Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

5ème - L'alimentation dans le monde

Géographie 5ème
by

B. DIDIER

on 31 October 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of 5ème - L'alimentation dans le monde

LES RESSOURCES ALIMENTAIRES DANS LE MONDE
Les ressources alimentaires mondiales sont-elles gérées de manière durable ?
Soudan
France
Taille moyenne des exploitations: 189 ha

Rendements céréaliers: +7000 kg/ha

Taille moyenne des exploitations: 2 ha

Rendements céréaliers: +800 kg/ha

Le Tchad
États-Unis
L'agriculture au Tchad:
L'agriculture aux États-Unis:
1/2 des tracteurs du monde (= 5 millions) ; 1,3 millions de moissonneuses-batteuses ; aviation agricole ; machines à récolter les fruits, le coton, le maïs, à tailler les arbres.
20 millions d'hectares sont irrigués

Comparaison de la situation alimentaire au Tchad et aux Etats-Unis
Brésil
Le Brésil peut il nourrir à la fois sa population et le monde ?
Le , ferme du monde
I. Une puissance agricole et commerciale
II. Nourrir le monde, mais à quel prix ?
Le Brésil est un des pays qui produit le plus de denrées agricoles au monde. Il est le plus gros producteur de café, de canne à sucre, d’orange, de fruits, deuxième pour le cacao et le soja, troisième pour la maïs.
Puisque le Brésil produit beaucoup et qu’il arrive même à vendre à l’étranger, on peut penser que les Brésiliens doivent être bien nourris. Et pourtant, plus de 32 millions de Brésiliens ont faim, sur une population d’environ 160 millions.
L’essentiel des biens agricoles exportés par le Brésil sont produits sur des grandes exploitations. Ces fermes immenses sont quelquefois très productives : leurs propriétaires ont les moyens de se payer les techniques les plus modernes et des ingénieurs et techniciens bien formés pour les faire fonctionner.
Les grandes exploitations ne produisent pas les ingrédients du régime alimentaire traditionnel. Les produits de base de l’alimentation des Brésiliens sont le riz, les haricots, le manioc. Ils sont produits à plus de 80 % sur des exploitations de moins de 50 hectares. Comme les gouvernements depuis plus de trente ans ont surtout aidé les cultures d’exportation pour gagner des dollars, la production des petites fermes n’augmente pas beaucoup. Les prix restant bas, les petits producteurs ne sont pas encouragés à produire plus. Les disponibilités par habitant de manioc ou de haricot sont inférieures aujourd’hui à celles des années 1960.

Malgré sa production agricole importante, plus de 15 M de brésiliens souffrent encore de la faim. En effet, les cultures développées dans l’Amazonie sont souvent destinées à l’exportation et les populations n’en bénéficient pas. Par ailleurs, les défrichements sont contraires à l’écologie.
www.amar-bresil.pagesperso-orange.fr
La sécurité alimentaire mondiale
La sécurité alimentaire mondiale est-elle assurée ?

I. Production de nourriture et développement durable
II. Nourrir plus de 6 milliards d'hommes : entre manque et excès
Dans le monde, une personne sur six souffre de la faim. Les personnes sous-alimentées sont surtout dans les pays pauvres et peu développés. La production de nourriture profite surtout aux grandes entreprises. Les impacts environnementaux sont parfois très négatifs (déforestation).
Pour réussir à nourrir l’ensemble des hommes, il y a trois solutions : produire plus (augmenter la surface cultivable ou la productivité), produire mieux (augmenter les rendements, produire en respectant l'environnement), ou alors consommer mieux (éviter le gâchis, consommer local, consommer des productions moins gourmandes en ressources)
Encouragées par les états riches, qui veulent sécuriser leur approvisionnement alimentaire, des entreprises multinationales mettent la main sur des millions d’hectares, au détriment des petits fermiers et des producteurs locaux.
Aux EU, la population consomme essentiellement des aliments transformés par l’industrie agro-alimentaire. Grâce au développement des grandes surfaces (supermarchés…), les produits consommés sont nombreux et variés. La multiplication des appareils électroménagers (frigidaire, micro-onde) permet une meilleure conservation des aliments et une facilité de préparation.
Au Tchad, les produits consommés sont peu variés, composés essentiellement de féculents (céréales) qui se conservent à l’air libre.
Aux EU les
rendements agricoles
(quantité de produit récolté sur un espace donné) sont très importants grâce à l’utilisation d’
OGM
(Organisme génétiquement modifié), de
l’irrigation
(apporter artificiellement de l'eau) aux ou encore grâce à la mécanisation= l’agriculture est intensive. De très grosses industries contrôlent l’essentiel de la production agricole.
Au Tchad, l’agriculture reste traditionnelle et
vivrière
(destinée à la consommation locale) : les rendements sont faibles (peu de mécanisation) et irréguliers (dépendent de la météo.)
La sécurité alimentaire n’est pas assurée au Tchad contrairement aux Etats Unis. Les conséquences de cette situation sont les retards de croissance pour les enfants et une hausse de la mortalité. Les Etats-Unis peuvent se permettre d’échanger des denrées alimentaires pour diversifier l’offre en aliment sur leur territoire. En revanche, ils sont victimes de surpoids.
Le Brésil est un des plus grands producteurs et exportateurs de produits agricoles (ex : le soja). L’atout principal de ce pays est son immensité : en effet, en son cœur se trouve la forêt amazonienne qui est défrichée afin de la transformer en champs.
La sécurité alimentaire est-elle assurée dans ces deux pays ?

Définition:
La "sécurité alimentaire" est une situation qui garantit à tout moment à une population, l'accès à une nourriture à la fois en quantité et qualité suffisante.
I. Les habitudes alimentaires dans les deux pays
II. Des modes de production différents
III. Population et sécurité alimentaire
Comparaison des habitudes alimentaires dans le monde
Quenous apprennent les habitudes alimentaires des habitants de notre planète?
Full transcript