 1
Naissance d'une dramaturgie canadienne-française
Gratien Gélinas
Les Fridolinades
L'ère duplessiste (1936-1939, 1944-1959)
Les Automatistes (1942-1954)
"Ode à l'ennemi" (Claude Gauvreau, 1950)
Pas de pitié
les pauvres ouistitis
pourriront dans leur jus
Pas de pitié
le dos de la morue
ne sera pas ménagé
Cycle
Un tricyle
à ongles de pasteur
va jeter sa gourme
sur les autels de nos présidences
Pas de pitié!
Mourez
vils carnivores
Mourez
cochons de crosseurs de fréchets de cochons d'huiles de cochons de caîmans de ronfleurs de calices de cochons de rhubarbes de ciboires d'hosties de bordels de putains de saints-sacrements d'hosties de bordels de putains de folles herbes de tabernacles de calices de putains de cochons
Le langage exploréen (Claude Gauvreau)
Illyiiazzam-m-mirrr....h
c'est dans ce décor de jagouars et de paumes qu'il ensevelit pour toujours la crète de son audace sifflante
murmure
mol
meur
mair
mahyr
montt
creu
vig
mass
oll
buch
rouvrir les tenailles qui empèsent le mec
qui empèsent le monde
Jean-Paul Riopelle
(1923-2002)
Paul-Émile Borduas
(1905-1960)
Tit-Coq
(1948)
Un simple soldat (1958)
La religion
1941 : 88% des Québécois sont catholiques, 10% protestants, 2% juifs
1947: Manifestation du congrès marital 100 000 fidèles se rendent à l'Oratoire Saint-Joseph
1950 1 prêtre / 504 chrétiens et 1 religieux / 89 fidèles
(2006: 1 médecin pour 449 habitants)
Le Clergé s'occupe des écoles, pensionnats, hôpitaux, universités, maisons d'édition
L'éducation
1945:
46% des élèves catholiques se rendent jusqu'en 7e année (primaire)
25% atteignent la 8e (secondaire 1)
2% terminent la 12e (DES)
1951:
70% des écoles n'ont qu'une classe
60% n'ont pas d'électricité
40% n'ont pas d'eau ni de toilettes

1960:
3% des Montréalais francophones accèdent à l'université contre 11% des anglophones.
Les filles ne représentent que 14% de la population étudiante.
Linteau, Durocher, Robert et Ricard,
Histoire du Québec contemporain
, Boréal, 1989.
Cité libre
[A]u lieu de s'adapter efficacement à ces réalités qui ont nom
industrialisation
,
urbanisation
,
prolétarisation
, ou de s'en rendre maitres à leur profit, les Canadiens-français en sont devenus les
victimes
passives, comme en témoigne leur condition actuelle de
citoyens exploités
,
sous-scolarisés
,
socialement et politiquement déclassés
. Trahie par ses élites politiques et religieuses qui l'ont engoncée dans des institutions et des modes de penser vieillots, la société québécoise serait ainsi gravement en retard sur le reste du Canada et de l'Occident.
Pierre-Elliot Trudeau, "La grève de l'amiante", 1956
Marcel Dubé (1930 - )
Dés générations entières d’intellectuels ont refusé d’admettre une certaine humanité chez les gens de ce peuple, qu’
ils trouvaient dépourvus d’humanisme ou de culture
.Je ne crois pas que ce soit le manque d’humanisme ou de culture qui enlève à l’être humain son humanité. Il y a de la pureté, une
pureté presque tragique chez l’être humain qui ne connait pas les mots suffisants pour se défendre ni se battre

et qui s’avoue vaincu devant les puissances obscures qu’on a bien voulu lui inventer afin de lui faire peur et de le dominer toute sa vie.
« La tragédie est un acte de foi », Le Devoir, 21 octobre 1958
Auteur engagé (voir
Préface
, p. 10)
La Conscription
73% des Québécois francophones s'y opposent
82% acceptent dans le ROC
1952 La télévision
Conséquences sociales
Démocratisation du téléthéâtre
Médium des idées divergentes
Miroir de notre condition
Le réalisme social
1945
Tracer un portrait cru de la réalité et des tares sociales
Créer des personnages réels, non-idéalisés, et montrer leur fatalité
Critiquer la société (inégalités, pauvreté, misère, valeurs, mensonges, etc.)
GENRE LITTÉRAIRE
L'identité
canadienne-française
1948
Fondateur du théâtre québécois contemporain (notamment par l'influence du réalisme)
Dramaturge prolifique (23 pièces / 10 ans)
Très influencé par l'oeuvre de Gratien Gélinas, Gabrielle Roy et Roger Lemelin (
Les Plouffes
, 1949)
Écrit principalement des
téléthéâtres
La famille Latour
Joseph
Édouard
Bertha
Armand
Fleurette
Marguerite
Pour représenter la famille Latour, construisez un
réseau de concepts détaillés
:
qui
caractérise
tous les personnages et leur relation
qui nous permet de comprendre

les
raisons de son dysfonctionnement
Pour chaque personnage et relation, trouver un
passage
du texte qui illustre votre analyse.
Est-ce que Tit-Coq (1948)
est une oeuvre réaliste?
Caractéristiques
Preuves
"Je sais rien faire, j'ai jamais rien appris [...] deux mains" (p. 75)
Papa va travailler
Chef de maison
Maman travaille à la maison (gratuitement)
Écoute Papa
Mariage
La famille mythique
Les enfants écoutent Papa
Manuel d’éducation familiale de 1960

REDUISEZ TOUS LES BRUITS AU MINIMUM. Au moment de son arrivée, éliminez tout bruit de machine à laver, séchoir à linge ou aspirateur. Essayez d'encourager les enfants à être calmes. Soyez heureuse de le voir. Accueillez-le avec un chaleureux sourire et montrez de la sincérité dans votre désir de lui plaire.

Manuel d’éducation familiale de 1960

RANGEZ LE DESORDRE. Faîtes un dernier tour des principales pièces de la maison juste avant que votre mari ne rentre. Rassemblez les livres scolaires, les jouets, les papiers, etc. et passez ensuite un coup de chiffon à poussière sur les tables.

Manuel d’éducation familiale de 1960

SOYEZ PRETE. Prenez quinze minutes pour vous reposer afin d’être détendue lorsqu'il rentre. Retouchez votre maquillage, mettez un ruban dans vos cheveux et soyez fraiche et avenante. Il a passé la journée en compagnie de gens surchargés de soucis et de travail. Soyez enjouée et un peu plus intéressante que ces derniers. Sa dure journée a besoin d’être égayée et c'est un de vos devoirs de faire en sorte qu'elle le soit.

FAITES EN SORTE QUE LE DINER SOIT PRET Préparez les choses à l'avance, le soir précédent s'il le faut, afin qu'un délicieux repas l'attende à son retour du travail. C'est une façon de lui faire savoir que vous avez pensé à lui et vous souciez de ses besoins. La plupart des hommes ont faim lorsqu'ils rentrent à la maison et la perspective d'un bon repas (particulièrement leur plat favori) fait partie de la nécessaire chaleur d'un accueil.

Manuel d’éducation familiale de 1960

Manuel d’éducation familiale de 1960

ECOUTEZ-LE. Il se peut que vous ayez une douzaine de choses importantes à lui dire, mais son arrivée à la maison n'est pas le moment opportun. Laissez le parler d'abord, souvenez-vous que ses sujets de conversation sont plus importants que les vôtres. Faites en sorte que la soirée lui appartienne.

Manuel d’éducation familiale de 1960

NE VOUS PLAIGNEZ JAMAIS S'IL RENTRE TARD A LA MAISON ou sort pour dîner ou pour aller dans d'autres lieux de divertissement sans vous. Au contraire, essayez de faire en sorte que votre foyer soit un havre de paix, d'ordre et de tranquilité où votre mari puisse détendre son corps et son esprit.

La condition féminine
http://archives.radio-canada.ca/art_de_vivre/mode_beaute/dossiers/1098/
Les archétypes féminins
La condition canadienne-française:
"un exil intérieur"

En 1975, le journaliste et historien populaire Pierre Berton publie
Hollywood’s Canada, the Americanisation of Our National Image
. Cette magistrale étude recense
575 productions hollywoodiennes se déroulant au Canada
depuis 1907 et elle révèle les caractéristiques thématiques, presque constantes, dans l'ensemble des films :
le rôle négatif, le
"vilain"
, est attribué à des
Canadiens français
frustrés
, laids, barbus, puants, gros bras sans intelligence, retors, souvent violeurs, alors que l'agent de la « "Police Montée" « qui attrape toujours son homme », bel homme, propre, intelligent, séducteur, a toujours un nom anglais.
L'héroïne
, la jeune fille toujours
séduisante et tentation pour le héros, parfois très pure, mais souvent un peu putain
, est généralement une
Canadienne française
. Quant aux Métis, toujours engendrés par des francophones, ils sont doublement dangereux puisqu'ils allient la sauvagerie des Indiens et de celle des Canadiens français. »
L'image hollywoodienne du canadien-français
Pierre Hébert, Kenneth Landry, Yves Lever, Dictionnaire de la Censure : littérature et cinéma, Fides, p. 603-604
L'émeute "Maurice Richard" (1955)
Le système scolaire
Le système scolaire
Le système scolaire
Nègres blancs d'Amérique?
"Comment faire pour que les Canadiens-français n'accèdent pas à des postes au-delà de contre-maitre?"
"Société de classes sur des bases linguistiques"
"Nous étions des colonisés."
"Le peuple le plus pauvre d'Amérique du Nord"
La quête identitaire de Joseph: une affirmation par la révolte?
Séquence 2
La Révolution tranquille
Une ère de contestation
Gouvernement de Jean Lesage
1960-1966
"L'équipe du tonnerre"
"Il faut que ça change"
- René Lévesque
"Maîtres chez nous!"
- Jean Lesage
"S'instruire, c'est s'enrichir"
- Paul Gérin Lajoie
Georges-Émile Lapalme
Création de l'État providence
État
Du latin
status
, "se tenir debout"
Providence
,
providentia
"prévision, prévoyance"
Définition
Conception de l'État où celui-ci étend son champ d'intervention et de régulation dans les domaines
économiques
,
sociaux
et
culturels
.
Conséquences
Laïcisation du Québec, l'Église n'a plus de responsabilité proprement sociales (école, hôpitaux, orphelinat, service sociaux, etc.)
Chute de la pratique religieuse
Les prêtres défroquent massivement

L'État providence
De 1960 à 1966, le budget passe de 745 millions à 2.1 milliards de dollars.
Le gouvernement prend la relève de l'Église dans les domaines de la santé et de l'éducation:
Assurance hospitalisation
Ministère des affaires culturelles
Gratuité scolaire
Création d'un régime de retraite
L'État providence
Réformes économiques
Buts
:
donner du pouvoir économique au Québec et rapatrier l'argent privé
Créer de l'argent, des actifs (Caisse de dépôt, Régime des rentes, SGF, Loto Québec)
L'État providence
Réformes culturelles
Prise de conscience de l'aliénation culturelle et linguistique
L'État intervient dans la culture:
promotion, protection, "ambassades", ministère des affaires culturelles, lois linguistiques, etc.
Nouveaux lieux de création (édition, théâtre, chanson, cinéma) et de diffusion
L'État providence
Réformes scolaires
1960
Rapport Parent
1963
Création du Ministère de l'éducation
Loi sur l'instruction publique
1967
Création des cégeps
1968
Création de l'Université du Québec


Le babyboom
Contexte démographique propice au changement.
Société majoritairement jeune
Esprit de renouveau
Modernisation et émancipation des valeurs traditionnelles
1960 Âge de l'adolescence
1965 Entrée sur le marché du travail
Recrutement massif dans la fonction publique
Réformes sociales
BUTS :
l'égalité des chances
construire une société plus juste
Éducation
(loi, ministère, modernisation/laicisation, polyvalente, cégeps, UQ, prêts et bourses
Femmes
(allocations de maternité, divorce, pilule anticonceptionnelle)
Santé
(assurance-santé, assurance hospitalisation, assurance médicament)
Travail
(salaire minimum, aide-sociale, syndicalisation)
Conséquences
:nouvelle élite francophone et nouvelle classe moyenne
Changements politiques
La réflexion sur l'aliénation des Québécois (politique et culturelle) entraine une montée du
nationalisme
1960

1970
1963-1970 FLQ
Le mouvement de décolonisation
"Vive le Québec libre!"
"La poésie du pays"
"Briser la statue du silence" (F. Dumont)
"Parler comme si les grandes voiles du matin ne devaient jamais disparaitres" (Jean-Guy Pilon)
1964

L'afficheur hurle
(Paul Chamberland)
1967

Cantouques
(Gérald Godin)
1968
"Speak white"
(Michèle Lalonde)
1970
Gaston Miron
Promouvoir l'appartenance
,
l'identité, l'engagement et le changement
Exalter le sentiment d'appartenance au pays
Revaloriser l'identité québécoise, la langue
Promouvoir l'engagement pour le changement, la libération
Participer à la fièvre indépendantiste
Nuit de la poésie
La chanson
du pays
1. La recherche d'une identité nationale:
une littérature qui acquiert sa souveraineté

La littérature identitaire
1960
Définition
L'identité
L'approche psychologique
La crise d'identité
(Erik H Erikson)
Stade de l'adolescence, où l'individu se cherche une identité propre, veut acquérir une identité dans la société;
Perte de repères pour se percevoir:
qui suis-je?
où vais-je?
à qui je ressemble?
comment l'Autre me perçoit?
Pour Charles Taylor, le concept d'identité ne s'emploie que pour les sociétés
modernes
.
Définition
Dans les sociétés traditionnelles, l'individu se définit surtout par la filiation (famille, profession, rang)
L'identité individuelle se constitue en osmose avec son milieu, soit les diverses institutions sociales qui canalisent l'action d'une personne, qui lui permettent de se construire une image de lui-même.
Définition
Soi
Famille
Parti politique
École
Religion
Nation
Culture
Le monologue humoristique
Qui suis-je?
Se regarder en face
(condition essentielle pour s'assumer et échapper à l'aliénation)
Reconnaitre lucidement les faits socio-historiques
Nommer sans détour
Inculquer le sens de la responsabilité aux Québécois
Où vais-je?
Créer un pays
Repères
identitaires
Revendiquer ses droits à la majorité qui nous a soumis
Vague de décolonisation
Le mouvement Afro-américain
"Nous ne sommes pas seuls" (Michèle Lalonde)
À qui je ressemble?
Une identité minoritaire
Comment l'Autre me perçoit?
Gilles Vigneault - Mon pays
Révolution française - Québécois
Raymond Lévesque - Bozo les culottes
Robert Charlebois - Lindbergh
1968
"Speak white"
(Michèle Lalonde)
L'artiste
nationaliste
Identité nationale (1960-1980)
Longtemps je n'ai su mon nom, et qui j'étais, que de l'extérieur. Mon nom est "Pea soup". Mon nom est "Pepsi". Mon nom est "Frog". Mon nom est "dam Canuck". Mon nom est "speak white". Mon nom est "dish washer". Mon nom est "floor sweaper". Mon nom est "bastard". Mon nom est "cheap". Mon nom est "sheep". Mon nom...
Gaston Miron - La dénonciation
"Vive le Québec libre!"
Le débat sur le joual
Valeurs
Genre
Ethnie
1976
Élection du parti québécois
1980
Échec référendaire
Cantouques des hypothéqués - Gérald Godin
Michel Tremblay
La langue de l'oralité
Quand j'ai commencé à lire, ça m'énervait que les gens parlent la même langue que le narrateur. Je veux que l'oeil entende, que le lecteur fasse la différence, qu'il entente un parfum différent de celui du narrateur.
Les Belles-soeurs (1968)
Point de
rupture
dans l'histoire du théâtre québécois
Transformation du langage dramatique:
Métissage entre registre classique et langue populaire
Hyperréalisme
: exposition du réel dans toute sa laideur et sa misère, sans travestissement
Écrite
entièrement
en joual
Donne la parole aux
femmes
et prolétaires
Dans l'histoire littéraire québécoise
Son emploi, dans la pièce, est inévitable: il s'agit de la prise de parole des gens ordinaires
La "littérarisation" du joual
Travail méticuleux de l'auteur:
Ouverture/fermeture des voyelles: "énarvé", "Urope"
Prononciation archaisante: "moé"
Liaisons fautives: "J'leur s'ai dit d'arriver de bonne heure"
Anglicismes: "smatte", "fun"
Jurons: "J'vas crisser mon camp!",
Déformation unique: "cataloye"
Procédés théâtraux
Le
choeur
grec (L' "Ode au bingo", etc.)
Le
monologue
Effet de
distanciation
(Brecht) : transgression du réalisme
Récurrence de la
figure maternelle
dans l'oeuvre
La parole des femmes québécoises
À toi, pour toujours, ta Marie-Lou (1971)
Une tragi-comédie unique
Remise en question de l'
éducation des femmes
"élevée à se trouver laide"
Rôle difficile de la mère
Sexualité de la femme
Manque de liberté (travail, famille)
Leitmotiv: "les personnages reviennent sur leur
passé
et dévoilent, peu à peu, un drame qui est celui de la fiction elle-même, de la nécéssité de la fiction, comme si seule la création, l'imagination pouvait compenser l'horreur banalisé du quotidien."
Oeuvre fortement (auto)biographique et balzacienne
Alterne entre la fiction et la réalité
Motif de la quête identitaire des origines
Michel Tremblay
2. Le théâtre identitaire: l'identité individuelle
Albertine en cinq temps
La filiation de l'oeuvre de Tremblay
L'influence de la tragédie grecque
Caractéristiques de la tragédie
Présence d'un
choeur
- la tragédie n'est pas celle d'un personnage, mais de l'humanité
La
fatalité
de la
filiation
: le personnage est voué à un destin tragique
Albertine : personnage tragique
Josephat
Victoire
Télésphone
Édouard
Albertine
Thérèse
Marcel
Gabriel
Madeleine
Le lègue de Victoire
Elle s’éloigne de Josaphat
. Elle pose ses mains sur son ventre. Si t’es une p’tite fille, j’vas t’appeler Albertine, comme la mére de ma mére, dans l’espoir que tu soyes aussi douce pis fine qu’elle... Non, si t’es une fille, tu seras pas fine, je le sais. Tu vas... tu vas hériter de toute c’que j’ai de plus laid, tu vas hériter de toute ma rage d’avoir été obligée de laisser la campagne [...] J’s’rait pas capable de pas te transmterre mon malheur... pis de pas le transmettre aussi à tes enfants (p. 112-113)
Structure de la pièce
70
1980
50
1960
40
1950
coryphée
60
1970
30
1940
Madeleine
Sans âge
Confidente
Madeleine
Mère mythique et antireflet d'Albertine
Lui fait la morale (lorsqu'elle a tort) ou la console (lorsqu'elle subit)
C'est à travers elle qu'Albertine récrit le récit de ses origines
(p. 19-26)
A70 Quête identitaire
Personnage central qui retrace ses origines
Se réconcilie avec elle-même, avec l'aide d'une mère imaginaire qu'elle n'a pas eue
En dialogue avec ses souvenirs (dé/reformés)
Oscille entre déculpabilisation et responsabilisation
Incarne toute la difficulté à
se
comprendre et à
se
nommer
A30 à Duhamel
Extraits
"la rage", p. 28; p. 36-37
"le rôle", p. 30
A60 cloitrée dans sa chambre
Le désespoir
Extrait
la fatalité familiale, p. 51
la symbolique christique, p. 55-56
La désillusion
A50 Parc Lafontaine
Extraits
"la révolte", p. 42
"le pouvoir sur les souvenirs", p. 33
La désobéissance
A40 rue Fabre
Extraits
"les hommes", p. 47
Cynisme et rage
"la persécution familiale", p. 23
"la méfiance", p. 34
Le symbole de la
lune rouge
"archétype de la mère québécoise et catholique, du milieu ouvrier d'avant la Révolution tranquille"
"maniaco-dépression étalée sur 40 ans"
"Le destin d'Albertine ressemble étrangement au cheminement d'un peuple"
"l'image d'une femme vide dans une chambre vide qui sent pas bon se reflète universellement"
"une épiphanie [...] écrite pour des femmes"
"un destin [qui] ressemble à celui de l'humanité"
1980
Littérature postmoderne -
Homme invisible à la fenêtre

Séquence 3
La modernité littéraire
Querelle des Anciens et des Modernes (XVIIe siècle)
VS
Imitations des textes antiques
Valorisation des auteurs contemporains et de la création de nouveauté
"Classiques"
"Modernes"
La modernité littéraire
Volonté de créer de la nouveauté, de la différence
Quête d'une avant-garde, qui surpasse les écrivains "anciens"
Succession
linéaire
de courants littéraires
Romantisme
Réalisme
Symbolisme
Naturalisme
Surréalisme
La modernité au Québec
Les Automatistes (1942-1954)
"Ode à l'ennemi" (Claude Gauvreau, 1950)
Pas de pitié
les pauvres ouistitis
pourriront dans leur jus
Pas de pitié
le dos de la morue
ne sera pas ménagé
Cycle
Un tricyle
à ongles de pasteur
va jeter sa gourme
sur les autels de nos présidences
Pas de pitié!
Mourez
vils carnivores
Mourez
cochons de crosseurs de fréchets de cochons d'huiles de cochons de caîmans de ronfleurs de calices de cochons de rhubarbes de ciboires d'hosties de bordels de putains de saints-sacrements d'hosties de bordels de putains de folles herbes de tabernacles de calices de putains de cochons
Le langage exploréen (Claude Gauvreau)
Illyiiazzam-m-mirrr....h
c'est dans ce décor de jagouars et de paumes qu'il ensevelit pour toujours la crète de son audace sifflante
murmure
mol
meur
mair
mahyr
montt
creu
vig
mass
oll
buch
rouvrir les tenailles qui empèsent le mec
qui empèsent le monde
Paul-Émile Borduas
(1905-1960)
1970-1980 Quête d'une avant-garde
Avant-garde formelle
Quête fondée sur la recherche formelle (les matériaux artistiques)
Jean-Paul Mousseau, Sans titre 1
Ozias Leduc, Errato
Clarence Gagnon,
Boeufs au labour
Paul-Émile Borduas,
Ouvertures imprévues
Tousignant,
Accélérateurs chromatiques
Avant-garde par la transgression des valeurs
Quels sont les matériaux formels de la littérature?
Le son
Le lexique
L'oralité, le joual
Le genre des mots
Nicole Brossard radicalise le formalisme pour alimenter sa lutte féministe.
Création d'une "langue-femme"
Jeu sur la matière romanesque (personnage, procédés narratifs, etc)
Un Roman (extraits)
Oeuvre écrite de manière mathématique (99 sections.)
Section 1: « Ils (les personnages) évoluent au centre de l’espace écrit et on ne peut présumer de leur attitude présente et future. »
Section 13: « On ouvre le livre pour se perdre entre les lignes et les mots »
Section 99: «Les jeux sont faits. Le livre aussi. Le manuscrit n’existe plus. […] Le temps passe lentement, tellement. Quelqu’un lit. Et referme doucement l’objet. »
L'OuLiPo en France
La disparition
, Georges Perec (1969)
Quête de
nouveauté
, en rupture constante avec le passé
La postmodernité
La condition postmoderne. Rapport sur le savoir
, Jean-François Lyotard (1979)
Constats
Abandon des "Grands récits" constitutifs de l'Occident:
- La postmodernité expliqué aux enfants
, Jean-François Lyotard
Religion
: "récit chrétien de la rédemption de la faute adamique par l’amour"
Raison
: "récit aufklärer de l’
émancipation
de l’ignorance et de la servitude par la connaissance et l’égalitarisme"
du
"Progrès" politique
: "récit marxiste de l’émancipation de l’aliénation par la socialisation du travail, récit capitaliste de l’émancipation de la pauvreté par le développement techno-industriel"
Littérature (postmoderne)
Les Exotiques contre les Régionalistes
Caractéristiques
Logique de
métissage
, de
pluralisme
, d'
hybridité
dans les oeuvres littéraires;
Incorporation (et non déni) des influences passées (
intertextualité
)
Critique des "Grands récits" (Histoire, Progrès, Raison, etc.);
tonalité ironique
Valorisation de la subjectivité, souvent des identités marginales (
autoreprésentation,
construction de soi).
Multiplication des "microrécits"
"L'individualisme postmoderne refuse toute autorité et les valeurs imposées, soit toute forme de normativité"
Conséquence
Pluralisme
La littérature migrante
Mondialisation obligeant, certains néoquébécois deviennent des écrivains importants
Regard de l'Autre sur la culture québécoise (métissage)
Bouleversement des "certitudes identitaires"
Speak white
, Marco Miccone
Que dépeint la pièce
Les Voisins
de Claude Meunier et Louis Saïa ?
La vacuité de l'existence entre banlieusards de classe moyenne
L'individualisme et l'incommunicabilité inhérente à la société de consommation
L'abandon de "la chose politique"
Le règne du "faits divers"
La contre-culture (vers 1970)
La lutte féministe
Les fées ont soif
, Denise Boucher
L'Eugélionne
, Louky Bersianik
Nécessairement putain
, France Théoret
Rejet de l'idéologie bourgeoise
Dénonciation de la société de consommation
Promouvoir un nouveau mode de vie (Peace and Love)
Briser les tabous: sexe, drogue et rock and roll
Mais qu'arrive-t-il une fois qu'on a tout révolutionné? que toutes les valeurs établies ont toutes été transgressées? Comment crée-t-on de la nouveauté?
Multiplication des "microrécits"
Capitalisme avancé et société de l'information
(production de contenus inséparable de la production de biens matériels)
Diversification culturelle
(mondialisation des contenus)
Mouvements politiques pour la
race
, l'
ethnicité
, la
sexualité
, l'
écologie
qui remplacent les Partis politiques (moins de quête traditionnelle de richesse ou de territoire)
Esthétisation du quotidien
: la consommation est devenue un aspect essentiel de la constitution identitaire
Full transcript