Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Le Théâtre Grec !

Prezi pour le projet en art dramatique
by

Julie Caya

on 18 April 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Le Théâtre Grec !

Le Théâtre Grec !
Par Julie Caya Gr:210
Les Costumes
Les acteurs étaient vêtus d'un chiton, sorte de tunique, d'un manteau, qu'on appelait himation et de cothurnes en bois de 25 cm (chaussures). La tunique était longue pour les tragédies et était courte pour les comédies. Lors des comédies, les acteurs portaient des collants rembourrés.
Les Masques
Les masques étaient des portes-voix. Ils étaient
moulés sur le visage de l'acteur. Les couleurs
permettaient de déterminer les personnages de
la pièce. Les masques féminin avaient des teintes de rouge et les satyres étaient blancs. À l'orignie, ils étaient moulés dans le visage des morts... Les masques étaient faits en bois, en cuir et en cire. Ils étaient très fragiles.
Le Contexte de représentation
La représentation coûtait 2 oboles (salaire d'un pauvre pour une journée). L'entrée des citoyens pauvres est payée par le gouvernement. Seul les hommes ont le droit d'y assister. Les citoyens plus importants et plus riches (les religieux, par exemple) sont assis en bas. Les pauvres sont assis en haut.
Le théâtre se présentait durant la journée, lors des Dionysies, trois grandes fêtes annuelles qui avaient lieu entre décembre et janvier, entre janvier et février et entre mars et avril. Chacune des fêtes duraient 5 à 6 jours. Le théâtre grec était présenté comme divertissement, mais était avant tout un spectacle dédié à Dionysos, dieu de la fête et du vin. Au début du théâtre grec, il n'y avait qu'un acteur. Il y avait aussi un coeur composé de 15 choreutes. Plus les années passèrent, plus les acteurs se rajoutaient. Au final, il y avait environ 3 acteurs sur scène. Les metteurs en scène concevaient les pièces.
L'Architecture des théâtres grecs
Les théâtres étaient construits en forme de
demi-cercle sur la pente d'une colline. Ils étaient d'abord bâtis à partir de bois, puis ils sont devenus en pierre.
Trois parties principales composaient un théâtre grec. Le koîlon (l'enceinte) était l'endroit où se situait les gradins pour les specateurs. L'orchêstra avait un diamètre d'environ 20 mètres et était de forme circulaire Le choeur se trouvait au centre sur l'autel de Dionysos (thymelê). Le skênê (la scène) était soutenue par un mur ,du côté des spectateurs, qui servait pour les décors. La scène était élevée d'un à deux mètres. Les acteurs se trouvaient sur le proskénion (partie de la scène).
Les dates importantes et
la localisation géographique
Le théâtre grec a fait ses débuts au Ve
siècle avant J.C. (5e siècle) à Athènes, en Grèce. Il
a connu son apogée en Grèce entre le
Ve et le VIe siècle avant J.C. (5e et 6e siècle avant J.C.)
Les Cararactéristiques des pièces
et
des différents genres
Dans le théâtre actuel, il n'y a pas de choreutes,
il peut y avoir beaucoup plus que trois acteurs, le théâtre n'est pas dédié à un dieu, les pièces ne sont pas toujours présentées en plein air, les sièges sont beaucoup plus confortables, les femmes peuvent obtenir un rôle, les costumes sont plus élaborés, le théâtre se présente à n'importe quel moment dans l'année et on préfère le maquillage aux masques.
Les principaux genres du théâtre grec sont la tragédie, la comédie et l'épopée.
La comédie
On pouvait reconnaître la comédie par les
personnages, entre autres. Au théâtre, on
apercevait souvent des situations familiales avec un père avare, une belle-mère acariâtre, etc. D'autres fois, la comédie se moquait de la politique et de la vie intellectuelle d'Athènes. La comédie offrait aussi une caricature des dieux et des plaisanteries contre les personnages publics.
La tragédie
Les personnages peu nombreux de la tragédie meurent toujours à la fin de la pièce. La mort des personnages devait créer chez le spectateur un sentiment de pitié, de tristesse et de terreur. Lors d'une pièce, le choeur chantait des poèmes. Les dialogues sont principalement composés de vers. La plupart des histoires tragiques proviennent de la mythologie grecque et de l'histoire antique.
L'épopée
L'épopée provient des rhapsodes (personnes qui racontent les épopées) qui racontaient des passages de l'Odissée et de l'Iliade. Elle raconte l'histoire de personnages qui vivent une histoire totalement incroyable, comme dans une légende. L'Odissée et l'Iliade sont des récits grecs qui ont traversé l'histoire.
Les principaux auteurs et
les principales pièces

Les plus grands auteurs du théâtre grec sont
Sophocle, Euripide, Eschyle (tragédie) et Aristophane (comédie).
Aristophane
Aristophane a écrit quelques pièces comme
Les Grenouilles, Les Nuées et Les Oiseaux.
Dans ces pièces, il aimait beaucoup rire des démagogues et de leurs acolytes, ainsi que des sophistes qui trompaient la paysannerie et les moeurs démocratiques. Il criait les injustices à travers son art.
Sophocle
Sophocle est l'auteur des pièces suivantes :
Antigone, Ajax et Oeudipe. Dans presque toutes ces pièces, le début se résume par un dialogue. Sophocle réussisait à concentrer tout le tragique d'une pièce dans son personnage principal. Son personnage subissait une énorme solitude face aux évènements qu'il ne pouvait affronter, mais qu'il n'avait pas d'autre choix que de le faire.
Eschyle
Eschyle a créé plusieurs pièces comme l'Orestie, Les Perses et Les sept contre Thèbes. Les dieux
étaient très présents et avaient le pouvoir absolu dans ses pièces. L'action reste statique dans ses histoires. Eschyle faisait beaucoup de trilogies (trois tragédies) liées. Cela veut dire que trois tragédies portaient sur le même thème.
Euripide
Andromaque, Médée et Iphégénie en Tauride
sont des pièces écrites par Euripide. Ses oeuvres
étaient une véritable innovation. L'histoire et les personnages représentés étaient plus réalistes. De plus, il y avait une intrigue dans ses histoires. Les dieux n'étaient plus aussi puissants et infaillibles que les autres pièces. Le héros n'était plus aussi «grand» qu'avant.
L'Orestie, une histoire
d'Eschyle

Travail présenté à Mme Dominique Angrignon
Bibliographie
(S.A). Olympos. (2005). Le théâtre grec. Adresse URL: http://www.e-olympos.com/theatre.htm/ Costumes
(S.A). Les Origines du théâtre. Adresse URL: http://college.jeanmoulin.free.fr/Avignon/
Theatre/les%20origines.htm
(S.A). Théâtrons. (2007). Le théâtre antique. Adresse URL : http://www.theatrons.com/
theatre-antique.php
(S.A). Le théâtre. Adresse URL : http://www.antiquite.ac-versailles.fr/jeuxgrec/
jdgr5.htm
FLEURY, Frank Emmanuel et al. Clio et Calliope. Le théâtre à Athènes : auteurs et bibliographie. Adresse URL : http://www.clioetcalliope.com/
antique/tragedie/aut.htm
ATRÉIDE, Manuel. Orsérie.fr. (26 mai 2008). L'Orestie, une histoire actuelle d'il y a 2500 ans. Adresse URL : http://www.orserie.fr/culture-tentations/article/l-orestie-une-histoire-actuelle-d-2238
(S.A). Musée canadien des civilisations. (16 juillet 2009). L'Architecture. Adresse URL : http://www.civilisation.ca/cmc/exhibitions/civil/greece/gr1161f.shtml
CHAMBON, Mathilde. (2005-2006). Le théâtre dans l'antiquité grecque et romaine. Adresse URL : http://www.ac-nice.fr/college-matisse-06/
intranet/latin/file/theatre.pdf
DUFRESNE, Jacques. Encyclopédie de l'Agora.
(4 septembre 2010). Aristophane. Adresse URL :
http://agora.qc.ca/dossiers/Aristophane
L'histoire se passe en Grèce antique,
il y a très longtemps. Oreste fait partie de la famille des Atrides, une famille extrêmement barbare qui semble être victime d'une terrible malédiction. La mère d'Oreste avait tué le père de ce dernier par pure vengeance. Oreste doit alors faire un choix très difficile ; il devra tuer sa mère pour venger son père, ce qui est indispensable pour un fils ou renoncer à le venger, ce qui serait tout aussi monstrueux. Il finit par choisir d'assassiner sa mère et l'amant de cette dernière. Il se sent tellement coupable qu'Il part pour Delphes, car l'oracle lui en avait donné l'ordre. À la fin de la pièce, Athéna crée l'Aéropage, sorte de palais de justice, pour éviter les actes de vengeance.
Full transcript