Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Organisation et Dimensionnement des Entrpôts Logistiques

Cours REL FI ISTL
by

Assia Afif

on 11 November 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Organisation et Dimensionnement des Entrpôts Logistiques

 Recevoir Organisation et Dimensionnement des Entrepôts Logistiques Réception Stockage Implantation Dimensionnement des équipes Préparation de commande Expédition Inventaires Manutention Objectifs Définition des différents types d’entrepôt Définition des différentes zones de l’entrepôt Optimisation des inventaires Dimensionnement des zones logistiques Optimisation des flux logistiques Dimensionnement des capacités de stockage Introduction ANNEXE D1
RENSEICNEMENTS COMPLÉMENTAIRES
Il Y a en tout 3 personnes qui travaillent à la réception, normalement de 5 h 00 à 12 h 00.
La réception utilise 4 quais qui sont ensuite affectés à l'expédition à partir de 14 h 00.
Lorsque deux véhicules se succèdent sur un même quai, les opérations de mise à quai du camion à décharger et de départ du quai du camion déchargé prennent en tout 10 minutes. " faut donc, dans la mesure du possible, installer un camion qui arrive sur un quai vide, de façon à ce qu'il manoeuvre durant le déchargement d'un autre camion.
Il ne faut pas tenir compte des opérations de mise à quai du premier camion à 5 h 00.
Les opérateurs sont en pause de 9 h 00 à 9 h 30.
Il conviendra d'utiliser les quais dans un ordre chronologique. Si le quai 1 n'est pas libre, regarder si le quai 2 l'est...
Un camion complet contient 33 palettes. Pour décharger et effectuer les opérations de réception d'un camion complet, il faut:
• 90 minutes pour une personne,
• 60 minutes pour deux personnes,
• 45 minutes pour trois personnes.
Il est peu intéressant de décharger un camion à plusieurs car les réceptionnaires se gênent lors des différentes opérations. La Fonction Réception Le déroulement du processus induit les opérations suivantes:
Les réceptions de marchandises
Les contrôles des marchandises
Les mises en stock des produits
Le renseignement des base de données sur les réceptions
La réception des ordres de préparation de commandes
La préparation de commande
Le contrôle de la préparation
Le conditionnement et l’emballage
L’organisation des expéditions
Le contrôle des expéditions
Le renseignement des bases de données sur les expéditions
A ces taches s’ajoute des taches physiques et administratives pour compléter la collection des fonctions à accomplir dans l’entrepôt L’approche traditionnelle Eclairage Exercices Depuis quelque temps le service réception est débordé. Les opérateurs n'arrivent pas à décharger les camions en temps et en heure. Madame DUPUIS vous demande d'analyser la réception de demain matin, de lui exposer vos remarques et de lui proposer des suggestions afin de résoudre les dysfonctionnements constatés.
Vous disposez des annexes suivantes:
* Annexe Dl: Renseignements complémentaires,
* Annexe D2 : Planning d'arrivée des véhicules,
* Annexe D3 : Organisation de la réception (R4 à rendre avec la copie).
TRAVAIL À FAIRE:
1 - Déterminez, sur votre copie, les temps de déchargement des véhicules B à M en tenant compte des consignes particulières.
2 - Complétez le planning en annexe D3 en minimisant le temps d'occupation des quais.
3 - Indiquez les problèmes posés par cette matinée de réception et leurs conséquences pour l'entreprise.
4 - Donnez deux solutions économiques pour résoudre les problèmes relevés. La Fonction réception
La Fonction Stockage
La Fonction Préparation de commande et Expédition PROCESSUS ENTREPOSAGE Il importe de déterminer un certain nombre d’objectifs:
1. La politique de niveau de stock, soit les quantités financières à ne pas dépasser, globalement ou par famille de produits voire par produits et références.
2. Le niveau de service à réaliser, soit la performance que l’équipe doit réaliser dans ses délais, entre arrivée des commandes et expéditions de ces dernières.
3. Le coût de l’entreposage, soit les moyens humains et matériels que l’on entend y consacrer.
4. Une vision à horizon de 2 à 4 ans afin de disposer des scénarios d’évolutions. L’approche Système Plate-forme d’éclatement L’entrepôt standard Un entrepôt est avant tout un lieu géographique. Point nodal d’un système logistique, il est équipé de structures physiques. C’est à partir de ces structures qu’il va être possible de : recevoir, stocker, préparer et livrer des marchandises. Assurer la régularité d’approvisionnement aux clients
Permettre la planification de la production et regrouper les expéditions
Regrouper les approvisionnements de plusieurs clients ou fournisseurs
Adapter les produits à la demande du client final (conditionnement, personnalisation, post-manufacturing…)
Réduire les coûts logistiques par réduction des délais et massification
Stockage spéculatif Le rôle de l’entrepôt Intervenant: Mme.AFIF Présentation Le contexte nouveau dans lequel se situe l'entrepôt depuis ces dernières années est caractérisé par l'impact des politiques de 'Juste à temps' et de 'zéro stock‘.

L'entrepôt, la plate-forme, sont devenus des entités industrielles à partir de l'instant ou nous leur avons fait jouer un rôle actif dans la création de la valeur ajouté des produits. Calculer la charge de travail.
Tenir compte du taux d’engagement du personnel.
Tenir compte de la plage horaire de temps disponible. Déterminer le besoin en personnel et en engins de manutention Temps variable :
temps opératoire unitaire x nbr d’unités à stocker. Mise en stock Temps de manœuvre du camion.
Déchargement des marchandises.
Contrôle.
Signature des documents.
Saisie informatique des entrées.
Mise en stock. Calcul du temps d’occupation du poste à quai
Calculer le temps d’occupation du poste à quai.
Déterminer le besoin en personnel.
Affecter une réception à un poste à quai.
Indiquer un horaire de rendez-vous au transporteur. PLANIFICATION DES RECEPTIONS Entrepôts d’usine de stockage de matières et composants en
amont et produits finis en aval
Entrepôts pétroliers de matières lourdes (pétrolières, chimiques, agro..)
Entrepôts de stockage de produits finis (industriels, distributeurs ou prestataires)
Plates-formes de cross-docking (livraison directe de points de vente)
Entrepôts de VPC ou e-commerce
Agences, étoiles, plates-formes ou hubs de messagerie ou fret express Les différents types d’entrepôts Intervenant: Mme.AFIF L’entrepôt est un maillon essentiel des processus logistiques :

Il faut arrêter de le considérer comme un mal nécessaire.
Il doit être un lieu de création de la valeur ajoutée.
Il doit être considéré comme un outil industriel, outil auquel doivent donc être appliquées les règles en vigueur dans l’industrie.

Son organisation et sa gestion doivent se faire autour d’une réflexion de logique globale de type industrielle.
Rentabilité / Productivité
Qualité / service

Des outils d’analyse, de diagnostic et d’évolution des services méthodes doivent y être utilisés :
OST (organisation scientifique du travail)
Standards de temps Entrepôt Logistique Intervenant: Mme.AFIF 1. Présentation & vocabulaire
2. Processus Entreposage
Réception
Stockage
Préparation de commande et Expédition
3. Dimensionnement des plates-forme logistique
Dimensionnement Statique
Dimensionnement Dynamique SOMMAIRE Tenir compte de la
réglementation en
vigueur sur :
- les temps d’immobilisation
des camions.
- les temps de conduite des
camions. Fixer les rendez-vous aux transporteurs Temps variable :
temps opératoire unitaire x nbr d’unités Contrôles : quantité, qualité Temps variable : temps opératoire unitaire x nbr d’unités Déchargement des camions SUITE AU RAPPROCHEMENT DES DOCUMENTS Pas de problème lors du rapprochement des documents de livraison
Établir le bon de réception - B.R En cas de colis ouverts, écrasés, avec manquant de produits… réagir auprès du fournisseur et du transporteur Si litige transporteur
Mentionner les colis manquants, ouverts, détériorés sur la lettre de voiture en réserve Si litige fournisseur
Mentionner les manquants de produits, casse, mauvaise référence sur le B.L en observations et rédiger le B.R Entrepôt ou Plate-forme Intervenant: Mme.AFIF Il faut différencier :
Les entrepôts où on stocke les marchandises
Les plates-formes où on reçoit les marchandises et où on les réexpédie immédiatement
Mais les deux types peuvent cohabiter (infrastructures mixtes)
Les entrepôts et plates-formes peuvent être :
Gérés en propre par les entreprises industrielles et commerciales
Gérés par des entreprises tiers (prestataires logistiques) ENTREPÔT/PLATE-FORME Intervenant: Mme.AFIF Signature des documents transporteur
Saisie des entrées en stock.
Edition et collage des étiquettes de stockage Saisie administrative des entrées Livraison conforme : 
accepter la marchandise
 émarger les documents de transport
 établir le bon de réception
 diriger la marchandise vers la zone
prévue Réception quantitative :
 confronter livraison annoncée et reçue
 identifier la marchandise
 compter les colis et vérifier leur état
apparent Les différentes opérations de réception Comment réceptionner les marchandises ? AVARIES OU MANQUANTS LORS DE LA RECEPTION jpm Si dans les 3 jours non compris les jours fériés qui suivent la réception, le destinataire n'a pas notifié au transporteur sa protestation, les réserves sont annulées ATTENTION Déchargement / manutention :
 Choisir le matériel de manutention adapté
 Déchargement brut inférieur à 3 t : le chauffeur
 Déchargement brut égal ou supérieur à 3 t :
le destinataire
Comparaison des documents:
 rapprochement du bon de commande avec
les documents de transport et bon de livraison Arrivée du véhicule :
 s'assurer que la marchandise nous est bien
destinée
 affecter une zone de déchargement Les différentes opérations de réception Comment réceptionner les marchandises ?  Accepter - émettre
des réserves - refuser
 Informer les services
approvisionnement,
achats, comptabilité Recevoir les marchandises et
les contrôler :
 quantitativement
 qualitativement De quoi s'agit-il ? LA RECEPTION Pour manquants et avaries qui pourraient être constatés Risques évidents d’avaries Sous réserve de déballage Quelques exemples de réserves imprécises Sous réserve Sous réserve de contrôle Sous réserve de bon fonctionnement Les matériels de contrôle pour :
la pesée - la mesure - le comptage Les matériels de manutention :
transpalettes - chariots - diables - ponts roulants Les moyens matériels LA RECEPTION Les quais et leurs équipements :
quais surélevés, aménagés pour la manutention,
passerelle ou ponts de liaison.

Une aire de réception pour assurer les contrôles et l’immobilisation temporaire des marchandises Contrôle sur les quantités reçues Contrôle sur l'aspect du colis Rapprochement de documents:
 Bon de Commande
 Bon de livraison
 Document transporteur LA RECEPTION Documents
spécifiques Bon de réception Bon de livraison
Bon de commande Documents
de transport Les documents de réception  La réception s'inscrit dans le
flux de produits à l'intérieur
de l'entreprise
 Expression d'un besoin
 Production – transfert
 Réception – mise en stock  La réception s'inscrit dans le
cycle d'approvisionnement de
l'entreprise
 Expression d'un besoin
 Etablissement d'une commande
 Réception – mise en stock Fournisseur interne Fournisseur externe Où situer la réception ? LA RECEPTION Aire Vocabulaire spatial Pôle Aire logistique Pôle logistique Zone Logistique Etablissement/bâtiment logistique Vocabulaire spatial CERTIFICAT SANITAIRE DOCUMENTS ADMINISTRATIFS BL BR BC Lettre de Voiture
Récépissé
Documents liés aux spécificités de la marchandise
Documents administratif d'accompagnement (alcools)
Certificat sanitaire Liés au contrat
de transport Bon de Commande
Bon de Livraison
Documents internes à l'Entreprise
Bon de Réception Liés au contrat
commercial LES DOCUMENTS Plus rapidement un défaut est décelé, moins il coûte à l'entreprise Contrat de transport Recevoir et payer ce qui est convenu Contrat commercial s'assurer de la bonne exécution du : LA réception Date de la commande : JJ/MM/AA
N° de commande : Fournisseur Ets TRUCHE
6, rue de la mairie
59 LILLE Désignation Référence Quantité P.U. Total Observation Lieu de livraison Adresse de facturation Date de livraison Transport

Emballage Heures d’ouverture Conditions particulières Un bon de commande 500€ 50€ 5 € 0.5 € Plus tôt un défaut est décelé, moins ça coûte ! 12 00 11 00 Ariel 25 pal / 1 pers HIFI tri 800 ctons / 3 pers BIBO tri 800 ctons / 3 pers Evian 33 pal / 1 pers 10 00 09 00 08 00 Mars 25 pal / 2 pers Affecter les réceptions aux quais Empoisonne, pique Tue Fait flamber Flambe Ne doivent être stockés
ensemble que si certaines
dispositions particulières
sont appliquées Incompatible Compatible Source : INRS Signification des pictogrammes et des couleurs Date : BL n° : Date de la commande : JJ/MM/AA
N° de commande : Destinataire Ets Voltage
5, rue Ampère
54 NANCY Désignation Référence Commandé Livré Reliquat Obs. Date Règlement Nombre Transport
d’expédition de colis


Observations du réceptionnaire : Visa Un bon de livraison Produit manquant - cassé -
endommagé... Sur le contenu des colis : Colis endommagé - ouvert - écrasé - taché... Sur l'aspect des colis S'il y a anomalie FOURNISSEUR TRANSPORTEUR Avis de litige LA RECEPTION  Payer le prix
de la chose achetée  Délivrer et
garantir la chose
vendue J ’achète Le contrat commercial Je vends  Informer  Accepter
ou
 Refuser  Contrôler LA RECEPTION
De quoi s’agit-il ? Désignation Référence Cdé Annoncé Livré Accepté Obs. Bon de Réception n° : Date de la commande : JJ/MM/AA
N° de commande : Ets TRUCHE
6, rue de la mairie
59 LILLE Nom du réceptionnaire :
Date :
Visa : Observations Nature de l’emballage État de l’emballage Fournisseur Un bon de réception RAPPROCHEMENT DES DOCUMENTS LETTRE DE VOITURE N° 125 du 1002001 BON DE LIVRAISON N°20 du 10022001 BON DE COMMANDE N° 2 du 01022001 LES DOCUMENTS LA RECEPTION Le Cross-Docking Entrepôt ou Plate-forme TRANSIT PLATE-FORME ENTREPOT STOCKAGE Intervenant: Mme.AFIF Document
Transport B.C. Via compta B.C. B.R. double
B.C. B.L. Réception APPRO Achat Transporteur Expédition
Fournisseur Comptabilité
fournisseur Circuit des documents de réception Pérennité de l'Entreprise Travail de qualité Expédition des produits vers le client Emballages - conditionnement Préparation des commandes clients Implantation
gestion des stocks Réception des Marchandises Approvisionnement Chaîne logistique LA LOGISTIQUE Dans le respect de la qualité et des quantités désirées FINANCIER HUMAIN à moindre coût au bon endroit au bon moment du bon produit Mise à disposition : DEFINITION = = - - - - - + + + Source : INRS Séparation des produits dangereux Recours transporteur
Réserves
contrat de transport Recours fournisseur
Litiges
contrat de vente Livraison refusée Contrôle
documents Réception
Quantitative
Qualitative Mise en stock Expédition Déchargement Arrivée du véhicule Les différentes opérations de réception Présentation Place de l’entrepôt dans le système logistique. GESTION DES STOCKS + ADMINISTRATION DES VENTES GESTION DE LA PRODUCTION ACHATS / APPROVISIONNEMENTS / GESTION DES STOCKS Clients STOCK Produits finis Composants
Sous-ensemble Fournisseurs Matières 1°ères PRODUCTION STOCK PRODUCTION STOCK SCHEMA LOGISTIQUE CLASSIQUE Intervenant: Mme.AFIF ENTREPOSAGE DE PRODUITS FINIS
(1 ou N sites) CLIENTS ENTREPOSAGE DE SOUS-ENSEMBLE, PRODUITS SEMI-FINIS
(1 ou N sites) AVAL AMONT ENTREPOSAGE DE MATIERES PREMIERES OU COMPOSANTS
(1 ou N sites) Distribution Production Approvisionnement OU SE SITUE L’ENTREPOT DANS LA CHAINE LOGISTIQUE ? Présentation Intervenant: Mme.AFIF ANNEXE D1
RENSEICNEMENTS COMPLÉMENTAIRES
Il Y a en tout 3 personnes qui travaillent à la réception, normalement de 5 h 00 à 12 h 00.
La réception utilise 4 quais qui sont ensuite affectés à l'expédition à partir de 14 h 00.
Lorsque deux véhicules se succèdent sur un même quai, les opérations de mise à quai du camion à décharger et de départ du quai du camion déchargé prennent en tout 10 minutes. " faut donc, dans la mesure du possible, installer un camion qui arrive sur un quai vide, de façon à ce qu'il manoeuvre durant le déchargement d'un autre camion.
Il ne faut pas tenir compte des opérations de mise à quai du premier camion à 5 h 00.
Les opérateurs sont en pause de 9 h 00 à 9 h 30.
Il conviendra d'utiliser les quais dans un ordre chronologique. Si le quai 1 n'est pas libre, regarder si le quai 2 l'est...
Un camion complet contient 33 palettes. Pour décharger et effectuer les opérations de réception d'un camion complet, il faut:
• 90 minutes pour une personne,
• 60 minutes pour deux personnes,
• 45 minutes pour trois personnes.
Il est peu intéressant de décharger un camion à plusieurs car les réceptionnaires se gênent lors des différentes opérations. La Fonction Réception Eclairage Temps de manœuvre du camion.
Déchargement des marchandises.
Contrôle.
Signature des documents.
Saisie informatique des entrées.
Mise en stock. Calcul du temps d’occupation du poste à quai La Fonction réception
La Fonction Stockage
La Fonction Préparation de commande et Expédition PROCESSUS ENTREPOSAGE Il importe de déterminer un certain nombre d’objectifs:
1. La politique de niveau de stock, soit les quantités financières à ne pas dépasser, globalement ou par famille de produits voire par produits et références.
2. Le niveau de service à réaliser, soit la performance que l’équipe doit réaliser dans ses délais, entre arrivée des commandes et expéditions de ces dernières.
3. Le coût de l’entreposage, soit les moyens humains et matériels que l’on entend y consacrer.
4. Une vision à horizon de 2 à 4 ans afin de disposer des scénarios d’évolutions. L’approche Système Le déroulement du processus induit les opérations suivantes:
Les réceptions de marchandises
Les contrôles des marchandises
Les mises en stock des produits
Le renseignement des base de données sur les réceptions
La réception des ordres de préparation de commandes
La préparation de commande
Le contrôle de la préparation
Le conditionnement et l’emballage
L’organisation des expéditions
Le contrôle des expéditions
Le renseignement des bases de données sur les expéditions
A ces taches s’ajoute des taches physiques et administratives pour compléter la collection des fonctions à accomplir dans l’entrepôt L’approche traditionnelle Plate-forme d’éclatement L’entrepôt standard Un entrepôt est avant tout un lieu géographique. Point nodal d’un système logistique, il est équipé de structures physiques. C’est à partir de ces structures qu’il va être possible de : recevoir, stocker, préparer et livrer des marchandises. Présentation Calculer la charge de travail.
Tenir compte du taux d’engagement du personnel.
Tenir compte de la plage horaire de temps disponible. Déterminer le besoin en personnel et en engins de manutention Temps variable :
temps opératoire unitaire x nbr d’unités à stocker. Mise en stock
Calculer le temps d’occupation du poste à quai.
Déterminer le besoin en personnel.
Affecter une réception à un poste à quai.
Indiquer un horaire de rendez-vous au transporteur. PLANIFICATION DES RECEPTIONS Assurer la régularité d’approvisionnement aux clients
Permettre la planification de la production et regrouper les
expéditions
Regrouper les approvisionnements de plusieurs clients ou
fournisseurs
Adapter les produits à la demande du client final
(conditionnement, personnalisation, post-manufacturing…)
Réduire les coûts logistiques par réduction des délais et
massification
Stockage spéculatif Le rôle de l’entrepôt Intervenant: Mme.AFIF Entrepôts d’usine de stockage de matières et composants en
amont et produits finis en aval
Entrepôts pétroliers de matières lourdes (pétrolières, chimiques, agro..)
Entrepôts de stockage de produits finis (industriels, distributeurs ou prestataires)
Plates-formes de cross-docking (livraison directe de points de vente)
Entrepôts de VPC ou e-commerce
Agences, étoiles, plates-formes ou hubs de messagerie ou fret express Les différents types d’entrepôts Intervenant: Mme.AFIF Entrepôt Logistique Intervenant: Mme.AFIF Présentation & vocabulaire
Processus Entreposage
Réception
Stockage
Préparation de commande et Expédition
Dimensionnement des plates-forme logistique
Dimensionnement Statique
Dimensionnement Dynamique SOMMAIRE Tenir compte de la
réglementation en
vigueur sur :
- les temps d’immobilisation
des camions.
- les temps de conduite des
camions. Fixer les rendez-vous aux transporteurs Temps variable :
temps opératoire unitaire x nbr d’unités Contrôles : quantité, qualité Temps variable : temps opératoire unitaire x nbr d’unités Déchargement des camions Entrepôt ou Plate-forme Intervenant: Mme.AFIF Intervenant: Mme.AFIF Signature des documents transporteur
Saisie des entrées en stock.
Edition et collage des étiquettes de stockage Saisie administrative des entrées SUITE AU RAPPROCHEMENT DES DOCUMENTS Pas de problème lors du rapprochement des documents de livraison
Établir le bon de réception - B.R En cas de colis ouverts, écrasés, avec manquant de produits… réagir auprès du fournisseur et du transporteur Si litige transporteur
Mentionner les colis manquants, ouverts, détériorés sur la lettre de voiture en réserve Si litige fournisseur
Mentionner les manquants de produits, casse, mauvaise référence sur le B.L en observations et rédiger le B.R Livraison conforme :  accepter la marchandise
 émarger les documents de transport
 établir le bon de réception
 diriger la marchandise vers la zone
prévue Réception quantitative :  confronter livraison annoncée et reçue
 identifier la marchandise
 compter les colis et vérifier leur état
apparent Les différentes opérations de réception Comment réceptionner les marchandises ?  Accepter - émettre
des réserves - refuser
 Informer les services
approvisionnement,
achats, comptabilité Recevoir les marchandises et
les contrôler :
 quantitativement
 qualitativement De quoi s'agit-il ? LA RECEPTION AVARIES OU MANQUANTS LORS DE LA RECEPTION jpm Dans ce délai, un expert peut être demandé – L.133-4 du code de commerce Si dans les 3 jours non compris les jours fériés qui suivent la réception, le destinataire n'a pas notifié au transporteur sa protestation, les réserves sont annulées ATTENTION TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISE Déchargement / manutention :
 Choisir le matériel de manutention adapté
 Déchargement brut inférieur à 3 t : le chauffeur
 Déchargement brut égal ou supérieur à 3 t :
le destinataire
Comparaison des documents:
 rapprochement du bon de commande avec
les documents de transport et bon de livraison Arrivée du véhicule :
 s'assurer que la marchandise nous est bien
destinée
 affecter une zone de déchargement Les différentes opérations de réception Comment réceptionner les marchandises ? Les matériels de contrôle pour :
la pesée - la mesure - le comptage Les matériels de manutention :
transpalettes - chariots - diables - ponts roulants Les quais et leurs équipements :
quais surélevés, aménagés pour la manutention,
passerelle ou ponts de liaison.

Une aire de réception pour assurer les contrôles et l’immobilisation temporaire des marchandises Les moyens matériels LA RECEPTION Contrôle sur les quantités reçues Contrôle sur l'aspect du colis Rapprochement de documents:
 Bon de Commande
 Bon de livraison
 Document
transporteur LA RECEPTION Sous réserve Pour manquants et avaries qui pourraient être constatés Risques évidents d’avaries Sous réserve de bon fonctionnement Sous réserve de contrôle Sous réserve de déballage Quelques exemples de réserves imprécises CERTIFICAT SANITAIRE DOCUMENTS ADMINISTRATIFS BL BR BC Lettre de Voiture
Récépissé
Documents liés aux spécificités de la marchandise
Documents administratif d'accompagnement (alcools)
Certificat sanitaire Liés au contrat
de transport Bon de Commande
Bon de Livraison
Documents internes à l'Entreprise
Bon de Réception Liés au contrat
commercial LES DOCUMENTS Documents
spécifiques Bon de réception Bon de livraison
Bon de commande Documents
de transport Les documents de réception Zone Pôle Aire Etablissement Vocabulaire spatial Aire logistique Pôle logistique Zone Logistique Etablissement/bâtiment logistique Vocabulaire spatial Date de la commande : JJ/MM/AA
N° de commande : Fournisseur Ets TRUCHE
6, rue de la mairie
59 LILLE Désignation Référence Quantité P.U. Total Observation Lieu de livraison Adresse de facturation Date de livraison Transport

Emballage Heures d’ouverture Conditions particulières Un bon de commande Plus rapidement un défaut est décelé, moins il coûte à l'entreprise Contrat de transport Recevoir et payer ce qui est convenu Contrat commercial s'assurer de la bonne exécution du : LA RECEPTION  La réception s'inscrit dans le
flux de produits à l'intérieur
de l'entreprise
 Expression d'un besoin
 Production – transfert
 Réception – mise en stock  La réception s'inscrit dans le
cycle d'approvisionnement de
l'entreprise
 Expression d'un besoin
 Etablissement d'une commande
 Réception – mise en stock Fournisseur interne Fournisseur externe Où situer la réception ? LA RECEPTION 500€ 50€ 5 € 0.5 € Plus tôt un défaut est décelé, moins ça coûte ! 12 00 11 00 10 00 09 00 08 00 Affecter les réceptions aux quais Empoisonne, pique Tue Fait flamber Flambe Ne doivent être stockés
ensemble que si certaines
dispositions particulières
sont appliquées Incompatible Compatible Source : INRS Signification des pictogrammes et des couleurs Produit manquant - cassé -
endommagé... Sur le contenu des colis : Colis endommagé - ouvert - écrasé - taché... Sur l'aspect des colis S'il y a anomalie FOURNISSEUR TRANSPORTEUR Avis de litige LA RECEPTION  Payer le prix
de la chose achetée  Délivrer et
garantir la chose
vendue J ’achète Je vends Le contrat commercial Date : BL n° : Date de la commande : JJ/MM/AA
N° de commande : Destinataire Ets Voltage
5, rue Ampère
54 NANCY Désignation Référence Commandé Livré Reliquat Obs. Date Règlement Nombre Transport
d’expédition de colis


Observations du réceptionnaire : Visa Un bon de livraison  Informer  Accepter
ou
 Refuser  Contrôler  Recevoir LA RECEPTION
De quoi s’agit-il ? Désignation Référence Cdé Annoncé Livré Accepté Obs. Bon de Réception n° : Date de la commande : JJ/MM/AA
N° de commande : Ets TRUCHE
6, rue de la mairie
59 LILLE Nom du réceptionnaire :
Date :
Visa : Observations Nature de l’emballage État de l’emballage Fournisseur Un bon de réception RAPPROCHEMENT DES DOCUMENTS Renseignements sur le transport des produits TRANSPORT DUMOULIN de NEVERS LETTRE DE VOITURE N° 125 du 1002001 reliquat Quantité
livrée Quantité
demandée Désignation
des produits référence BON DE LIVRAISON N°20 du 10022001 quantité Désignation des produits référence BON DE COMMANDE N° 2 du 01022001 LES DOCUMENTS LA RECEPTION Le Cross-Docking Entrepôt ou Plate-forme TRANSIT PLATE-FORME ENTREPOT STOCKAGE Intervenant: Mme.AFIF Document
Transport B.C. Via compta B.C. B.R. double
B.C. B.L. Réception APPRO Achat Transporteur Expédition
Fournisseur Comptabilité
fournisseur Circuit des documents de réception SATISFACTION DE LA CLIENTELE Pérennité de l'Entreprise Travail de qualité Expédition des produits vers le client Emballages - conditionnement Préparation des commandes clients Implantation
gestion des stocks Réception des Marchandises Approvisionnement La chaîne logistique de l'extraction de la matière première à la mise à disposition clientèle LA LOGISTIQUE Dans le respect de la qualité et des quantités désirées FINANCIER HUMAIN à moindre coût au bon endroit au bon moment du bon produit Mise à disposition : DEFINITION = = - - - - - + + + Source : INRS Séparation des produits dangereux Présentation Place de l’entrepôt dans le système logistique. GESTION DES STOCKS + ADMINISTRATION DES VENTES GESTION DE LA PRODUCTION ACHATS / APPROVISIONNEMENTS / GESTION DES STOCKS Clients STOCK Produits finis Composants
Sous-ensemble Fournisseurs Matières 1°ères PRODUCTION STOCK PRODUCTION STOCK SCHEMA LOGISTIQUE CLASSIQUE Intervenant: Mme.AFIF Recours transporteur
Réserves
contrat de transport Recours fournisseur
Litiges
contrat de vente Livraison refusée Contrôle
documents Réception
Quantitative
Qualitative Mise en stock Expédition Déchargement Arrivée du véhicule Les différentes opérations de réception ENTREPOSAGE DE PRODUITS FINIS
(1 ou N sites) CLIENTS ENTREPOSAGE DE SOUS-ENSEMBLE, PRODUITS SEMI-FINIS
(1 ou N sites) AVAL AMONT ENTREPOSAGE DE MATIERES PREMIERES OU COMPOSANTS
(1 ou N sites) Distribution Production Approvisionnement OU SE SITUE L’ENTREPOT DANS LA CHAINE LOGISTIQUE ? Présentation Intervenant: Mme.AFIF Zone Etablissement APPROCHES SATISFACTION DE LA CLIENTELE Contrat donneur d’ordre 14 13 12 Accueil Exercices et corrigés Supports formateurs Diaporama Les flux physiques Diapo 55 Diapo 54 Diapo 52 Diapo 51 Diapo 45 Diapo 34 Diapo 31 Le contrôle des marchandises au déchargement Où vont les colis après réception ? L’information aux services internes concernés Le bon de réception Le contrôle des marchandises réceptionnées Les obligations des parties La prise de réserve et l’émargement
du titre de transport Sommaire Suite sommaire
Diapo 2 Diapo 29 Diapo 27 Diapo 26 Diapo 24 Diapo 23 Diapo 20 Diapo 12 Diapo 10 Diapo 6 Diapo 4 Diapo 3 Le déchargement des véhicules Le contrôle des documents Les opérations de réception Les délais de déchargement La mise à quai du véhicule L’accueil du transporteur Le protocole de sécurité Le transport des marchandises La mise à disposition des marchandises Le bon de commande L’environnement de la réception Sommaire
Full transcript