Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Inciter à la lecture

No description
by

Isa Ezadoc

on 20 September 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Inciter à la lecture

Inciter à la lecture
Séance 1 : Qu'est-ce qu'un booktube ?
Dans un premier temps, la documentaliste présente les trois livres sélectionnés qui vont constituer la lecture en réseau. Le thème choisi est celui du
harcèlement
.
"Le documentaliste-bibliothécaire devra ainsi faire en sorte que le centre soit un lieu de rencontres et d'échanges que les élèves fréquentent volontiers, soit pour rechercher des informations nécessaires à leur travail, soit pour le
plaisir de lire et de découvrir
. Il conviendra donc de veiller à ce que le fonds documentaire soit suffisamment riche et diversifié pour répondre aux besoins et aux curiosités des élèves, contribuant ainsi à réduire les inégalités face au livre et, de façon générale, aux sources d'informations."
Que disent les textes officiels concernant la lecture et l'implication du professeur documentaliste ?
Comment inciter à la lecture ? Quelques pistes fournies dans les textes officiels ...

participer à des concours ou des actions qui encouragent la lecture comme
Rêves de lecture
( à Dunkerque) ou le
prix Nénuphar


http://www.prixnenuphar.fr/
avoir un fonds attractif et correspondant aux attentes des usagers (consulter les blogs de littérature jeunesse ou d'éditeurs, ne pas hésiter à prendre conseil auprès des librairies jeunesse); cela n'est possible que dans le cadre d'une politique d'acquisition correspondant à la politique documentaire du projet d'établissement. Cela permet de pouvoir mettre en place des défis lectures sur plusieurs niveaux (5ème-4ème-3ème) et les 6èmes en liaison avec les CM2 du réseau d'Éducation Prioritaire.
Cadre pédagogique de la séquence
Niveau : 4 ème
Effectif : classe entière, 22 élèves
Nombre de séances prévues : 3-4 heures en co-animation avec le professeur de français et quelques heures au CDI.
Lieu : salle de classe du professeur, car elle est équipée d'un vidéoprojecteur, CDI
Matériel utilisé : livres, smartphone ou tablettes (sur le principe du BYOD)

Modalités de mise en oeuvre
Objectifs pédagogiques
de la séquence :
Objectifs en français :
Objectifs info-documentaires
connaître les éléments d'une critique littéraire
développer le goût de la lecture
savoir restituer et communiquer une information
connaître le fonctionnement d'un média social
notions d'identité numérique
Compétences et connaissances du socle commun
Domaine1 : Les langages pour penser et communiquer
Comprendre, s'exprimer en utilisant la langue française à l'oral et à l'écrit
Domaine 2 : Les méthodes et outils pour apprendre
Organisation du travail personnel
Coopération et réalisation de projets
Outils numériques pour échanger et communiquer
Missions des personnels exerçant dans les centres de documentation et d'information.
(Circulaire n° 86-123 du 13 mars 1986 )
" Inciter, au besoin en les accompagnant, les élèves à participer à des opérations pédagogiques et éducatives en ligne, à conduire des projets dans le cadre de la semaine de la presse et des médias dans l’école, de Ciné lycée, etc. ; créer un
café littéraire
ou un
comité de lecture
ou un club presse, club d’écriture, etc., animés par les élèves avec la participation d’adultes de l’établissement ;(...)"

Extrait du Vademecum de 2012 : vers des centres de connaissances et de culture
2. Mettre les espaces et les temps au service de chacun des élèves ;
05 Accueillir dans un cadre convivial et chaleureux
"D2: Les professeurs documentalistes, maîtres d'œuvre de l'organisation des ressources pédagogiques de l'établissement et de leur mise à disposition.
Mettre en œuvre la
politique documentaire
de l'établissement qu'il contribue à définir.
D4 : Les professeurs documentalistes, acteurs de l'ouverture de l'établissement sur son environnement éducatif, culturel et professionnel, local et régional, national, européen et international.
Mettre en place des projets qui
stimulent l'intérêt pour la lecture
, la découverte des cultures artistiques (et des différentes formes d'art), scientifique et technique et développer une politique de lecture en relation avec les professeurs, en s'appuyant notamment sur la
connaissance de la littérature générale et de jeunesse
."
Référentiel de compétences des métiers du professorat et de l'éducation du 25 juillet 2013 : compétences spécifiques aux professeurs documentalistes.
OBJECTIFS ET MISSIONS DU SERVICE PUBLIC DE L’ENSEIGNEMENT
Article L. 121-2
"La lutte contre l’
illettrisme
constitue une priorité nationale. Cette priorité est prise en compte par le service public de l’éducation ainsi que par les personnes publiques et privées qui assurent une mission de formation ou d’action sociale. Tous les services publics contribuent de manière coordonnée à la lutte contre l’illettrisme dans leurs domaines d’action respectifs."

Code de l'éducation, partie législative
Livre premier : principes généraux de l'éducation (paru au BO spécial n°7 du 13 juillet 2000
L'incitation à la lecture, c'est l'affaire de tous les enseignants.
Proposition de séquence pédagogique :
Créer des bandes annonces littéraires à la manière des booktubers (euses)
Plusieurs scénarios pédagogiques sont disponibles sur EDU'Bases Documentation (85 fiches avec le mot-clé "lecture")
Quelques exemples d'actions menées dans l'établissement qui favorisent la lecture :
Séance 2 : Comparer et analyser des booktubes pour savoir comment en créer
Puis on explique aux élèves le travail qu'on attend : réaliser les critiques de ces livres, sous forme de vidéos à la manière des «booktubers». Un «booktube», néologisme formé de «book» et «You Tube», est une vidéo mise en ligne sur «You Tube» dans laquelle on parle de livres et partage ses expériences de lecture.
Les professeurs ont choisi trois booktubes différents qui vont être présentés aux élèves.

À la fin de chacune des projections, l’élève devra s’interroger sur ces trois points :
a) Que contient la chronique ? Quelles informations donne-t-elle sur le livre ?
b) Ce qui donne envie de lire le livre.
c) Ce qui donne envie d’écouter le booktuber.

Une fois les trois chroniques visionnées, l'élève répondra à ces questions :
a) Quelle chronique avez-vous préférée ? Justifiez.
b) Quel booktuber avez-vous préféré ? Justifiez.

Troisième vidéo : Margaud liseuse nous parle de
Into the wild
de John Krakauer
Deuxième vidéo : Antoine nous parle de
6 potes en 3ème
de Sophie Laroche
Première vidéo : Gérard Collard nous parle de
Mariages de saison
de Jean-Philippe Blondel
Séance 3 : Évaluations
Dans un premier temps, on vérifie que les élèves ont bien lu le livre sur le temps imparti (une semaine), grâce à un questionnaire de lecture type QCM (évaluation diagnostique).
À partir des réponses données en séance 2, les élèves trouvent à l'oral les différents critères d'évaluation pour que le booktube soit réussi. Ces éléments sont notés au tableau qui seront repris dans une "Grille d'évaluation du (de la) booktuber(euse)" donnée aux élèves pour guider la réalisation du booktube.
Cette grille va permettre à l'élève de progresser (évaluation formative) car elle devra être complétée pour chacune des trois vidéos créées. Nous avons décidé de ne noter que la meilleure des trois prestations (évaluation sommative).
Séance 4 : À vous de jouer !
Les élèves, en binôme et par affinité, se filment en dehors des heures de cours, soit chez eux, soit au CDI sur leurs heures de liberté, avec leur smartphone ou leur tablette.
La vidéo doit être remise aux professeurs sur clé USB, carte SD ou envoyée par mail.
La vidéo ne sera visible dans un premier temps que par les professeurs pour l'évaluation.
L'élève parle, communique, argumente à l'oral de façon claire et organisée ; il adapte son niveau de langue et son discours à la situation, il écoute et prend en compte ses interlocuteurs.
L'élève sait mobiliser différents outils numériques pour créer des documents intégrant divers médias et les publier ou les transmettre, afin qu'ils soient consultables et utilisables par d'autres.
Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen
Expression de la sensibilité et des opinions, respect des autres
L'élève exprime ses sentiments et ses émotions en utilisant un vocabulaire précis.
Bilan de la séquence
Alors que les élèves utilisent quotidiennement "You Tube" et le considèrent à bien des égards comme un moteur de recherche, les booktubes ont été une découverte pour nombre d'entre eux, grâce à la séquence. Ils n'imaginaient même pas qu'on pouvait parler d'un livre et ne connaissaient pas du tout le concept de chronique littéraire.
À la fin de la séquence, les élèves auront lu les trois livres du réseau. En outre, lors de leur venue au CDI pour la réalisation des vidéos, les élèves ont emprunté d'autres livres, souvent lié au thème du harcèlement.
Ce travail a été possible grâce à un "assouplissement" du règlement intérieur voté au CA en juin dernier. L'utilisation des smartphones et/ou tablettes personnels des élèves a suscité l'adhésion immédiate au projet. Mais il s'avère que pour certains élèves, la manipulation des outils numériques n'était pas maîtrisée, ce qui a nécessité l'accompagnement des professeurs documentalistes.
Se pose la question de la diffusion ou non des vidéos à un public plus élargi. Dans tous les cas, une autorisation préalable des parents doit être demandée, ce que nous n'avons pas encore pour l'instant.
Full transcript