Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Les principales théories sociologiques

No description
by

charles Morissat

on 28 September 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Les principales théories sociologiques

Les principales théories sociologiques Les théories sociologiques sont des cadres théoriques complexes. Les sociologues les emploient pour expliquer et pour analyser différemment comment l'action sociale, les processus sociaux et les structures sociales fonctionnent En cherchant à comprendre la société, les sociologues emploient la théorie sociologique et les théories sociales interdisciplinaires pour organiser la recherche sociale. Les courants, approches, écoles, ou mouvements sociologiques forment autant de pratiques différentes et d'opinions divergentes sur la nature de la sociologie ou de certains de ses aspects. Cela interdit de donner une définition unique acceptable par tous. S'il y a aujourd'hui plusieurs traditions sociologiques, aucune ne peut prétendre résumer l'activité sociologique à elle seule, ni décrire l'activité sociologique de façon consensuelle. Les principales théories sociologiques Le Marxisme Le fonctionnalisme L'interactionnisme La sociologie marxiste Explique les enjeux et les tensions dans une société divisée en classes sociales. Selon cette théorie, chaque classe lutte pour sa situation sociale et économique. Certains marxistes que vous connaissez peut-être? Certains de ces grands dirigeants et penseurs ont organisé des « PARTYS» communistes. Ici, la notion de classe est essentiellement économique Le fonctionnalisme Auteurs marquants Robert King Merton Émile Durkheim Il fait la sociologie de la déviance Les grandes lignes de cette théorie La société est comprise à partir de fonctions qui assurent sa stabilité. On n'étudie pas une société à partir de son histoire, mais à partir de ses fonctions. Les pratiques qui semblent les plus anodines ont toujours une fonction. On refuse de voir les actions comme des faits irrationnels. Le fonctionnalisme suppose donc que toute pratique ait pour fonction de répondre aux besoins des individus. Mais c'est toujours la totalité de la société, et non ses éléments séparés, qui répond aux besoins individuels. Merton utilise le concept de l'anomie de Durkheim pour faire sa sociologie de la déviance. Il appelle anomie le décalage entre les buts culturels (valeurs) et les moyens légitimes (normes) pour y accéder. = Buts culturels Moyens légitimes Moyens illégitimes Moyens illégitimes, mais pourtant ils partagent les mêmes.. Il note en effet que si la réussite individuelle et l'ascension sociale sont des valeurs fortes de la société, il n'est pas possible que tous les individus puissent le réaliser en même temps. Alors, la déviance est perçue comme le résultat des inégalités, du fait que la société ne peut permettre qu'à une partie de sa population de vivre ce que tous veulent vivre. ( Moyens légitimes) Buts culturels Conformiste Ritualiste Revolutionnaire Marginalisé Marginal Ici, il faut faire la différence entre un comportement dissident et un comportement déviant. Solidarité mécanique: Liens sociaux assez puissants pour intégrer chaque membre au groupe. Solidarité organique: Liens sociaux impersonnels et spécialisés qui peuvent difficilement favoriser l'intégration de l'individu dans la société. Anomie sociale: Absence de règles sociales communes qui caractérise certaines sociétés qui ne réussissent plus à intégrer l'individu. Les règles de sa méthode 1) On ne peut pas se fier aux interprétations de chaque personne: il faut observer de l'extérieur l'action de chacun. 2) Il faut trouver des critères objectifs qui exercent une pression sociale sur l'individu. Ex: tatouage, etc 3) Indépendance par rapport aux manifestations individuelles. Est-ce qu’on pourrait arriver à comprendre le fonctionnement de ces organes sans comprendre le contexte dans lequel ils sont inscrits? Cependant, si on les présente dans un contexte, on peut comprendre leurs fonctions et leurs utilités. Bref, pour l’approche fonctionnaliste, la société c’est comme le corps humain. Il y a différents individus, qui répondent à certaines fonctions pour répondre à certains besoins sociaux.














C’est ce qui permet de maintenir l’ordre et la solidarité sociale.
Full transcript