Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

2004

No description
by

yacine delimi

on 5 April 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of 2004

1970
1980
2014
1990
1968
1960
Cycle en Cascade
Cycle en
le dimanche 6 avril 2014
Cycle de vie d’un logiciel
conférence internationale sur la conception du logiciel
naissance du génie logiciel
convocation de centenaire a l'ecole
codage sur deux caractéres de l'age
mission venus
passage a 5 M de km au lieu de 5K km
remplacement d une "," par un" ."
marine 1
27 juillet 1962 80 M de $
un "-" oublié
perte de satelites
"+i" aulieu de "+1" dans une boucle
la crise du logiciel
Qu'est ce que le genie Logiciel ?
Selon le standard IEEE 610.12
L'application dune approche systématique ,maîtrisée ,quantifiable au développement a l'exploitation et a la maintenance du logiciel : C'est a dire l'application de l'ingénérie au logiciel
ensemble des méthodes, des techniques
et des outils concourant à la production d'un logiciel, au-delà de la seule activité de programmation

WIKIPEDIA
GL
La règle CQFD
Fonctionnalité
Qualité
cout
délai
Facteurs de qualité
validité
aptitude d’un produit logiciel à remplir exactement ses fonctions, définies par le cahier
des charges et les spécifications
Fiabilité ou robustesse
aptitude d’un produit logiciel à fonctionner
dans des conditions anormales.
Extensibilité
facilité avec laquelle un logiciel se prête à sa maintenance, c’est-àdire
à une modification ou à une extension des fonctions qui lui sont demandées.
Réutilisabilité
aptitude d’un logiciel à être réutilisé, en tout ou en partie, dans de nouvelles
applications.
Compatibilité
facilité avec laquelle
un logiciel peut être
combiné avec d’autres
logiciels et ou OS.
Efficacité
Portabilité
facilité avec laquelle
un logiciel peut être
transféré sous différents environnements
matériels et logiciels.
Vérifiabilité
facilité de préparation
des procédures de test.
Intégrité
aptitude d’un logiciel à
protéger son code et
ses données contre
des accès non
autorisés.
Utilisabilité
facilité d’apprentissage, d’utilisationde préparation des données d’interprétation des
erreurs et de rattrapage en cas
d’erreur d’utilisation.
un logiciel
les étapes minimum
Amphi 2
Définition des objectifs
Cette étape consiste à définir
la finalité du projet et son
inscription dans une stratégie globale.
Analyse des besoins et faisabilité
c’est-à-dire l’expression,
le recueil et la formalisation des
besoins du demandeur (le client) et de l’ensemble des contraintes puis l’estimation de la faisabilité
de ces besoins.
Spécification ou conception générale
Il s’agit de l’élaboration des spécifications de l’architecture générale du logiciel.
Conception détaillée
Cette étape consiste à définir
précisément chaque sous-ensemble
du logiciel.
Codage
(Implémentation ou programmation)
c’est la traduction dans un langage de
programmation des fonctionnalités
définies lors de phases de conception
Tests unitaires
Ils permettent de vérifier individuellement que chaque sous-ensemble du logiciel
est implémenté conformément aux spécifications.
Intégration
L’objectif est de s’assurer de l’interfaçage des différents éléments (modules) du
logiciel. Elle fait l’objet de tests d’intégration consignés dans un document.
Qualification
C’est-à-dire la vérification de
la conformité du logiciel aux
spécifications initiales.
Documentation
Elle vise à produire les informations
nécessaires pour l’utilisation du logiciel
et pour des développements ultérieurs.
Mise en production
&
Maintenance
Ce modèle repose sur les hypothèses suivantes :
-On ne peut pas construire la toiture avant les fondations.


Les conséquences d'une modification en amont du cycle ont un impact majeur sur les coûts en aval.
Analyse des besoins et fiabilité
Spécifications
Conceptions architecturale
Conception détaillée
Codage
Tests de validation
Installation
V
Analyse des besoin et faisabilité
Recette
Spécifications
Tests de validation
Conception architectural
Tests D'intégration
Conception détaillée
Tests Unitaire
Codage
Imaginé pour pallier le problème de réactivité du modèle en cascade, ce modèle permet en cas
d'anomalie, de limiter un retour aux étapes précédentes. Les phases de la partie montante doivent
renvoyer de l'information sur les phases en vis-à-vis lorsque des défauts sont détectés afin
d'améliorer le logiciel. Il met en évidence la nécessité d'anticiper et de préparer dans les étapes
descendantes les « attendus » des futures étapes montantes.
Le cycle en V est devenu un standard de l'industrie du développement de logiciel et de la gestion de
projet depuis les années 1980.
Valider
Implémenter
Concevoir
Analyser
Risques technologiques décroissants
Cycle en spirale
Modèle incrémental
Principe: un seul ensemble de composants est développé à la fois : des incréments
viennent s’intégrer à un noyau de logiciel développé au préalable. Chaque incrément
est développé selon l’un des modèles précédents
• Avantages de ce type de modèle:
– chaque développement est moins complexe ;
– les intégrations sont progressives; il est ainsi possible de livrer et de mettre en
service chaque incrément ;
– il permet un meilleur lissage du temps et de l’effort de développement grâce à la
possibilité de recouvrement (parallélisation) des différentes phases.
• Risques de ce type de modèle:
– remettre en cause les incréments précédents ou pire le noyau ;
– ne pas pouvoir intégrer de nouveaux incréments.
réalisé par :
s
UP
Unified process
est une méthode de développement générique itérative et incrémentale
pour les logiciel orientés objets
cycle de vie
spécifications
Analyse
conception
implémentation
tests
catégories d'activités
C même activités sont soit initiales(création)
soit intermédiaires (l'élaboration,construction)
soit finales (mise en production)
elle aide a découpé temporel ment la réalisation du produit
Yeddiou Idris
Belkhodja med El Mokhtar
Lekikot Souheil
Debeche Fouad Nassim
Taoutaou Hocine
Delimi Yacine
RUP est l’une des plus célèbres implémentations de la méthode PU, livrée clés en main, permettant de donner un cadre au développement logiciel, répondant aux exigences fondamentales préconisées par les créateurs d’UML : une méthode de développement doit être guidée par les besoins des utilisateurs elle doit être centrée sur l’architecture logicielle elle doit être itérative et incrémentale
Full transcript