Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Stratégie d'internationalisation du groupe Danone

No description
by

Eya Sethom

on 2 May 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Stratégie d'internationalisation du groupe Danone

Présentation du groupe DANOE Conclusion Secteur d'activités Implantation géographique La stratégie générale du Groupe Danone est toujours plus de rentabilité afin de rendre possible le développement international. L’objectif fondamental que vise cette stratégie est le leadership mondial et local dans le but de dégager des marges importantes afin d’être le plus puissant dans tous les domaines (marketing, innovation, R&D, logistique) Sa politique international Pour assurer son expansion, Danone compte sur la mise en place d’un système de «hubs». L’idée est de s’appuyer sur un grand pays où Danone dispose d’un outil de production puissant pour, dans un premier temps, exporter des produits dans des pays limitrophes, avant d’envisager une implantation industrielle. Par exemple, l’Argentine pourrait permettre,à court terme ou moyen terme, de
couvrir les marchés des PLF au Chili, en Uruguay ou dans d’autres pays de la zone Amérique latine. Selon cette stratégie, et en s’appuyant sur quelques acquisitions, le pôle compte investir, au cours des prochaines années, trois à cinq nouveaux pays
par an en moyenne. Different
perspectives La stratégie d’internationalisation du groupe Danone LES STRATEGIES D’INTERNATIONALISATION DES FIRMES Réalisé par:
SETHOM EYA Plan Formes d'internationalisation Conclusion Politique à l'international Danone à la conquéte du marché Chinois Présentation de l'entreprise (cc) image by nuonsolarteam on Flickr 101885 personne au 31/12/2011 19,318 milliards d’euros en 2011 Le groupe DANONE est un acteur clé de l’industrie alimentaire mondiale Nutrition Clinique 
Numéro 1 européen Eaux conditionnés 
Numéro 1 mondial Produits laitiers frais
Numéro 1 mondial   Alimentation infantiles
Numéro 2 mondial En bleu : pays dans lesquels Danone possède des sites de production. La marque est présente dans plus de 120 pays mais son marché principal reste en France l’internationalisation de Danone est exclusivement motivée par la recherche de nouveaux marchés, et non pas par la recherche de main d’œoeuvre ou de matières premières bon marché. Danone s’installe donc dans de nouveaux pays pour produire et vendre localement. L'internationalisation de Danone vise à s’implanter sur place pour mieux s’adapter aux goûts et aux habitudes locales Poursuite de la stratégie de concentration sur l'alimentaire et les boissons. Intérêt en priorité pour les pays offrant les plus grandes possibilités de développement premier accord conclu avec le Japon sous la forme d'une joint-venture avec Ajinomoto l'entreprise leader de l'industrie agro-alimentaire au Japon كاظم السا Le Groupe acquit General Biscuit et sa célèbre marque LU, société présente en Allemagne, Belgique, France, Hollande et Italie. Cette absorption marqua son entrée dans l'industrie du biscuit qui était en forte expansion. Ses formes d'internationalisations Inde et Australie Puis prit des participations dans la société Britannia en Inde et dans la société Griffin's en Australie Danone conclut un accord de joint-venture dans les produits laitiers avec la municipalité de Canton en Chine (cc) photo by tudor on Flickr Cette année-là, son chiffre d'affaires s'élevait à 48.7 milliards de francs Danone compléta son portefeuille de marques de biscuits avec l'acquisition des filiales européennes de Nabisco: Belin en France, Jacob's en Grande-Bretagne et Saiwa en Italie. En moins de 20 ans, la politique européenne de l’entreprise avait fait d’elle le troisième groupe alimentaire en Europe et le premier en France, Allemagne, Belgique, Espagne, Italie, Luxembourg et Portugal. chute du mur de Berlin => nouveau marché en Europe : Danone envoya des équipes dans les ex-pays de l'Est pour explorer les possibilités d'implantation en commençant par les Produits Laitiers Frais, les biscuits et les eaux minérales. Exportation depuis l'Europe Occidentale mais très rapidement besoin de produire sur place. Le groupe conclut des accords de joint-venture avec des laiteries locales et prit possession d'entreprises existantes, comme les biscuitiers Cokoladovny (en partenariat avec Nestlé) en République Tchèque et Bolshevik en Russie en prenant le contrôle de plusieurs sociétés dans le biscuit (Papadopoulos en Grèce, W&R Jacob en Irlande) Reprit également possession de la société Danone SA en Espagne, spécialisée dans les produits laitiers frais. et les eaux minérales (Volvic et Mont Dore en France) Parallèlement à cette extension vers l'Est, l'acteur agro-alimentaire consolidait son implantation à l'Ouest L'acquisition ou la prise de contrôle de sociétés d'Europe de l'Est ainsi que de marques internationales (Volvic en France et San Miguel (bières) en Espagne) le groupe Danone était devenu un groupe de dimension mondiale capable de rivaliser avec les plus grands. 38% de son chiffre d'affaires hors d'Europe Occidentale. Danone à la conquéte du marché chinois Danone a investi 134 millions de dollars dans le joint-venture, qui affiche une croissance à deux chiffres et des marges supérieures à 10 %. Les Chinois gardent la maîtrise du développement de produits et le marketing. (cc) photo by medhead on Flickr Wahaha, leader chinois des boissons, est contrôlé à 51 % par la firme française.

1996 création d’une joint Venture avec monsieur ZONG propriétaire de la marque et membre du parti Merci pour votre attention merci pour vos éventuels commentaires Les alliances et les fusions ont constitué une entreprise mutinationale solide ayant le potentiel de s'adapter avec tous les marchés internationaux .
Full transcript