Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Ligne du temps

No description
by

Janice Pole

on 31 January 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Ligne du temps

Ligne du temps:
Revendications et luttes dans la colonie britannique.

-1791-
Une nouvelle constitution:
l' Acte constitutionnel
Réponse aux loyalistes.Le Canada est divisé en deux:Haut-Canada(Loyalistes) et Bas-Canada(Canadiens).Il y a la création d'une chambre d'assemblée pour les deux Canada ainsi que des gens choisis par le peuple pour voter des lois et défendre leur intérêt .Leur pouvoir dépend néanmoins du gouverneur qui peut imposer et modifier les lois.
-1792-
Les premières élections
La majorité des Canadiens élus sont issus de la bourgeoisie professionnelle.Les députés anglais eux sont issus de la bourgeoisie d'affaires.
Formation du Parti canadien(Canadiens) et du British party(Anglais).Le Parti canadien dirigé par Louis-Joseph Papineau deviendra le Parti patriote,qui lutte pour une plus grande démocratie au Bas-Canada.Il y aura donc plusieurs débats dans la chambre d'assemblée.
-1806-
Fondation du journal Le Canadien
Moyen pour les députés canadiens de communiquer avec les électeurs.Beaucoup de débats, d' idées et de valeurs démocratiques y sont publiés.Les positions des gens qui y écrivent ne plaisent pas au gouverneur qui va tenter d' empêcher le journal d'être publié.Ce journal est le reflet de l'identité canadienne de l'époque.
Suite à la reconnaissance des États-Unis d' Amérique par l' Angleterre,les loyalistes viennent s'établir dans la province of Quebec.Cependant,ils sont mécontents de voir que rien ne correspond à leur modèle de société:les lois,la langue,la religion et l'absence d'une chambre d'assemblée.Ils exigent donc des autorités britanniques une partie de la province of Quebec,qu'ils pourront gérer eux-même.
-1783-
Les revendications des loyalistes
-1834-
92 résolution pour la démocratisation du Bas-Canada
Réponse des patriotes à l'Acte constitutionnel qui ne fonctionne pas.Les lois votées en chambre d'assemblée sont bloquées par le gouverneur.Ils veulent que la gestion du gouvernement soit faite par les députés élus par le peuple et non par le gouverneur(c'est la revendication principale).Les Canadiens réclament donc plus de démocratie.
-1837-
Les patriotes prennent les armes
Réponse des autorités britanniques face aux 92 résolutions.C'est un refus catégorique.Plusieurs assemblées publiques sont alors crées pour réaffirmer le besoin de donner plus de pouvoirs aux peuples.Les patriotes prennent les armes,mais ne font pas le poids contre l' Angleterre qui est l' armée la plus puissante du monde.Le pouvoir revient donc au gouverneur et à l'armée.La population n'a plus de pouvoirs.
-1838-
Autodétermination des nations
L' échec de la rébellion ne signifie pas la fin.En 1838,Robert Nelson,qui était un des chefs patriotes,rédige une déclaration d'indépendance.Selon celle-ci,le Canada deviendrait indépendant comme les États-Unis.Plusieurs choses y sont mises de l'avant :les mêmes droits pour tous les citoyens,la liberté de presse,l'éducation publique généralisée,le droit de vote à 21 ans pour les hommes,etc.Les Canadiens sont en parfait accord avec cette déclaration.
-1840-
Acte d' Union
Lord Duram,le nouveau gouverneur du Bas-Canada,doit faire un rapport sur la rébellion.Dans son rapport,il soutient que les francophones «sont un peuple sans histoire et littérature» et que le gouvernement responsable est impossible par leur faute.Selon lui, l' assimilation des francophones doit se faire.Pour y arriver,il propose alors deux solutions:unir les deux Canada pour dominer les francophones en politique et favoriser l' immigration anglophone et ainsi assimiler la langue et la culture.L' Angleterre prendra l'idée d' union,mais ne permettra pas le gouvernement responsable.Elle conserve sont droit de véto.
-1841/42-
L'union des réformistes
L'Acte d' Union ne change rien dans la sphère politique.Encore une fois,la majorité des députés demandent une démocratisation.C'est ainsi que deux chefs réformistes,Robert Baldwin(Haut-Canada) et Louis-Hyppolite Lafontaine(Bas-Canada) s' uniront pour obtenir le gouvernement responsable.En 1842,ils deviennent chefs des deux conseils exécutifs mais face à l' opposition des anglophones et du gouverneur,les deux chefs donneront leur démission.
-1848-
L'obtention du gouvernement responsable
Suite aux demandes répétées de Baldwin et Lafontaine,en plus du changement d' attitude de l' Angleterre envers ses colonies,le Canada-Uni obtient le gouvernement responsable.Le rôle du gouverneur devient beaucoup plus symbolique,car il perd son droit de véto.Le conseil exécutif est choisi par les membres du parti majoritaire à la chambre d'assemblée.Le premier ministre est le chef du gouvernement du Canada-Uni et doit maintenant rendre des comptes à la chambre d'assemblée et non à l' Angleterre.
Catégorie: Luttes et revendications
Catégorie: Changement d'organisation politique
Catégorie: Luttes et revendications
Catégorie: Luttes et revendications
Catégorie: Luttes et revendications
Catégorie: Changement d'organisation politique et luttes & revendications
Catégorie: Luttes et revendications
Catégorie: Changement d'organisation politique
Catégorie: Luttes et revendications
Catégorie: Changement d'organisation politique
Louis-Joseph Papineau
Le débat sur les langues: séance de l'Assemblée législative du Bas-Canada.
Attaque des Anglais à Saint-Eustache
Robert Nelson
Lord Durham
Robert Baldwin
Louis-Hyppolite Lafontaine
Full transcript