Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

John HEARTFIELD, Goering le boucher, 1933

photomontage Dada
by

chauvreau fred

on 19 August 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of John HEARTFIELD, Goering le boucher, 1933

Cet artiste est l’inventeur du photomontage
:
la photo devient un matériau transformable.
Cette technique témoigne du but de Dada : mélanger l’art et la vie.
Il montre un général nazi, déguisé en boucher, devant l’incendie du Reichstag.
John HEARTFIELD, Goering le boucher,
photomontage, 1933
Comment cet artiste manifeste t-il un engagement politique ?
Ses photomontages étaient imprimés dans une revue ou sur des tracts, distribués dans la rue.
Il risquait sa vie en diffusant son œuvre.
En quoi cette œuvre est-elle novatrice ?
Hugo BALL récitant une poésie phonétique, au cabaret voltaire, 1916.
Quelles sont les principales caractéristiques du mouvement Dada ?
Dada est le
premier courant anti-art :
Il se caractérise par :
-
l’iconoclasme

- le
rejet de la raison et de la logique
- l’humour
,
- la provocation
Les dadaïstes utilisèrent tous les matériaux et formes disponibles.
En quoi Dada est-il révolutionnaire ?
Dada détruisait les traditions dans le but de créer un art nouveau pour un monde nouveau.

Dada dénonce l’alliance de la culture et de la pensée militariste, ainsi qu’une conception de l’Art axée sur le profit.

Des inscriptions étaient fixées au mur: « à bas l’Art-à bas la spiritualité bourgeoise », des collages subversifs, au plafond pendait la figure empaillée d’un officier prussien, dont la tête était remplacée par une tête de cochon.
Première foire internationale Dada, le 5 juin 1920 - Berlin
L’incendie du Reichstag,
est l'incendie criminel siège du parlement allemand à Berlin, dans la nuit du 27 au 28 février 1933.

Immédiatement exploité par les nazis à des fins politiques, il est suivi par la proclamation d'un loi qui suspend les libertés individuelles et par une campagne de répression dirigée contre les communistes allemands.

L'identité du ou des incendiaires a fait l'objet de nombreux débats. Les historiens sont toujours partagés entre la thèse l'attribuant au seul communiste conseilliste néerlandais Marinus van der Lubbe, et celle l'imputant aux nazis. A des fins de propagande, le nazi Hermann Göring présenta l'évènement comme le « début de la révolte communiste »
DADA
films
AIZ
: Arbeiter-Illustrierte-Zeitung
(journal illustré du travailleur):
journal communiste.
Les
dadaïstes berlinois
(Raoul Haussman et John Heartfield),
diffusent
leurs
oeuvres
dans l'
ESPACE PUBLIC
: dans la rue sous forme de journaux, de tracts ou d'affiches. Ces
photomontages

s'adressent
donc
à tout le monde
, au peuple.
OBSERVER
COMPARER
avec d'autres
oeuvres

PRÉSENTER

l'oeuvre

La
tête
est
trop grosse
et
décalée
.
La bouche ouverte, montrant les dents,
semble lancée en avant, comme s'il
était prêt à mordre.
Ces
déformations
,
anti-naturalistes
(qui refuse l'imitation de la nature),
se rapprochent de la
caricature
.
Le nazi ressemble à un monstre, une bête grimaçante.
Traduction:
Goering le boucher du troisième Reich.
A l'autre extrémité de la
LIGNE DE FORCE
constituée par la hache, la
partie coupante,
ensanglantée, symbolise le meurtre, la boucherie.
Elle
sort du cadre
et semble ainsi avancer
vers nous
:
C'est une
menace
qui
s'adresse au public.
La
hache
constitue une
LIGNE DE FORCE
.
En effet, le manche de la hache pointe
vers
le
bâtiment en flammes.
Le
Reichstag
(parlement allemand), est en feu.
C'est le symbole de la dictature qui s'installe, c'est la démocratie qui brûle : suite à cet événement, Hitler, déjà élu chancelier, va prendre les pleins pouvoirs.
Les symboles nazis sont présents :
uniforme et brassard nazi portant la croix gammée,
swastika en pendentif.
Le symbole de la barbarie est facilement compréhensible : le tablier de boucher tâché de sang, accompagné de la hache ensanglantée : L'Europe, sous le pouvoir nazi, va plonger dans une gigantesque boucherie.
Mots clés :

photomontage, Dada, incendie du Reichstag, nazisme, poésie phonétique, art engagé,
ICONOCLASME
:
Rejet
des
traditions
et des conventions.
LIGNE DE FORCE
:
axe
qui
dirige le regard
du spectateur
vers
les
parties importantes
de l'image.
COMPOSITION

:
hiérarchie
des
éléments
, à l'intérieur de l'image.

Mot clé :
LIGNE DE FORCE :
axe
qui
dirige
le
regard
du spectateur
vers les
parties importantes
de l'image.
Mot clé : ANTI - ART
:

Dada
s'oppose à l'Art traditionnel,
considéré comme
"bourgeois"
, c'est-à-dire
au service du pouvoir
(politique et financier).

Être
anti-Art
signifie donc, selon Dada, créer un
Art libre,
anti-bourgeois, anti- élitiste,
au service du peuple.

C'est pour cela que les dadaïstes berlinois (Raoul Haussman et John Heartfield), inventent le photomontage, qui remplit un double objectif :

- Le
photomontage
s'
oppose au pouvoir nazi
, il véhicule un
message politique,
c'est de
l'Art "engagé".

- Les oeuvres sont
diffusées dans la rue
(dans la revue AIZ) ,
à la portée de tous.
Full transcript