Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

liens en +

No description
by

Cinar Irenn

on 15 May 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of liens en +

Dessins de Hibakushas et l'histoire de Sadako Sasaki par Irenn Cinar Elle avait deux ans lors du bombardement d'Hiroshima auquel elle a survécu. Sur le moment, elle ne semblait avoir été blessée par celui-ci, mais en 1954, après une compétition de course à pieds, elle a été prise de vertiges et fut hospitalisée. Dès lors, elle eut été considérée comme une Hibakusha, soit une personne condamnée par la bombe. Sadako Sasaki... C'était le rayonnement radioactif de la bombe durant l'explosion qui était la raison de son état.
Chizuko, sa meilleure-amie, lui raconta la légende japonaise des 1000 grue et lui apporta un origami. Celle-ci disait que quiconque confectionnerait 1000 grues en papier verrait l'un de ses voeux exaucé. Alors, la jeune Sadako s'attela à cette tâche et réalisa 644 grues en papier avant de mourir, une lueur d'espoir luisant en elle. Elle perdit la vie le 25 Octobre 1955, à l'âge de douze ans. Ses grue avaient été confectionnées avec tout le papier qu'elle eut pu trouver, jusqu'aux étiquettes des flacons de médicaments.
Ses camarades de classe plièrent alors les 356 grues restantes pour elle, et une statue fut sculptée à son image, pour lui rendre hommage. Pour toi, j'ai également confectionné une grue. Voilà Sadako Sasaki!
Full transcript