Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Médias et enfance, introduction

No description
by

Cécile Sénamaud

on 28 November 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Médias et enfance, introduction

Les médias
Média : Le terme média désigne, dans l'acception la plus large, tout moyen de diffusion
ou naturel (comme le langage, l'écriture, l'affiche)
ou technique (comme la radio, la télévision, le cinéma, Internet),
permettant la communication, soit de façon unilatérale (transmission d'un message), soit de façon multi-latérale par un échange d'informations
9,8 écrans par foyer avec enfants (10 à 11 aux Etats-Unis)

En moyenne 3 heures de contenus par jour (tous écrans confondus)
Enquête Isos/Gulli novembre 2015 (4-14 ans)

Avant l'âge de 12 ans, un enfant aura vu près de 100 000 spots publicitaires

• 77,4 % des 6-9 ans pratiquent les jeux vidéo et 89,1 % des 10-14 ans. 45,5 % d’entre eux y jouent quotidiennement (49,8 % des joueurs adultes) et 47,1 % de manière hebdomadaire, leur session de jeu durant en moyenne 1h35 (2h25 pour les joueurs adultes) (CNC-TNS Sofres 2014)

Quelques chiffres
32% des 9-12 ans sont inscrits sur facebook
31% des jeunes de 11 ans ont un portable
10% des moins de 10 ans ont un portable
6% des 9-12 ans vont sur internet avec un téléphone
80% des moins de 5 ans utilisent internet une fois par semaine
5% des 3-4 ans utilisent internet chaque jour
20% des 3-6 ans utilisent internet sans les parents
25% des moins de 11 ans disent n’avoir jamais reçu aucune consigne parentale pour aller sur internet
93% des parents disent savoir précisément ce que leurs enfants font sur internet
77% des moins de 17 ans utilisent internet chaque jour
54% des 6-15 ans préfèrent demander à Google qu’à leurs parents
Etudes Fréqence Ecole, Crédoc
La télé bride l’imagination des enfants
Elle les empêche de se concentrer
Elle perturbe leur sommeil
Elle favorise l’obésité
La télé rend les enfants violents
La télé transforme leur vision du monde
Effets de la télévision
Cécile Sénamaud
Jean-Denis Boyer
Association La Trame
2016
Différents avis
De très nombreuses études scientifiques ont été publiées sur le sujet, pour la plupart peu diffusées en France. Toutes aboutissent à la même conclusion : une consommation trop précoce, trop intensive ou à des contenus inadaptés, peut atteindre trois champs du développement de l’enfant : le corps, la cognition, le comportement.

Différentes analyses :
Sabine Duflo Serge Tisseron Bernard Stiegler
2H 18 min. C’est le temps moyen passé chaque jour par les enfants de 4 à 14 ans devant la télévision en France. (2011)
80 % des programmes regardés par les enfants sont « tous publics », et 25 à 30 % des 8 – 12 ans sont devant la télé après 20h30
19 % de ce que regardent les 4-10 ans à la télévision appartient au champ de la « production jeunesse ». (Ministère de la Culture, 2003.)
77 % des enfants de moins de 5 ans regardent la télévision. (Parents-TNS Sofres, 2004.)
64 % des enfants de moins de 5 ans regardent la télévision le matin. (Parents-TNS Sofres, 2004.)
21 % des enfants de moins de 5 ans regardent les mêmes programmes que le reste de la famille. (Parents-TNS Sofres, 2004.)
53 % des enfants de 8-10 ans estiment que, sans la publicité, la télévision serait « nulle ». (Altavia Junium-Institut de l’enfant, 2001.)
Besoins des enfants :

rêver,
imaginer,
bricoler,
jouer,
bouger,

Ce qu'ils doivent développer :
Lecture/écriture
Conscience de soi
Ressentir ses émotions et capables de les nommer et de ressentir celles des autres



4 conseils :
pas de tv ou internet dans la chambre
pas de repas familiaux devant la TV pas devant JT
Pas d'écrans avant de partir à l'école
Pas d'écrans avant le sommeil
respect des limitations d'âge PEGI

On aide en faisant cela à ce que l'enfant puisse développer les compétences suivantes :
Attention de meilleure qualité
Langage plus riche
Endormissement facilité
Meilleure socialisation


Avant 3 ans :
l’enfant a besoin d’interagir avec son environnement en utilisant ses cinq sens. Il vaut mieux éviter une exposition aux écrans qui ne permettent aucune interactivité sensori-motrice (le poste de télévision dans la chambre est donc déconseillé) et privilégier les interactions et les activités motrices avec tous les supports disponibles, notamment – mais pas exclusivement – avec les tablettes tactiles.

Avant 6 ans :
l’enfant a besoin de créer avec ses dix doigts, et pas seulement d’un clic, construire la représentation de l’espace en trois dimensions. Evitez de lui offrir une console personnelle car son usage tourne vite à la répétition automatique des mêmes gestes. Offrez lui du temps pour imaginer, jouer, bricoler avec son environnement et penser avec ses dix doigts. Les outils numériques ne sont que des outils parmi d'autres.

A partir de 9 ans :
l’enfant a besoin d’être accompagné pour découvrir Internet en toute sécurité. Montrez lui l’utilité de cet outil, mais aussi ses limites et ses dangers. Expliquez lui le droit à l’intimité, le droit à l’image, et aussi les trois règles de base d’Internet: tout ce que l'on y met peut tomber dans le domaine public, tout ce que l'on y met y restera éternellement, tout ce que l'on y trouve est sujet à caution et nécessite toujours la confrontation de sources multiples.

A partir de 12 ans :
votre enfant peut surfer seul sur Internet, mais pas à toute heure et sur n’importe quel site, et de préférence pas de sa chambre. Convenez avec lui d'horaires de navigation, mettez en place un contrôle parental, ne le laissez pas avoir une connexion nocturne illimitée... mais évitez de l’espionner ! Alternez les moments où il navigue seul et les moments d’échange avec lui afin qu’Internet ne soit pas qu’un outil de socialisation à distance, mais aussi l’occasion de discuter en famille. Et pour en avoir le temps, prenez le repas du soir sans télévision ni téléphone mobile !
dana boyd
est une chercheuse américaine en sciences humaines et sociales spécialisée dans l'étude des médias sociaux et leurs utilisations par la jeunesse. Elle travaille pour Microsoft reseach.

Elle étudié la vie publique des ados sur les réseaux sociaux et comparé avec l'espace public : les ados se regroupent sur les réseaux sociaux parce que la sociabilité est restreinte ailleurs.
Les différences :
Perdurabilité : ce qu'on déclare reste, pour une durée illimitée.
Investigabilité : on peut suivre quelqu'un à la trace
Reproductibilité : on peut copier/coller toute information (et difficile d'évaluer la pertinence et l'autorité d'un contenu)
Ecoute indiscernable : on ne sait pas qui regarde/écoute, et on peut provoquer des réactions (commentaires) bien après avoir exposé un contenu

Bernard Stiegler est philosophe.
Il travaille sur les mutations actuelles de la société.
Il parle de "massacre des innocents" : la télévision et le web sont des dispositifs de captation de l'attention des enfants pour la mettre au service exclusif du marketing.
L'attention est formée dans la petite enfance, et se construit par la maîtrise des pulsions. Les médias capitalistes favorisent la satisfaction des pulsions, au détriment de l'attention.
Médias et enfance, introduction
Full transcript