Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

LES ÉCOSYSTÈMES

No description
by

Nico CM2

on 1 March 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of LES ÉCOSYSTÈMES

LES ÉCOSYSTÈMES
1. LE MILIEU
DES ÊTRES VIVANTS
Le milieu ou environnement des êtres vivants, c’est l’ensemble des éléments qui les entourent.

Il est composé
d’un
milieu physique

et d’un
milieu biologique
.
a- Le milieu physique
C’est l’élément non vivant (inorganique) du milieu. Il sert d’habitat ou de support aux êtres vivants. Les composants les plus importants sont :

-le sol (terre)
-l’air
-l’eau.
Le sol
est indispensable pour les plantes car il constitue leur lieu d’enracinement. Il sert de base à la croissance de celles-ci et leurs éléments minéraux, ainsi que l’eau, sont utilisables par les plantes.
L’air
contient de l’oxygène, indispensable à la vie sur terre, ainsi que du dioxyde de carbone dont les plantes ont besoin pour se nourrir.
L’eau
, c’est la vie. Elle est essentielle pour tous les organismes vivants. Le corps humain est composé à 65 % d’eau pour un adulte, à 75 % chez les nourrissons et à 94 % chez les embryons de trois jours.
b- Les facteurs
physiques du milieu
Les facteurs du milieu physique sont :

- la lumière
- la température
- la salinité
.
2. LE MILIEU BIOLOGIQUE.
LES ÉCOSYSTÈMES.
a- L’espèce

Une espèce
est un groupe d'individus défini par des caractéristiques structurales (taille, forme…) et capables de se reproduire entre eux.
b- Populations et communautés biologiques

Une population biologique
désigne un ensemble d'individus d'une même espèce vivante, se perpétuant dans un territoire donné.


L’ensemble de populations d’espèces différentes ayant une unité fonctionnelle s’appelle
communauté biologique
.
c- Les écosystèmes

L’écosystème
constitue le cadre de vie des êtres vivants. C’est un ensemble formé d’éléments minéraux (le sol, l’air et l’eau) et d’éléments vivants (les microorganismes, les plantes, les animaux, les humains).

L’écosystème d’une forêt est composé de la communauté biologique qui y vit (les mousses, les arbres, les invertébrés et les vertébrés) et du milieu physique (le sol, les rochers, l’eau des rivières,…)
3. LA BIOSPHÈRE
La biosphère
est la zone de la planète où habitent tous les êtres vivants. Elle va des 10 000 mètres d’altitude aux 10 000 mètres de profondeur.
Dans la biosphère, il y a une très grande variété d’écosystèmes, qui se divisent en deux grands groupes : les
écosystèmes terrestres
et les
écosystèmes aquatiques
.
En fonction de la quantité d’eau et de lumière qu’ils reçoivent au cours de l’année, nous avons différents écosystèmes terrestres :
a- Les prairies

L’herbe prédomine et les arbres sont rares. Ce sont les herbivores qui y vivent ainsi que les petits mammifères.
b- Les forêts

On y trouve principalement des arbres aux feuilles caduques comme les hêtres. Il ya une grande variété d’animaux comme les grands mammifères ou les petits invertébrés.
Ex : Le sanglier
c- Les villes

La ville c’est beaucoup d’immeubles, du béton, des rues plantées d’arbres, des voitures…

Mais la ville, c’est aussi un écosystème « artificiel » : des plantes et des animaux y vivent et interagissent avec ce milieu souvent hostile, mais parfois aussi favorable à certaines espèces sauvages.
Les écosystèmes aquatiques
peuvent se regrouper en deux types :
a- D’eau douce

Ce sont les rivières, les lacs les fleuves et les lagunes. Les animaux qui y vivent sont les invertébrés aquatiques, les amphibiens et aussi des plantes.

b- D’eau salée

Ce sont les mers et les océans. Les animaux qui y vivent sont les poissons, les mammifères et les algues.
4. COMMENT UN ÉCOSYSTÈME FONCTIONNE-T-IL ?
a- Les relations
des êtres vivants

Dans un écosystème, les êtres vivants établissent différents types de relations :

La relation par aliment
: Tous les êtres vivants dépendent des autres êtres vivants pour se nourrir. La plupart des animaux se nourrissent de plantes ou d’autres animaux.

La relation de concurrence
s’établit entre des individus d’une même espèce qui se disputent la nourriture, la lumière ou le partenaire.

La relation de collaboration
se crée entre êtres vivants quand ils s’allient pour obtenir un bénéfice, comme chasser, se reproduire ou se protéger.
b- Les producteurs
et les consommateurs

Dans un écosystème,
la relation par aliment est la plus importante
.

On pourrait classer les êtres vivants par leur façon de s’alimenter, en plusieurs groupes :

Les producteurs
sont les organismes capables de fabriquer leur propre aliment, comme les plantes.

Les consommateurs primaires
sont les animaux qui s’alimentent directement des plantes. C'est-à-dire les herbivores.

Les consommateurs secondaires
sont les animaux carnivores.

Les consommateurs tertiaires
sont les animaux qui s’alimentent des consommateurs secondaires.
Les décomposeurs
sont les organismes comme les champignons et les bactéries qui s’aliment des restes des autres êtres vivants.

c- Les chaînes
alimentaires

La chaîne alimentaire caractérise une suite de
relations alimentaires
existant entre trois catégories d’organismes :

les producteurs, les consommateurs et les décomposeurs
.

Cette chaîne maintient l’équilibre de l’écosystème : les producteurs fournissent les éléments dont ont besoin les consommateurs, et les décomposeurs dégradent les matières organiques des deux autres catégories.

5. FACTEURS DE CHANGEMENT
DANS LES ÉCOSYSTÈMES.

On appelle
facteur de changement
tout élément naturel ou d'origine humaine qui induit directement ou indirectement
un changement dans un écosystème
.
a- Facteurs directs

L’être humain est une menace pour les écosystèmes
car certaines de ses activités (la chasse, la pêche, les incendies forestiers, la déforestation …) et nombreuses de ses imprudences représentent un haut risque pour les écosystèmes.
b- Les facteurs indirects

La pollution
est la dégradation d'un écosystème (l’air, l’eau et le sol) par l'introduction, généralement humaine, de substances ou de radiations altérant le fonctionnement de cet écosystème.

c- La protection de l’environnement

La protection de l'environnement
requiert une volonté politique, une implication forte des entreprises, des pouvoirs publics, de tous les citoyens, une évolution des mentalités et des changements de comportement de tous.

6. LES ESPÈCES
EN VOIE DE DISPARITION

On compte de plus en plus d'espèces en voie de disparition.
Tous les animaux peuvent être touchés
, qu'ils fassent partie de la famille des mammifères, des poissons ou des oiseaux.

Les causes peuvent être naturelles, comme la sécheresse, la fonte des glaces, les incendies ou le manque de nourriture. Mais
c'est surtout à cause des hommes que ces animaux disparaissent
. Les mers et les forêts sont saccagées, polluées. Les animaux sont chassés pour leurs viandes, leurs peaux, leurs dents, leurs écailles, leurs plumes ou leur graisse, pour fabriquer des vêtements, des bijoux ou encore des produits de cosmétique.

Pandas géants, manchots empereurs, ours polaires, koalas, tigres de Sumatra vont disparaître dans les siècles prochains si l'on ne fait rien.
Une population
Une communauté
biologique
Les écosystèmes
terrestres
http://www.dailymotion.com/video/xisicg_un-ecosysteme_news

http://www.universcience.tv/video-ecosysteme-708.html
Full transcript