Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Comment mesurer l'état de santé de l'économie?

Analyse macroéconomique keynésienne
by

Ache Dupont

on 26 March 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Comment mesurer l'état de santé de l'économie?

Comment mesurer l'état de santé de l'économie?
L'équilibre emplois-ressources
La "révolution keynésienne"
A l'Etat de lutter contre les conséquences sociales du chômage!
Le "carré magique" de KALDOR
La contribution de chaque "emploi" dépend de 2 choses:
Sa part dans le PIB
Son évolution sur la période

Par définition l'équilibre emplois-ressources est toujours... équilibré:
PIB + importations = consommation + investissement + exportations + variation des stocks

Donc: ressources = emplois
Il mesure la "contribution" de:

# la consommation, # l'investissement, # le commerce extérieur, # la variation des stocks,

à la croissance économique.
Keynes appelle "demande effective" les anticipations des entrepreneurs concernant le niveau de consommation et d'investissement qui leur sera adressé.
Jusqu'à KEYNES les économistes néo-classiques comme Léon WALRAS défendaient l'idée que "l'équilibre général" était possible:
Le chômage n'était donc qu'un dysfonctionnement que l'on pouvait supprimer en respectant les règles de la "concurrence pure et parfaite".
En 1936 KEYNES lance sa bombe:
Il n'y a aucune raison particulière pour que l'équilibre sur les marchés des biens et services (O=D) implique un équilibre sur le marché du travail.
C'est "l'équilibre de sous-emploi".
Le chômage est un phénomène économique normal (mais pas forcément acceptable).

Que peut faire l'Etat pour lutter contre le chômage et ses conséquences?
Mais l'équilibre emplois-ressources ne suffit pas à évaluer la conjoncture économique.
En effet cet équilibre comptable peut masquer des déséquilibres réels comme...
On voit que KEYNES, contrairement aux économistes néo-classiques, soutient l'intervention de l'Etat dans l'économie.
L'économiste keynésien britannique Nicholas KALDOR (1908-1986) a mis au point le "carré magique".
Il mesure les performances économiques d'un pays dans 4 domaines:
Croissance du PIB
Taux de chômage
Taux d'inflation
Solde de la balance des transactions courantes (en % du PIB)
La "révolution keynésienne" a lieu dans le contexte de la Grande Dépression, période de crise économique majeure liée au krach boursier américain de 1929.
L'explosion du chômage caractérise cette période de crise.

"Capital humain"
Emploi public
Investissement public
Compétitivité prix
Compétitivité hors prix
Soutien de la
consommation
Fluidité du marché du travail
Full transcript