Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Formation élus sur la maternelle

No description
by

MEJEAN Claudie

on 23 July 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Formation élus sur la maternelle

Rentrée 2013
enfants de moins de 3 ans
vers un cycle unique
Bien vivre l’école maternelle : enfants, enseignants, élus, parents, ATSEM …
- Le cadre de l'intervention
- Une école non obligatoire
- Les besoins des enfants
- Les espaces de l'école
- Les TICE en maternelle
- Accueillir des enfants de moins de 3 ans
Code des communes
Une école non obligatoire
L'accueil des enfants de moins de 3 ans
Comment accueillir les enfants à l’école maternelle en répondant à leurs besoins physiologiques, sensoriels, intellectuels, physiques … ?
Besoins relationnels
Conclusion
Une école lieu d'expérience et de découverte du monde
Programme de la journée
- Les ATSEM
- "Guide des bonne pratiques" ; sécurité
- Questions, réponses sur la réforme des rythmes scolaires
Le pôle maternelle
La CDAJE
Partenariats CNFPT et CDG
Formations communes
Accompagnement des collectivités
(charte, constructions ...)
Le cadre législatif
Code de l'éducation
Code des communes

Partie réglementaire
LIVRE 4 : Personnel communal
TITRE 1 : Agents nommés dans des emplois permanents à temps complet
CHAPITRE 2 : Recrutement, formation et promotion sociale
SECTION 5 : Dispositions applicables à certains personnels
SOUS-SECTION 4 : Dispositions applicables aux personnels divers.

Article R*412-127

Toute classe maternelle doit bénéficier des services d'un agent communal occupant l'emploi d'agent spécialisé des écoles maternelles et des classes enfantines.

Cet agent est nommé par le maire après avis du directeur ou de la directrice.

Son traitement est exclusivement à la charge de la commune.

Pendant son service dans les locaux scolaires, il est placé sous l'autorité du directeur ou de la directrice.

Article R*414-29

Après avis du directeur ou de la directrice, le maire peut, dans les formes réglementaires, mettre fin aux fonctions d'un agent spécialisé des écoles maternelles et des classes enfantines.

Code de l'éducation

Partie législative
Première partie : Dispositions générales et communes
Livre II : L'administration de l'éducation
Titre Ier : La répartition des compétences entre l'Etat et les collectivités territoriales
Chapitre II : Les compétences des communes
Section 1 : Ecoles et classes élémentaires et maternelles.
Article L212-4

Modifié par Loi 2004-809 2004-08-13 art. 121 IX JORF 17 août 2004 en vigueur le 1er janvier 2005
La commune a la charge des écoles publiques. Elle est propriétaire des locaux et en assure la construction, la reconstruction, l'extension, les grosses réparations, l'équipement et le fonctionnement, à l'exception des droits dus en contrepartie de la reproduction par reprographie à usage pédagogique d'oeuvres protégées.
d'autres modes de garde
Article D113-1 (code de l'éducation)

Modifié par Décret n°2005-1014 du 24 août 2005 - art. 1 JORF 25 août 2005

Les enfants qui ont atteint l'âge de deux ans au jour de la rentrée scolaire peuvent être admis dans les écoles et les classes maternelles dans la limite des places disponibles. Ils y sont scolarisés jusqu'à la rentrée scolaire de l'année civile au cours de laquelle ils atteignent l'âge de six ans, âge de la scolarité obligatoire.

L'accueil des enfants de moins de trois ans est assuré en priorité dans les écoles et classes maternelles situées dans un environnement social défavorisé, que ce soit dans les zones urbaines, rurales ou de montagne et dans les régions d'outre-mer, et particulièrement en zone d'éducation prioritaire.

En l'absence d'école ou de classe maternelle, les enfants de cinq ans dont les parents demandent la scolarisation sont admis à l'école élémentaire dans une section enfantine afin de leur permettre d'entrer dans le cycle des apprentissages fondamentaux prévu à l'article D. 321-2 du code de l'éducation.
Redéfinir les missions de l’école maternelle (circulaire de rentrée 2013-2014)
 
Prochainement  redéfinie  comme  un  cycle  unique,  spécifiquement  centrée  sur  le 
développement 
affectif, social, sensoriel, moteur et cognitif 
de l’enfant, l’école maternelle 
proposera  une  pédagogie  adaptée  à  l’âge  des  enfants  pour  les  préparer  de  manière 
progressive aux apprentissages fondamentaux dispensés à l’école élémentaire et jouer le 
rôle majeur qui doit être le sien dans la prévention des difficultés scolaires et la réduction
des inégalités. A ce titre, les enseignants de grande section et de cours préparatoire auront des échanges sur les acquis des élèves à l’issue de l’école maternelle et sur les besoins 
spécifiques des élèves bénéficiant d’aménagements particuliers de scolarité.  
En favorisant un meilleur accès au langage pour les enfants qui en sont le plus éloignés dans leur cadre de vie quotidien, la scolarisation avant l’âge de trois ans (circulaire n° 2012 202 
du 18 décembre 2012) peut constituer une chance pour l’enfant, lorsqu’elle correspond à 
ses besoins et se déroule dans des conditions adaptées. Elle sera développée en priorité 
dans les écoles situées dans un environnement social défavorisé, que ce soit dans les zones 
urbaines, rurales et de montagne, comme dans les départements et régions d’outre mer. 
3000 emplois seront consacrés à cette priorité durant la mandature. 
crèches, RAM, assistantes maternelles
Grande dépendance aux adultes
- Une ATSEM par classe.
- Une ATSEM formée à l’accueil des TPS et aux besoins spécifiques de cet âge.
- Des formations communes ATSEM – Crèches municipales – enseignants.
Besoin de repos
Un dortoir à proximité de la classe.
- Un emploi du temps des ATSEM adapté à la surveillance des siestes immédiatement après le repas.
La propreté
Un espace lavabo accessibles aux plus jeunes, taille,
disposition, intimité.
- Des sanitaires proches pour permettre l’autonomie.
- La propreté ne doit pas être un préalable à l’inscription.
L'alimentation
- Un point d’eau dans la classe.
- Une cantine avec un service adapté aux plus-petits.
- Une mise à disposition de verres et de brocs
besoin de mouvement
- Une salle de classe d’au moins 60 m2
- Une salle de motricité avec des structures adaptées aux
plus jeunes.
- Du matériel aux normes de la législation spécifique aux 2
ans.
- Une cour de récréation adaptée.
- Un accès direct de la classe à l’extérieur.
- De grands espaces vides dans la classe pour permettre la
circulation des élèves (très peu de tables et de chaises)
- Des espaces modulables en cours de journée.
- Des objets roulants, des porteurs…
- Une utilisation des couloirs.
- Une utilisation de la salle de repos pour qu’elle devienne
espace de motricité à côté de la classe
Besoins affectifs
- Un lieu convivial dans l’école et la classe pour accueillir les parents.
- Un ordinateur ou un écran dans un espace dédié aux familles.
- Un rapport de confiance à l’école à établir avec les familles.
- Un accueil individuel (rendez-vous de début et de fin d’année)
- Un « vestibule » des parents dans chaque classe.
- Des outils de communication avec les familles variés : vidéo, diaporama, affichages, cahier de vie journalier …
- Un espace « refuge », « repli sur soi » dans chaque classe
- Une place pour les objets transitionnels, un casier individuel par enfant (espace
personnel pour sa quête d’autonomie).
- Des transitions temporelles et spatiales bien réfléchies
- Une disponibilité accrue des adultes pour chaque enfant.
- Équipements sensoriels.
- Mobilier adapté à la hauteur des enfants.
- Jeux autorisés pour les moins de 36 mois.
- Une cour de récréation aménagée pour des enfants de moins de 36 mois (mobilier correspondant aux normes)
offrant des possibilités d’actions riches.
- Mutualisation des ressources communales quand cela est possible avec une crèche ou une halte garderie.
- Aménagement de la classe : pas trop de mobilier fixe.
- Des espaces variés, riches en expériences, et stimulants.
- Des coins jeux d’imitation: poupées, dînette, voiture, déguisements, construction…
- Une aire de regroupement confortable et réservée à cet usage.
- Des espaces de manipulation et d’expérimentation : bac à eau, à graines, à sable ….
- Piste graphiques, grands chevalets de peinture ….
- Ils ont besoin d’éprouver leur corps et leurs perceptions du monde qui les entoure.
- Organiser un lieu de toutes les expériences.
- Rendre l’espace évolutif en cours d’année scolaire.
- Penser l’aménagement en termes d’incidences sur les apprentissages.
- Prévoir des espaces dans lesquels la dimension individuelle est encore très présente.
- Organiser l’environnement extérieur permettant l’exploration : jardin, espace avec des objets à tirer…
une classe virtuelle sur le site : http://drt.crdp-montpellier.fr/maternelle11
une classe passerelle
un film
Oscillation constante entre des besoins contraires
Besoin de mouvement / Besoin de calme.
Recherche des autres / Isolement.
Recherche d’espace / Recherche de repli, d’abri.
Autonomie / Recherche de l’autre (adulte ou enfant).
Prise de risque / Recherche de sécurité.
Recherche d’extériorité / recherche d’intériorité.

L'école maternelle revendique une identité bien différenciée de celle des lieux d’accueil, elle a un rôle éducatif et d’instruction, avec une attention particulière donnée au langage et elle bénéficie depuis 1995 de programmes nationaux (M.E.N., programmes de 1995 et de 2002). Elle occupe une «place particulière, au sein de l’ensemble du dispositif d’accueil de la petite enfance, dans la mesure où elle est une école» (M.E.N., 1995), et elle prépare à la scolarité ultérieure.
Full transcript