Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

L'ultra-trail

No description
by

Romain Rochedy

on 8 June 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of L'ultra-trail

Introduction De l'ultra-trail à sa conceptualisation Revue de litterature Les ultras pratiquants Questionnaire "Chacun met la barrière de l'ultra où il l'entend, selon ses propres possibilités" - Age, Sexe
- Lieu d'habitation = lieu de pratique
- Catégorie socio-professionnelle
- Années de pratique de la course à pied et de l'ultra
- Nombre de compétitions et meilleur classement
- Passé sportif
- Raisons de la pratique Le champ de cette pratique Résultats Passé sportif Passé/présent professionnel Engager vous qu'ils disaient ! Une discipline d'ultra
Endurance Trail Événements dépassant 4 heures, voire 6 heures dans la durée et pouvant durer jusqu’à 40 heures, voire plus. - « Trail court » = supérieur ou égal à 20 km et inférieur à 42 km.
- « Trail » = supérieur ou égal à 42 km et inférieur à 80 km.
- Ultra-Trail® = supérieur à 80km. (G. Routier, 2011) "On ne va pas se dépasser, on va se rencontrer" Pierre-Michael Micaletti, France 2, Juin, 2012 Pourquoi l'ultra trail ? «Plus de 2 millions de Français courent, selon une enquête INSEE / Jogging international réalisée au cours de l'année 1990» Seulement 30 000 ultra-trailers en 2008 soit 1,5% Pourquoi si peu ? Pourquoi autant ?
L’esthétique du risque : entre émotions fortes, fusion et contemplation
S’exposer pour mieux se connaître
Un vecteur de progression et de performance
Partager une expérience commune et renforcer des liens
Déroutiniser son existence
Se différencier par la radicalisation de son engagement L'identité à l'origine de l'inscription des individus dans cette pratique "extrême" ? - naissance dans les années 70

- "freeride" rime avec "free-mind"
le langage des furieux
"Fuck you man"
savoir et savoir faire

- kérouac : la route, 1976 : le risque Les sports funs Classer les Pratiques sportives Distance sur bitume = inférieur 30 % du parcours total Qu'est ce que l'ultra-trail ? - l'épreuve : " la descente aux enfers, l'engloutissement et le retour au monde des vivants "

- la performance : citius - altius - fortius

- la compétition : la sortie du labyrinthe initiatique et la consitituion triomphale d'un axe du monde Le ras le bol du compétitif et du performatif Sur-représentativité des professions intermédiaires et supérieures Raisons de l'engagement 91 % d’hommes pour 9% de femmes
moyenne d’âge de 47 ans
moyenne du nombre d’année(s) de pratique de la course à pied : 15,5 ± 10,5 ans
moyenne du nombre d’année(s) de pratique de l’ultra-trail : 7,2 ± 5,5 ans
moyenne du nombre de compétition(s) par an : 6.7 ± 5.6 Caractéristiques de notre population Revue de litterature Résultats Discussion Conclusion et perspectives Discussion Qui sont ces pratiquants ? "L'homme de Néander-trail" Conclusion L'ultra comme sport fun L'ultra comme épreuve L'ultra comme pratique post-moderne Comprendre l'ultra Post-modernisme L'ultra-trail Une communauté de fous Des "styles" de pratique différents Des passés sportifs divergents Des "performateurs" dans l'âme Une même passion L'ultra comme retour aux sources "Aujourd'hui, c'est la société qui crée le risque" "Disparition des grands récits" "Hyper différenciation des valeurs culturelles" "Individualisme hédoniste et narcissique" "Tribalisme" Hyper-modernisme Hyper consommation - hyper-individualisme - hyper-anxiété (G. Lipovetski, 1987) ROCHEDY Romain
Tuteur : J.N. RENAUD L'esthétique, la connaissance de soi et le partage (B. Jeu, 1977) (A. Loret, 1996) (G. Millet, 2012) Facteurs intra-individuels d’engagement Facteurs interindividuels d’engagement Facteurs exo-individuels d’engagement (G. Lipovetski, 1993) (Mafessoli, 2000) (J.F. Lyotard, 1979) (Crook, Paluski et Waters, 1992) (Ulrich Beck, 1986) BAUMAN, Z., La Vie en miettes. Expérience postmoderne et moralité, Paris, Hachette, 2003
BECK, U., La société du risque. Sur la voie d'une autre modernité, Paris, Éditions Aubier, 2001 ; édition originale : Risikogesellschaft, Francfort, Suhrkamp Verlag, 1986.
CROOK S., PAKULSKI J. & WATERS M., Postmodernization : Change in advanced society, Sage, 1992
JEU B., Le sport, l’émotion, l’espace : Essai de classification des sports et ses rapports avec la pensée mythique. Vigot, 1977
KEROUAC J., Sur la route. Edition Folio, 1976
LIPOVETSKY G., L’Empire de l’éphémère, Gallimard, 1987
LIPOVETSKY G., L’ère du vide, Folio Essais, Gallimard, 1983 et 1993
LYOTARD J.P., La condition post-moderne, Paris, Editions de Minuit, 1979
LORET A., Génération glisse : dans l'eau, l'air, la neige... La révolution du sport des « années fun ». Editions Autrement, Serre Mutation n°155-156, 1996
MAFFESOLI M., Le temps des Tribus : le déclin de l’individualisme dans les sociétés postmoderne. Editions de La Table Ronde, 2000
MILLET G., Ultra-trail : Plaisir, performance et santé. Outdoor-Editions, 2012
ROUTIER G., « De l’engagement au désengagement corporel Une approche sociologique plurielle des dynamiques, ruptures et permanences identitaires face à l’acceptation du danger dans les sports de nature » Tome 1. 2011 Limites et perspectives Pas de limitation de la variété de la population

Qualité du site SurveyMonkey

Caractère réducteur du questionnaire

CSP Versus Tribu Elargir notre échantillon de population

Point de vue extérieur à la pratique

Généraliser nos propos à d'autres sports d'extrême endurance
Full transcript