Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

presentation fin moumen

No description
by

moumeni boubou

on 19 June 2018

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of presentation fin moumen

problématique
introduction
conclusion

analyse et interprétation des donnèe
question

question
question
question
question
4
6
7
8
13
Mémoire Professionnel
Manipulateur en imageri médicale de santé publique
Thème
La prise en charge d’un patient atteint un traumatisme
du rachis cervical dans un service de radiologie conventionnelle
(Enquête réalisée au niveau du service de Radiologie de l’EPH de Frenda)

Elaboré et soutenu par :
Mr. Bouarfa Abd el moumen
Mr. Djaafar Youcef
Encadré par:
Dr Chaib ibtissem
( médecin résidente en réanimation et anestisie)
Suggestions
A- Pendent l’examen radiologique :
La présence d’une équipe complète pluridisciplinaire lors de la réalisation de l’examen :
 Médecin radiologue.
 Manipulateurs.
 Et parfois le médecin réanimateur.

B- les professionnels de santé dans le service radiologie :
 Former des manipulateurs qui seront digne de leur métier, conscient de l'ampleur de la responsabilité confiée et efficace dans leurs gestes, pour concilier entre l'état du patient et la qualité de résultats obtenus.
 Le rôle du manipulateur ne doit pas se limiter à la réalisation stricte de l’examen, il doit lui-même veillé à l’entretien de son poste (signaler la moindre anomalie de fonctionnement pour éviter une panne majeure ultérieure.)
 une formation continue concernant les déférentes lésions traumatiques, pour améliorer les compétences des manipulateurs, renouveler leurs connaissances et suivre l’évolution de la technologie
.

C -Matériel et produits radiologiques utilisés :
 Dotation des services de radiologie d’un matériel performant, adéquat (chariot d’urgence) et surtout les moyens de contention (sac de sable, cal-mousse, serre tête…), qui assurent l’immobilisation du patient au cours de la prise de cliché (flou cinétique).

République Algérienne Démocratique et Populaire
Ministère de la Santé, de la Population et de la Rèforme Hospitalière
Institut National de Formation Supérieure
Paramédicale de Tiaret

merci
pour votre
attention
l‘état du patient rend difficile a la réalisation de technique radiologique de rachis cervical traumatisé celles qui nécessitent des positions moins confortables qui pourraient aggraver l‘état du patient.

Les moyens de contentions spécifiques représentent l’un des facteurs favorisant l’immobilisation, le manque de ces moyens constitue l’une des principales causes qui mettent les manipulateurs qui travaillent au niveau du service radiologie de l’EPH Frenda en difficultés lors de la réalisation des examens de rachis cervical traumatisé, mais le manipulateur essaie toujours de surmonter ce manque .

la défaillance de l’appareillage radiologique du service influent négativement sur la réalisation de l’incidence radiologique et qu’ils éprouvent des difficultés lors de la prise en charge radiologique.

analyse globale

2015/2018
Introduction
Problèmatique et hypothèses
Partie thèorique

Conclusion
La Méthodologie de recherche
lieu de l’enquête
L'enquête s'est déroulée au niveau du service de radiologie de l'établissement public hospitalier IBN SINNA Frenda
lieu de l’enquête
Instrument de recherche 
Choix de la population
période de l’enquête
Instrument de recherche 


Nous avons choisi la méthode descriptive avec un questionnaire comportant seize (16) questions (fermées, semi-ouvertes et ouvertes). En vue de mettre en évidence la prise en charge radiologique d’un patient présentant un traumatisme du rachis cervical.
Cet outil offre également aux questionnés, le respect de l'anonymat du questionnaire, ce qui garantit une certaine faisabilité des réponses.
Le questionnaire utilisé vise aussi à identifier les contraintes rencontrées par les manipulateurs en imagerie médical exerçants au niveau de service radiologie , lors de l'exploration radiologique d’un patient présentant traumatisme du rachis cervical. Nous avons procédé en deux étapes pour faire l'analyse des données:
1) La lecture de l'ensemble des énoncés.
2) Transcrire fidèlement chaque réponse du questionnaire pour garantir le maximum de rigueur
Choix de la population
Notre enquête a débutée de la période allant du mois de janvier 2018 au mois d’avril 2018
période de l’enquête
Dans notre cas, la population concernée par notre étude est la suivante :
Dix (10) manipulateurs en imagerie médical exerçants au niveau service radiologie de l'établissement public hospitalier (IBN SINNA) Frenda..
L’imagerie médicale est l’un des appuis que la médecine utilise pour le diagnostic ainsi que pour le traitement de certaine pathologie.
La traumatologie est devenue ces dernières années une préoccupation majeure des praticiens du fait de l'importance de l'appareil locomoteur qui forme une unité fonctionnelle, c'est pour cette raison que n'importe quelle perturbation aussi minime puisse influer sur la statique et la dynamique de sujet.

Cependant, le traumatisme du rachis cervical qui il constitue un problème majeur de santé publique de par leur fréquence et leur gravité qui met en jeu le pronostic vital et fonctionnel on estime ainsi des problèmes de prise en charge aux équipes de radiologie en raison de la sensibilité du colon vertébral.
Alors il nécessite une prise en charge spécifique que soit clinique ou radiologique qui repose sur l'image radiographique conventionnelle bien précise.

Durant notre stage pratique de mise en situation professionnelle au niveau du service de radiologie de l’EPH (Ibn Sinna) de FRENDA , nous avons constaté que la réalisation d’un examen radiologique à un patient atteint de traumatisme du rachis cervical associé à des difficultés ce qui influe négativement sur le résultat radio-anatomie.

« Quelles sont les causes qui provoquent des difficultés lors la réalisation d’un examen radiologique standard du rachis cervical traumatisé ? »

hypothèse n01
L’état du patient rend difficile la réalisation des incidences radiologique
hypothèse n02
La disponibilité d'un matériel et des accessoires radiologiques performants et adaptés
hypothèse n03
L’appareillage radiologique peut être l’origine de non réalisation de la technique radiologique du rachis cervical traumatisé.
objectif
Apprécier les difficultés rencontrées lors de la réalisation des examens radiologiques d’un patient atteint d’un traumatisme du rachis cervical.
Surmonter les entraves et obtenir une meilleure prise en charge de cette catégorie des patients.

Inciter et sensibiliser les Manipulateurs En Imagerie Médicale au respect de la réalisation de les techniques radiologique du rachis cervical selon la théorie.

Sur le plan théorique, les compétences sur le traumatisme du rachis cervical et leur particularité est très indispensable au bon déroulement de l’examen radiologique. A savoir du matériel adéquat et la bon manipulation tel que en évitant tout mouvement inutile avec un maximum de confort pour le patient traumatisé.
La réalité du terrain, prise en charge du patient souffrant d’un traumatisme du rachis cervical, dépend de plusieurs facteurs, que éprouvent des difficultés lors de la réalisation de la technique radiologique.

vérification des hypothèses

En vertu des réponses des manipulateurs, et à l’issue de l’analyse globale, qui énoncent clairement les désagréables conditions et les différents problèmes trouvés dans le service radiologie, et comment ils influencent négativement sur la prise en charge des patients traumatisé et par cela nous pouvons dire que nos hypothèses :

Sont totalement validées.

Traumatisme du rachis cervical
Traumatisme c’est l’ensemble des manifestations locales et générales provoquées par une action violente sur l’organisme. Ils sont fréquents. Plus de (50%) surviennent lors d’accidents de la voie publique.

Les traumatismes de rachis cervical sont graves car ils exposent aux complications neurologiques immédiates ou secondaires et sont difficiles à mettre en évidences radiologiquement.

anatomie
rachis cervical
anatomie du rachis
étude radiologique
Plan du travail
Objectif
La Méthodologie de recherche
Analyse et interpritation des donnès
Analyse globale
Vérification des hypothèses
Suggestions
10
partir thèorique
Classification de lesions traumatiques
Lésions disco-corporéales
Lésions mixtes
Lésions disco-ligamentaires
fracture
entorse
luxation
Suite aux réponses obtenues à travers les manipulateurs d’imagerie médical ciblés en service radiologie de l’établissement public hospitalier (Ibn Sinna) de Frenda et après l’analyse des questions nous préférons de sélectionner les résultats significations qui ont une relation directe avec nos objectifs :
Pour résoudre les problèmes influant sur le processus de la prise en charge radiologique d’un patient atteint un traumatisme du rachis cervical nous avons aimé vous proposer les suggestions pratique et réalisable proposons les suggestions suivantes :
Le rachis, ou colonne vertébrale, est un élément axial du corps constituée de colonne mobile de 24 vertèbres libres et d’une colonne fixe formée de vertèbre soudée : le sacrum et le coccyx
Elle est le mât de fixation de nombreux muscles indispensables à la posture et à la locomotion et assure la protection de la moelle épinière située dans le canal vertébral.

Le rachis cervical est la partie de la colonne vertébrale la plus souple et la plus mobile. composé de 7 vertèbres il existe deux parties anatomiquement et fonctionnellement différentes:
- Le rachis cervical « haut » composé de C1 (l’atlas) et C2 (l’axis).
- Le rachis cervical « bas » composé de C3, C4, C5, C6 et C7.

Radiologie conventionnel
L’image radiographique est obtenue par atténuation d’un faisceau de rayons X traversant les différents tissus en dépendant de leur épaisseur et également de leur composition.

La qualité d'image se jugera sur plusieurs paramètres :
 Netteté
 Contraste
 Incidence
 Centrage
 Conformité aux règles de présentation

Déroulement de l’examen radiologique
1. cliché de face
Bonne visibilité des disques de C3-C4 à C7-T1.
Bonne visibilité des masses latérales de C1 et C2 (alignement des bords externes).
Bonne visibilité de l'odontoïde (analyse de l'espace séparant l'odontoïde des masses latérales de C1)

2. cliché bouche ouverte

L'odontoïde et l'épineuse de l'axis sont sur la ligne médiane.
Le bord inférieur des incisives supérieures et la face inférieure de l'occipital sont superposés.

3. cliché profil
La visualisation des septes vertèbre cervical.
La visualisation des parties molles.
Le bord supérieur des corps vertébraux doit être superposé.

Préparation materiel

Position et centrage

Préparation patient

Présentation du service d'imagerie médical
Critères de réussite

On remarque que il y'a un manque des moyenne de contentions et défaillance de matériel radiologiques dans le service radiologie
Full transcript