Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

EPS Escalade scolaire: réflexions sur la sécurité

A l'entrée du diaporama, cliquez sur "More" pour passer en mode plein écran
by

Focus Plus Grenoble

on 14 December 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of EPS Escalade scolaire: réflexions sur la sécurité

Quelques constats récents ... Défaillance du matériel ? OUI !! Vous êtes pleinement responsable de votre leçon en matière de conception, de construction et de mise en oeuvre : de ce fait, les erreurs d'encordement fréquentes des élèves dans ce type d'accident relèvent systématiquement de votre responsabilité.

Des précautions et des vérifications élémentaires restent donc indispensables ! Responsabilité de l'enseignant ? NON!! Il est très exceptionnel, voire rarissime que l'accident d'escalade scolaire soit lié à une défaillance du matériel. Si le matériel mis à disposition des élèves est homologué CE, si la maintenance de ce matériel est opéré périodiquement, la rupture, la déformation, la solidité, la fiabilité d'un équipement (baudrier, corde, mousqueton, casque, dégaines...) ne sont pas des éléments d'accidentologie de l'escalade scolaire. ESCALADE SCOLAIRE:
Réflexions sur la sécurité 2. Contrôler systématiquement le noeud d'encordement
et ce, à chaque départ... et quel que soit le niveau des élèves 1. Mettre à disposition un matériel (EPI) adapté et maîtrisé par l'élève assureur Pour enfin éviter cela... 3. Exerçer une vigilance constante tout au long de la séance Pour cela, privilégier systématiquement le double huit:
facile et rapide à contrôler visuellement
solide
et plus absorbeur

Contrôler si le noeud est réalisé au bon endroit sur le pontet du baudrier En offrant du matériel conforme et adapté aux potentialités des élèves: corde ayant un diamètre compatible avec le descendeur; souplesse de cette corde ...

Mais aussi en s'assurant que l'utilisateur connaît parfaitement sa technique d'utilisation ...

ex: technique des 5 temps à l'assurage Lettre de réponse de l'IPR EPS au Recteur de l'Académie de XXXXXX:

Objet: Votre question à propos de la responsabilité éventuelle de Madame Y, Professeur d'EPS au Lycée X de la Ville de XXXXXX:

Monsieur le Recteur,

Je prends connaissance de votre mail du 16 Novembre relatif à l'accident d'escalade de Mme Y au lycée X.

A première vue, la "déchirure du baudrier" évoqué dans le courrier qui relate l'accident est le résultat d'une erreur d'encordement. Comme la dernière fois au Collège X (mail du 5 Mars 2009), l'encordement s'est réalisé sur un élastique ou sur une sangle non destiné à cet effet. il s'agit là d'une erreur assez fréquente provenant d'une méconnaissance de l'utilisation du matériel ou d'une inattention de l'utilisateur.

Le fait que l'élève en soit à sa troisième (ou trentième séance) ne dédouane absolument pas la responsabilité de l'enseignant. En effet, même si l'autonomie est une étape à atteindre dans la cordée, la vérification du lieu et de la qualité du noeud d'encordement par l'enseignant reste un préalable avant tout engagement d’un élève dans la voie.

Quant à la question de la responsabilité éventuelle du camarade de cordée dans cet accident, elle ne nous parait pas engagée à nos yeux. En effet, l'assureur ne pouvait être en mesure de stopper la chute du grimpeur étant donné que le noeud d'encordement était défectueux au départ. A première vue et au regard des éléments relatés par l'enseignant et les élèves concernés par cet accident, la cause première de ce drame est lié à l'encordement de l'élève et de ce fait, à la non vigilance ou l'inattention de l'enseignant responsable de l'activité.

Restant votre disposition Bonne visibilité des espaces de grimpe pour le professeur
+
Gestion raisonnée de l'effectif de classe (travail en ateliers si nombre important): un renforcement de l'encadrement est éventuellement à envisager et à négocier...
+
Aptitude de l'enseignant à se décentrer pour observer les élèves en action
+
Attention privilégiée à certains élèves plus en difficulté ou à certaines situations plus "sensibles"
+
Précision et répétition des consignes de sécurité (verbales et écrites)
+
Construction d'automatismes et attention portée aux compétences méthodologiques et sociales

= MAXIMUM DE SECURITE Production:
Inspection Pédagogique Régionale EPS 2012 ACCIDENT 2 EN ESCALADE Vérification systématique du noeud d'encordement à chaque départ de voie !! ????? Double huit et
-------- Message original --------
Sujet: Information à l'attention de Mr l'Inspecteur Pédagogique EPS
Date :Wed, 11 Janv 2012 12:49:18 +0200
De :nom-prénom@ac-academie.fr>
Pour : IPR-EPS@ac-xxxx.fr>

Bonjour,

Nous portons à votre connaissance pour information l'accident dont a été
victime l'un de nos élèves de 6ème, XXXXXX, lors de l'activité
escalade pratiquée en EPS le vendredi 11 janvier 2012 :

L'élève a chuté lourdement au cours de l'activité escalade; alors qu'il était assuré par son camarade et qu'il était en haut de la voie, l'élève est tombé lourdement d'une hauteur de 6 mètres. Gravement atteint, il a été évacué vers l'hopital.

Les premiers constats réalisés sur place montre que le noeud d'encordement n'était plus relié au baudrier de l'élève.

Le professeur atteste avoir mis en œuvre les règles de sécurité applicables pour l'activité escalade et ne comprend pas que la chute ait pu avoir lieu. L'assureur interrogé très choqué n'a pu rien faire. Il semble que le contrôle de routine de l'encordement n'ait pas eu lieu au départ de la voie.

Les parents reçus au collège s'interrogent sur la surveillance défaillante
de l'enseignant...... ACCIDENT 1 EN ESCALADE Ressources supplémentaires sur la question du matériel en escalade scolaire: http://www.ac-grenoble.fr/eps/spip.php?article383 noeud d'arrêt systématique !!
Full transcript