Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Soutenance de thèse (Boris Mericskay)

Prezi de ma soutenance de thèse en géographie - "Cartographie en ligne et planification participative, analyse des usages du géoweb dans le débat public à travers le cas de la Ville de Québec"
by

Boris Mericskay

on 22 January 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Soutenance de thèse (Boris Mericskay)

Mettre en évidence et analyser les interactions (existantes et possibles) entre la planification participative, l'iconographie territoriale et les technologies (géoweb et Internet)
Approche pluridisciplinaire
Objectifs
Participation publique
Intérêt des citoyens
Des processus assez bien balisés
Culture de la participation
Pratiques limitées (audiences, pouvoirs)
Faible représentativité
Importance du "pas dans ma cours"
Mauvaise image des élus
Problématique
Analyse
documentaire
Collectes de données
Étude de cas
Approche sociotechnique des technologies
Rassembler des éléments empiriques et en proposer une interprétation
Méthodologie
Omniprésente (objet intermédiaire)
Supports du débat public
Multiplication des formes
Figuratives / réalistes
Jamais neutres
Consensus / conflits
Cristallisation du débat
En théorie des outils adaptés et intéressants
En réalité, des usages faibles
Usages des autorités (information)
Usages des citoyens (illustration des mémoires)
Nouvelles formes de représentations
Quelques usagers (formés et intéressés)
Pas un réel besoin pour les citoyens
Freins (techniques, sociaux)
Internet
Usages nombreux et diversifiés
Un outil incontournable des acteurs
Autorités (dispositifs multiples)
Citoyens (organisation, communication)
Vocation informative, pas de nouveaux débats, réseaux sociaux
Cadre théorique
Participation
publique en matière d'aménagement
Iconographie territoriale (cartes, 3D, photo-montage,...)
Technologies (Internet, géoweb, Web social,...)

Dans quelle mesure le recours aux technologies dans le contexte du débat public vient-il modifier les modalités de participation et de communication des autorités, les dynamiques en présence et les formes d’engagement des citoyens ?
Prise en compte des dimensions humaines et sociales des technologies (usages, appropriation,...)
Perspective sociogéographique à la participation publique
Territoires et échelles de la participation, dimension spatiale des projets, représentations spatiales,...
Mise en contexte
Ouverture des projets urbains
L'impératif participatif comme norme de l'action publique en aménagement
Institutionnalisation du débat public
Multiplication de dispositifs participatif pour venir encourager le dialogue
Ne pas se limiter à des considérations théoriques, voire spéculatives sur ces problématiques
Observations
Entrevues
Semi-dirigées (30)
Exploratoires (20)
DONNÉES
- participation - - iconographie - - technologies -
Sites Webs
Documentation
officielles
Articles de presse
Directes (31)
Participantes (21)
Iconographie territoriale
Combinaison de divers champs de recherche (géographie, sociologie des TIC, géomatique,...)
Dimension empirique de la recherche
Non-dirigées (10)
?
Problématique
Participation
Nouvelles modalités d'intervention des autorités autour des projets urbains
La place de l'image dans le débat public comme "objet intermédiaire"
Mobilisation croissante du Web dans les processus participatifs
Visuel et TIC
Démocratisation et appropriation de technologies traditionnellement réservées aux experts et aux professionnels
Accessibilité accrue à une multitude d'informations sur les projets, la ville, etc.
Multiplication des outils pour lire et écrire les cartes, les représentations 3D
Technologies
S’interroger sur les possibles reconfigurations du débat public et sur la réalité des opportunités offertes aux citoyens de faire entendre leur voix par ces nouveaux médiums
Nouvelles expertises citoyennes
Nouvelles formes d'engagement des citoyens
La documentation et l'expertise comme source de :
Légitimité / crédibilité / visibilité
Contrepoids à l’expertise traditionnelle
Technisation du discours et des pratiques
De nombreux exemples à Québec
Une tendance de fond qui se dessine
Nouvelles stratégies (expertise, technologie, image,...)
Participation, communication et marketing
Des pratiques qui tendent à se confondre
Tant dans les dispositif que les contenus
La recherche permanente de l'acceptabilité sociale
Mise en scène de la ville par l'image
Recours aux dispositifs en ligne
L'acte de communication prends le dessus sur la participation effective des citoyens
La participation comme prétexte de communication
Réflexion ancrée dans une réalité (terrain)
Laisser une place importante au vécu et aux pratiques des acteurs de la participation
Aller sur le terrain pour observer et discuter
Observation de situations concrètes d’usage
Évolution de la réflexion au regard des pratiques effectives des acteurs
Représentations réalistes ne viennent pas remplacer les représentations figuratives en deux dimensions
Formes de représentation de nature complémentaire et non antagoniste (réglementaire et mise en scène)
Dispositifs iconographiques variés et adaptés
Généralisation des représentations réalistes
Demande sociale de réalisme
La 3D comme nouvelles norme de représentation
Niveaux de détails différents selon les besoins
Glissement du débat public, questionnement éthiques
Enjeux et perspectives d'Internet

Normalisation des usages par les autorités
Un incontournable dans la participation
Impuissant à mobiliser au-delà des "habitués"
Différentiel d'appropriation par les citoyens
Le débat public ne se transpose pas sur le Web
Pas un espace de délibération politique (opinions)
Risque de dérives du débat public ("tout en ligne")
Instrument et arène de dialogue supplémentaire et complémentaire en soutien aux dispositifs existants
Large palette d’outils pour diversifier et dynamiser le débat public
Le site web officiel (vitrine, bibliothèque)
La consultation en ligne
Les réseaux sociaux
Mobilisation du géoweb à des fins participatives quasi inexistante, pas vraiment des leviers
Bilan des SIG participatifs demeure mitigé
Utilisation par des associations (contre-cartographie)
Pas en support à des processus participatifs
Informer, sensibiliser, mobiliser et contester
Géoweb
Participation
Tendance au réalisme
Complémentarité
Divers dispositifs
Les technologies ne modifient que peu les modalités de participation, les dynamiques en présence et les formes d’engagement des citoyens
Les rares usages restent encore limités et assez simples, loin des potentialités des outils et des attentes des concepteurs ou des chercheurs
Pas de procédures parfaites, la plus value des technologies réside dans leur hybridation (complémentarité)
La Ville de Québec comme terrain d'étude pertinent
18 mois d'observations auprès de différents acteurs pour multiplier les points de vues
Analyse de différents dispositifs participatifs
Suivi de plusieurs projets d'aménagement (urbanisme
réglementaire et urbanisme de planification)
Boris Mericskay, candidat au doctorat
Département de géographie et centre de recherche en géomatique
CARTOGRAPHIE EN LIGNE ET PLANIFICATION PARTICIPATIVE
Analyse des usages du géoweb et d’Internet dans le débat public à travers le cas de la Ville de Québec

Mise en place d'applications cartographiques
Fonctionnalités dynamiques et interactives
Consultation de nombreuses informations
Accessibilité physique / intellectuelle
Déclinaison grand public de solutions professionnelles
Information
Nombreuses possibilités en termes de communication et de participation tant pour les autorités, les organismes que les citoyens
Ouverture pluridisciplinaire
La participation renvoie avant tout au contexte sociopolitique local (objectif, procédures, mise en oeuvre)
Apports de la recherche
Conclusions générales
Création de passerelles entre des domaines connexes
Formalisation d'un cadre de réflexion large sur la thématique
Données inédites sur les usages des technologies
Replacer les questionnements au sein des pratiques effectives
Connaissances sur les TIG et l'iconographie
Prendre en compte l'expertise citoyenne
Revisiter les pratiques professionnelles
Perspectives de la recherche
Mieux intégrer les technologies au sein des dispositifs
Formation des fonctionnaires, sensibilisation, animation
De nouvelles stratégies d'acteurs à étudier
Documenter davantage les usages des technologies
Envisager les TIG au sein de l'environnement d'Internet
La véritable innovation au niveau du statut de l'image
Mieux intégrer les contextes locaux d'utilisation
Procédures, règles, besoins, attentes, intérêts, etc.
Souçi constant de validation empirique des éléments
Renouveler l'analyse de la participation
Prise en compte de problématiques contemporaines (TIG, TI)
Mieux analyser et anticiper les avantages et les limites
Méthodologie
Recours à une démarche méthodologique de nature exploratoire qualitative et inductive
Full transcript