Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

L'opposition entre nouveaux classiques et nouveaux keynésien

No description
by

Audrey Lrn

on 5 February 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of L'opposition entre nouveaux classiques et nouveaux keynésien

L'opposition entre nouveaux classiques et nouveaux keynésiens
NOUVEAUX CLASSIQUES
NOUVELLE ÉCOLE CLASSIQUE (NEC)
ou Nouvelle Économie Classique
NOUVEAUX KEYNÉSIENS
COURANT DE PENSÉE ÉCONOMIQUE
créé en 1980


Conclusion
NOUVEAUX
CLASSIQUES
• Apparue dans les 70's
• Se fonde essentiellement sur des principes
néoclassiques
• En réponse aux nouveaux classiques
• Estime que le principe du "laisser-faire" de la NEC s'agit d'une "victoire à la Pyrrhus"
Robert LUCAS

Principale figure des nouveaux classiques
Joseph STIGLITZ

Un des principaux représentants des nouveaux keynésiens
• Repose sur des fondations
micro-économiques rigoureuses
• Déduit des modèles économiques
à partir des actions micro-économiques
Ces deux courants sont fondés
sur des concepts complètement opposés

L'État ne doit pas intervenir
dans l'économie
L'État possède un statut d'État-providence
La rationalité des agents
économiques
Les anticipations rationnelles : l'information parfaite
La flexibilité des prix et
des salaires
Le chômage involontaire
n'existe pas
L'épargne : source d'accumulation du capital (à moyen et long terme)
Revenu permanent
L'épargne : une alternative à la consommation
Déterminant de l'épargne : le taux d'intérêt
Revenu courant
L'épargne : déstabilisatrice à court terme
L'épargne n'est pas une alternative
à la consommation

• Conserve peu de principes néokeynésiens contrairement aux nouveaux classiques avec les néoclassiques
• Critiqué, voire moqué par les nouveaux classiques
La théorie des “insiders-outsiders”
Les salaires et les prix ne sont pas flexibles mais "visqueux"
Le salaire d'efficience
Idéologie opposée à "l'information parfaite"
NOUVEAUX
KEYNÉSIENS
VS
Full transcript