Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

La supervision pédagogique

No description
by

Mezi Mezigue

on 18 March 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La supervision pédagogique

La supervision pédagogique, une question de leadership
Les principes de la supervision pédagogique
Définir quelques termes
La supervision pédagogique
L'accompagnement pédagogique
L'évaluation
La supervision pédagogique est une réflexion, processus qui vise à porter un regard critique conjoint (enseignant-direction) sur l’acte éducatif.
(CSKRDL, 2001)
«Accompagner, c'est se joindre à un enseignant pour aller où il va au plan de sa pédagogie. En même temps que lui, en lui venant en aide au moment opportun.»
(Bernatchez, 2011)

«L’accompagnement professionnel personnalisé désigne l’action d’accompagnement de personnes ou d’équipes pour le développement de leur potentiel et de leur savoir-faire dans le cadre d’objectifs professionnels. […] L’accompagnement est utilisé pour maintenir ou améliorer les compétences de la personne afin de développer ses aptitudes, de l’adapter à une situation nouvelle ou de l’aider dans la résolution de difficultés.»
(Guignerat, 2008)


Des modèles de gestion en supervision pédagogique
Le modèle de Massé et Godin


Supervision pédagogique à l’aide de trois fonctions de gestion
Type travail en équipe (9,9)
La position GAGNANT-GAGNANT dans la grille Blake et Mouton
acceptée
,
comprise
et
intégrée
par les enseignants;

Le modèle Tannenbaum et Schmidt

But:
Dosage
équilibré entre la part de
pouvoir de la direction
et la part de
pouvoir des enseignants
.
La grille de Blake et Mouton
Trois fonctions de gestion
1) La planification : phase préparatoire

2) L'organisation : phase d'action

3) Le contrôle : phase de suivi
Le modèle de
Massé
et
Godin

La grille de
Blake
et
Mouton

Le modèle
Tannenbaum
et
Schmidt

Le modèle situationnel de
Hersey
et
Blanchard

Quatre modèles
La phase préparatoire
(la planification)

Positionnement fonction des besoins et des demandes de l’établissement scolaire;
Développement des stratégies de supervision.
La phase d'action
(l'organisation )

Ressortir les points forts et les défis de l’enseignant;
Dégager des objectifs et pour mettre en place les moyens ou les mesures d’aide nécessaires.
La phase de suivi
(le contrôle)

Retour avec l’enseignant sur le processus dans le but de vérifier l’atteinte des objectifs fixés préalablement.
Un idéal
Pour une supervision pédagogique...
basée sur un
consensus
et une
intégration
des besoins humains et des buts de l’organisation.
empreinte de
collaboration
et de
coopération
;
Pour
structurer
la supervision
Pour
orienter
nos actions
Pour
adapter
notre supervision
Pour
réfléchir
sur la démarche à suivre
Pour cibler une stratégie à employer dans la démarche de supervision
Le modèle situationnel de Hersey et Blanchard

Pas de style de leadership unique,
adaptation de son style
en fonction de la situation
Un style de direction centré sur le personnel.
Une
supervision
pédagogique orienté vers la
participation
et le
partage des pouvoirs
.

Une démarche sous le signe du
consensus
et de la
transparence
.
Leadership en phase avec le
degré de motivation
de l’enseignant
Le temps
Limites et enjeux de la supervision pédagogique
Denrée précieuse
pour un gestionnaire
Planification
et
organisation
optimales
Consensus et adhésion des enseignants
Consensus
de l’équipe école sur les
critères
et la
procédure
de l’accompagnement
Un projet s’appuyant sur des
arguments
et un
leadership
pédagogiques solides
La crédibilité

La
crédibilité
de l’évaluateur est primordiale.
Ai-je vraiment les
compétences
?
Des
ressources
: référentiel pour épauler les directions, les conseillers pédagogiques.
Objectivité
Communication
franche
et
transparente
La
subjectivité
et l’
erreur
font partie de l’expérience humaine
Savoir limiter son accompagnement
Prudence
dans l'offre de l’aide ou du soutien.
Attention à la
surcharge
de travail !
Le rôle du conseiller pédagogique
Utiliser les services d’un conseiller à
bon escient
.
Le rôle du conseiller en est un de
guide
et non d’évaluation
Continuité du suivi dans la supervision
Suivi
sur quelques années.
La direction peut
changer
d’école d’une année à l’autre; les enseignants aussi.
Un système de suivi
centralisé
?
Une
démarche
d’accompagnement pédagogique
commune
à l’échelle de la commission scolaire.
Les fondements de la supervision
Préambule
Lorsqu'il est question de supervision pédagogique, on entre dans la culture des organisations... Tout le monde ne loge pas à la même enseigne !

Il existe plusieurs définitions;

Les pratiques diffèrent d'un endroit à l'autre;

Pour mener à terme notre réflexion sur la supervision, nous nous sommes inspirés de ce qui se fait à la CS Kamouraska-Rivière-du-Loup, la CS des Grandes Seigneuries, la CSDM et la CS des Affluents

Plan de la présentation
Quelques définitions

Les fondements de la supervision pédagogique

Les principes de la supervision pédagogique

Les rôles lors de la supervision pédagogique

Les modèles de gestion applicables à la supervision pédagogique

Les limites et les enjeux
Ce regard critique peut porter sur :

• l’appropriation et l’application du programme de formation, des programmes d’études, du projet éducatif;

• le plan de réussite et la convention de gestion;

• le développement de situations d’apprentissage et la planification et l’organisation de l’enseignement;

• l’encadrement, le support et le suivi des élèves;

• la gestion de classe;

• la participation au travail d’équipe;

• l’évaluation des apprentissages;

• l’analyse des résultats;
(Béliveau 2013)
La supervision pédagogique peut prendre plusieurs formes, mais elle généralement faite
de rencontres, d’observations, de questionnements, de réflexions, de rétroactions, de suivis.

Elle prend parfois la forme d’un accompagnement, lorsqu’elle est plus formelle, elle s’apparente à l’évaluation.

Dans tous les cas, le superviseur doit faire preuve de son leadership pédagogique et le supervisé doit faire preuve d’ouverture.

La supervision pédagogique est «principalement d'un processus d'aide et de perfectionnement »
(Legendre, 2005)

La supervision pédagogique est une «fonction de gestion qui vise l'amélioration des apprentissages et de l'enseignement, qui s'exerce d'abord et avant tout dans le cadre d'une relation d'aide et de soutien direct à l'enseignant et qui est reconnue explicitement comme faisant partie des pratiques quotidiennes d'encadrement des personnels de l'école.»
(Girard, Laurin et Pouliot 1985)
Définitions complémentaires
«
Processus par lequel on porte un jugement sur le développement des compétences d’une personne en apprentissage
» (DISCAS, CSRDN)

On distingue l’évaluation de régulation
(formative), qui accompagne l’apprentissage,
de l’évaluation bilan
(sommative) qui concerne l’ensemble des apprentissages ou le développement des compétences.

Lorsqu’on évalue le développement d’une compétence, il s’agit de porter un jugement sur le savoir-agir et sur le potentiel d’une personne en se basant sur les performances constatées. Le jugement et l’évaluation s’appuient sur des critères et des attentes clairement énoncés.

«Le leadership, c’est l'habileté d'un individu d'influencer, de motiver et d'amener les autres à contribuer efficacement au succès de l'organisation»

Pour certains auteurs, le leadership pédagogique renvoi à l’idée de l’influence exercée par un individu, ici un professionnel de l’éducation, lors du processus d’enseignement et d’apprentissage.
(Langlois, Lapointe, 2002)

Une direction doit faire preuve de leadership pédagogique. Elle est considérée comme celle qui détient l'expertise pédagogique. Il appartient à la direction de maintenir des standards de performance élevés, de superviser l'enseignement, de coordonner la mise en application des programmes scolaires et d’exercer un suivi sur le progrès des élèves. Pour effectuer cette tâche, la direction doit concentrer son attention sur l'enseignement et l'apprentissage.
(Ross, 2012)

Le leadership pédagogique
La Loi sur l’instruction publique

La supervision pédagogique découle de la LIP par laquelle une commission scolaire se voit attribuer certaines responsabilités. Sous l’autorité du DG de la CS, le directeur d’école ou du centre s’assure de la qualité des services éducatifs dispensés dans son établissement (LIP art. 96.12 et 110.9).

96.12. Sous l'autorité du directeur général de la commission scolaire,
le directeur de l'école s'assure de la qualité des services éducatifs dispensés à l'école.
Il assure la direction pédagogique
et administrative de l'école et s'assure de l'application des décisions du conseil d'établissement et des autres dispositions qui régissent l'école. […]

110.9. Sous l'autorité du directeur général de la commission scolaire,
le directeur du centre s'assure de la qualité des services dispensés au centre.
Il assure la direction pédagogique
et administrative du centre et s'assure de l'application des décisions du conseil d'établissement et des autres dispositions qui régissent le centre. […]

La supervision pédagogique repose également en partie sur les devoirs de l’enseignant (LIP art. 22), puisque c’est sur ces devoirs que le regard critique doit être porté.
22. Il est du devoir de l'enseignant:


1° de contribuer à la formation intellectuelle et au développement intégral de la personnalité de chaque élève qui lui est confié;
2° de collaborer à développer chez chaque élève qui lui est confié le goût d'apprendre;
3° de prendre les moyens appropriés pour aider à développer chez ses élèves le respect des droits de la personne;
4° d'agir d'une manière juste et impartiale dans ses relations avec ses élèves;
5° de prendre les mesures nécessaires pour promouvoir la qualité de la langue écrite et parlée;
6° de prendre des mesures appropriées qui lui permettent d'atteindre et de conserver un haut degré de compétence professionnelle;
6.1° de collaborer à la formation des futurs enseignants et à l'accompagnement des enseignants en début de carrière;
7° de respecter le projet éducatif de l'école.

Les conventions collectives

Pas de trace de supervision pédagogique dans la convention nationale, ni même dans la convention locale entre la CS des Affluents et le Syndicat de l’enseignement de la région des Moulins (SERM).

Par contre, du côté de la
CSDM
et de l’Alliance des professeurs de Montréal, la supervision pédagogique fait l’objet d’une annexe à l’entente locale,
l’annexe IV
.

SUPERVISION PÉDAGOGIQUE

La supervision pédagogique est une mesure d’aide individuelle dont le but est d’appuyer une enseignante ou un enseignant qui rencontre des difficultés d’ordre pédagogique.

Lorsque la direction juge nécessaire d’amorcer un processus de supervision pédagogique, elle rencontre l’enseignante ou l’enseignant afin de lui communiquer la ou les difficultés d’ordre pédagogique identifiées.
Afin de faciliter l’atteinte des objectifs de la supervision pédagogique, la direction identifie, avec la participation de l’enseignante ou de l’enseignant concerné, les cibles de travail et les améliorations nécessaires afin de résoudre les difficultés identifiées.

Dans le but d’appuyer l’enseignante ou l’enseignant, un plan est élaboré par la direction et lui est remis.
L’enseignante ou l’enseignant ne peut faire l’objet d’évaluation pendant la démarche de supervision pédagogique. Toutefois, dans la mesure où la direction de l’école entend procéder à l’évaluation de l’enseignante ou l’enseignant, celle-ci ou celui-ci est avisé dans un délai raisonnable

La convention de gestion

La reddition de comptes en matière de pédagogie prend désormais une grande importance au sein des établissements scolaires. Depuis l’arrivée de la CGRÉ,
les directions d’école sont imputables des taux de réussite de leur établissement.
C’est dans cette optique que la supervision pédagogique se présente comme un outil important à sa disposition d’une direction dans l’atteinte de objectifs de la CGRÉ.
La supervision pédagogique permet le contrôle de la qualité des services pédagogiques
rendus, par conséquent la direction pourra prévoir les correctifs à apporter afin d’atteindre les cibles contenues dans la CGRÉ.

«Pour la CS, l’acte pédagogique a préséance sur l’ensemble des autres opérations qu’elle gère.
Conséquemment, la supervision pédagogique est une opération prioritaire et continue.»
(CS KRDL, 2001)
1. la supervision pédagogique est un processus
essentiel pour assurer la qualité de l’enseignement
et consiste à apporter
un regard critique conjoint
en vue d’améliorer l’action pédagogique;

2. la supervision
est un processus
et i
mplique donc une démarche, des stratégies et des outils;

3. la supervision porte sur les actions reliées à l’enseignement :
planification, réalisation et évaluation, et à la dispensation de services complémentaires et particuliers
;

4. la supervision favorise un mode de communication souple et direct entre le superviseur et le supervisé. Ce mode de communication est rigoureux et authentique;

5. le bon déroulement de la démarche est basé sur des relations professionnelles empreintes de confiance, de crédibilité et de respect des rôles de chacun.

Politique de supervision pédagogique, CS Kamouraska-Rivière-du-Loup

Les principes de la supervision pédagogique
Les rôles lors de la
supervision
A. L’évaluation de l’enseignant contractuel
B. L’accompagnement pédagogique
La direction

Avant :
- S’assurer d’avoir toutes les informations pertinentes transmises par la commission scolaire avant d’entreprendre les démarches d’évaluation auprès de l’enseignant;
- Prendre connaissance du questionnaire informatisé de l’enseignant (annexe 1);
- Consulter le guide d’accompagnement pédagogique fait par le service des ressources éducatives;
- Établir un échéancier des rencontres de l’enseignant;
- Convoquer l’enseignant à une première rencontre.

Pendant :
- Faire une première rencontre avec l’enseignant pour fixer les attentes, donner les informations importantes, être à l’écoute des besoins, offrir de l’aide si nécessaire et informer de l’échéancier des prochaines rencontres d’observation en classe et de la rencontre de bilan.

Après :
- Faire le bilan de l’évaluation avec l’enseignant;
- Après signature, acheminer l’évaluation à la commission scolaire (Faire appel au conseiller de la commission scolaire, au besoin).

L’enseignant

- Participer aux rencontres avec la direction;
- Présenter la planification de cours lors de l’observation en classe.


La commission scolaire (service des ressources humaines)

- Envoyer l’information et certains conseils aux directions sur le processus d’évaluation du personnel;

- Fixer une date de remise des évaluations et en informer les directions;

- Mettre à la disposition des directions un questionnaire informatisé pour chacun des enseignants qui doivent être évalués (annexe 1);

- Offrir le service d’un conseiller pour répondre aux questions des directions et résoudre les problèmes rencontrés.

Les conseillers pédagogiques

- Fournir l’information pertinente en ce qui a trait aux programmes et à leur application.

La direction

Avant :
- Établir clairement les modalités d’application de la supervision pédagogique (consulter le CPE);
- Définir les critères qui doivent être pris en compte et se faire une grille d’accompagnement et un tableau de compilation (annexes 3 et 4);
- Établir un échéancier des rencontres (au moins 2 rencontres par année).

Pendant :
-
Faire une première rencontre avec l’enseignant pour recueillir l’information, discuter de chacun des aspects, trouver des moyens et fixer des objectifs observables pour la prochaine rencontre;
- Être à l’écoute des besoins, offrir de l’aide si nécessaire;
- Compléter la grille d’accompagnement et en remettre une copie à l’enseignant;
- Lors des rencontres suivantes, évaluer l’atteinte des objectifs.

Après :
-
Faire un bilan de l’ensemble de la démarche d’accompagnement pédagogique.

L’enseignant

- Participer aux rencontres de supervision pédagogique et de rétroaction.

Le CPE

- Participer à la consultation sur les modalités d’application de la supervision pédagogique.

Le conseiller pédagogique

- Soutien à l’enseignant au besoin
- Fournir l’information pertinente en ce qui a trait aux programmes et à leur application.

Compétences sollicitées par la supervision pédagogique
1. Savoir communiquer : bien peser les mots utilisés, éviter l’ambiguïté
2. Être attentif aux réactions de l’enseignant
3. Démontrer une bonne capacité d’écoute
4. Faire preuve d’une bonne capacité d’analyse
5. Faire preuve d’efficacité
6. Démontrer une bonne capacité de mobilisation et de motivation
7. Avoir du leadership pédagogique
8. Avoir des capacités relationnelles en négociations ou résolution de conflit
9. Avoir une bonne capacité d’adaptation
10. Démontrer de la transparence
11. Démontrer de la cohérence et de la maîtrise de soi


( Discas et CS des Grandes Seigneuries)
Dans sa forme «classique», on distingue généralement trois étapes à la supervision pédagogique, soit :


La rencontre préparatoire
, qui précède l’observation, et qui permet de s’entendre sur les objets de la supervision et les critères qui permettront de mener à bien l’observation.


L’observation,
c’est l’étape de la cueillette de données.


La rencontre de rétroaction
, qui permet de faire le point sur la situation observée et de mettre en place des moyens pour apporter des correctifs.

Les trois phases de la supervision péagogique

Avez-vous des questions ?
Distribution de la tâche
Répartition
équilibrée des dossiers.
Partage
du travail entre directeurs.
Full transcript