Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Chocolaterie Borzeix-Besse

No description
by

Adrien Giraud

on 9 June 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Chocolaterie Borzeix-Besse

Introduction
-Créée à Treignac en 1909

-Initialement une boulangerie--->Confiserie Chocolaterie

-SAS

-PME

-Menaces : Hausse des prix des matières premières, la concurrence (prix, qualité)

-Opportunités : Les grands événements (Noël, Pâques), la recherce de qualité par les clients

-Forces : La qualité des porduits finis, les innovations (possibilité d"assister à l'enrobage), l'ouverture des nouveaux magasins, un salon de dégustation, l'adaptation en cas d'événement imprévisible.

-Faiblesses : Un personnel polyvalent affectant la répartition du salaire, des emplois du temps et une spécialisation amoindri.
Problème de gestion
La chocolaterie Borzeix-Besse souhaite atteindre des objectifs tels que :
Augmenter la production de chocolat en développant son activité et en répondant à de nouveaux clients qui ont connu ses produits par le biais d’internet.

Mais la chocolaterie craint une hausse du prix du chocolat et une demande de plus en plus forte.

Internet permettrait de développer les ventes de Borzeix-Besse, pour faire face à une augmentation de l’activité, elle met en place deux hypothèses telles que l’achat d’un pétrin automatique et le recours à de la sous-traitance.

De plus elle doit calculer des solutions afin d’améliorer sa rentabilité pour pouvoir investir et étudier les coûts de production de ses produits phares.




Objectifs à définir :

-équilibre financier de l’entreprise

-méthode de coûts complets pour calculer coût de production

-rentabilité du nouveau produit

-Choix de la sous-traitance
Chocolaterie Borzeix-Besse
Contribution Personnelle
Comparaison de la sous-traitance
Fournisseurs Prix pour 4 commandes de 2 000 Kg :







-Cadbury (4.91 * 2000) * 0.97 + 20 * 3 = 9 585,4 9 585,4 * 4 = 38 341,60
C'est le fournisseur le moins cher. Cependant, le délais de livraison est de 10 jours, le délais de paiement est de 45 jours.








-Ferrero (5,10 * 2000) * 0,97 * 0,97 = 9 597,18 9 597,18 * 4 = 38 388,72
Ce fournisseur propose un prix attractif légèrement supérieur à Cadbury. En revanche, son délais de livraison est rapide (5 jours) et le délais de paiement est de 60 jours, ce sont des notions importantes à prendre en compte.







-Netslé (5,20 * 2000) + 100 = 10 500                                                      10 500 * 4 = 42 000                                                                 
  Remise : 10 500 * 0.04 = 420                             26 250 - 10 500 = 15 750 * 0.06 = 945                               41 600 - 26 250 = 15 350 * 0.10 = 1 535                  420 + 945 + 1535 = 2 900             42000-2900=39 100
Ce fournisseur est beaucoup plus cher que les deux précedents même si son délai de livraison est de 3 jours.
Choix du sous-traitant
D'aprés les calculs établies le fournisseurs le plus intéressant est ferrero.
Sachant que Borzeix-Besse effectue normalement 4 achats au cours de l'année, Son prix lors de l'achat est plus intéressant que celui de Nestlé.
9597,18€ contre 10 500€.
Au niveau du délai de livraison Ferrero est également plus intéressant que Cadburry.
5 jours contre 10 pour Cadburry.
Ferrero est préférable à ses deux autres concurrents car ces deux derniers possèdent un inconvénient pour l'entreprise.
Analyse financière 2015
Analyse financière 2014
Le FRNG :

Le BFR :

La trésorerie nette :

Ratio de couverture :

Ratio d'autonomie :

Ration d'indépendance :

Ratio de liquidité :
Commentaire de l'analyse financière 2014
Commentaire de l'analyse financière 2015
Le FRNG :

LE BFR :

La trésorerie nette :

Ratio de couverture :

Ratio d'autonomie :

Ratio d'indépendance :

Ratio de liquidité :
Conclusion générale
La Sous-traitance :


L'analyse financière :
Au niveau de la sous-traitance, différents fournisseurs sont proposés à l’entreprise tels que Cadbury, Ferrero et Nestlé. Le fournisseur Cadbury est le moins cher mais son temps de livraison est plus long. Pour Ferrero, le prix est raisonnable et la livraison reste correcte, enfin Nestlé est le plus cher mais la livraison est très rapide. D'après les calculs établis, le fournisseur le plus intéressant pour le bon fonctionnement de l’entreprise serait Ferrero.




Sachant que Borzeix-Besse effectue normalement quatre achats au cours de l'année, son prix lors de l'achat est plus intéressant auprès de Ferrero qui propose 9597,18€ contre 10 500€ pour Nestlé.
Au niveau du délai de livraison Ferrero est également plus intéressant que Cadburry. Ferrero propose un délai de 5 jours contre 10 jours pour Cadburry.
Ferrero serait donc le sous-traitant à choisir pour ne pas nuire au bon fonctionnement de Borzeix-Besse.

L’analyse de la situation financière de 2014 à 2015 pour l’entreprise montre qu’elle est en légère baisse par rapport à 2014. En 2015, l’entreprise a moins emprunté aux Établissements de Crédit, mais elle a eu des dettes fournisseurs et fiscales plus importantes qu’en 2014. Le bilan fonctionnel nous montre que le FRNG est positif donc la santé de l’entreprise est bonne. L’entreprise accorde des délais de paiement à ses clients et réciproquement les fournisseurs accordent des délais de paiement à l’entreprise. Il existe donc un décalage entre l’encaissement des créances clients et le paiement des dettes fournisseurs.

Ce décalage entraîne un Besoin en Fond de Roulement (BFR).
Le BFR est élevé ce qui n'est pas un bon indicateur, d'autant plus qu'il a beaucoup augmenté depuis 2014. L’entreprise doit choisir l’autofinancement car certains marqueurs nous indiquent une mauvaise gestion des dettes. En effet, le ratio d’indépendance financière est trop faible pour recourir à un établissement de crédits.
Full transcript