Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

La carte de l'appropriation du tbi et de la pédagogie 2.5

Comment trouver des solutions pédagogiques qui dépassent la simple répétition d'approches trop souvent axé sur un seul de ces bras... L'enseignant performant saura partager le temps de classe entre les différentes approches afin de permettre simultanément
by

Stéphane Côté

on 23 June 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La carte de l'appropriation du tbi et de la pédagogie 2.5

Découverte
de l'Interactivité Ou PRÉfixe SUFfixe ___agan ___ïe Hib____ Ge____ "Projets" de recherche dirigés
où tous font sensiblement la même tâche. Commence à faire
utiliser NOTEBOOK
au laboratoire Informatique
(les élèves consomment les cours de l'enseignant) Beaucoup de "jeux" sont "NON PERTINENTS" et il y a beaucoup d'erreurs,
ce qui demande une réorganisation de l'approche de l'enseignant. Les élèves, en groupe, viennent manipuler le cours fait par l'enseignant au TBI. Élèves
+ actifs L'enseignant cherche à mieux faire participer ses élèves et cherche des trucs de gestion de classe. Réalise que :
La prochaine étape se fera AVEC les élèves


L'échange de fichiers n'est pas la seule solution


Cherche un lieu où partager des idées L'enseignant demande la participation des élèves pour classer,
dans des catégories pré-organisées. L'enseignant demande la participation des élèves dans un canevas plus épuré
toutefois l'information est pré-classée et ne permet pas "le conflit cognitif" (l'erreur). Autres logiciels Mini-Leçon Enseignement
explicite L'enseignant démontre le comment, le pourquoi d'une démarche. http://educ.csmv.qc.ca/sre/sasaf/Docorientation/10Enseign%20explicite.pdf Enseignement
des processus L'enseignant démontre les étapes de réalisation
d'une tâche (complexe). Découverte
de l'Interactivité + attention Découverte
de l'Interactivité Ou PRÉfixe SUFfixe ___agan ___ïe Hib____ Ge____ L'enseignant demande la participation des élèves dans un canevas plus épuré
toutefois l'information est pré-classée et ne permet pas "le conflit cognitif" (l'erreur). Découverte
de l'Interactivité + attention Enseignement
découverte/inductif L'enseignant construit (découverte dirigée) à l'aide du questionnement
et utilise le TBI pour supporter (garder des traces)
-du thème
-des stratégies... Cherche à :
Faire manipuler par plus d'élèves (le tbi ou la matière)
À mieux utiliser le potentiel motivationnel du TBI
À ENGAGER cognitivement l'élève.

Est confiant :
Que la prochaine phase passera
par le partage avec les élèves "Projets"
de plus grande
envergure
Exemple : pièce de théàtre menée
à bout de bras par l'enseignant. Cherche à davantage engager les élèves
Fait réaliser des exercices pédagogiques où TOUS feront sensiblement LA MÊME CHOSE.
Les élèves font les mêmes étapes en même temps, ce qui crée la tension d'avoir des RETARDATAIRES et des AVANCÉS qui seront portés à décrocher.
Ces projets sous-planifiés amèneront un grand SURPLUS de travail à l'enseignant. Remue-méninge L'enseignant écrit dans un premier temps les réponses de la classe,
puis avec eux, il classe les éléments en
catégories choisies par l'ensemble
du groupe. Exemple :
L'enseignant démarre avec une page vierge du logiciel du TBI et par le questionnement, il amènera les élèves dans l'apprentissage Questions ouvertes Questions fermées Questions suggestives Questions miroirs Questions "reformulées" etc. Assemblement de tâches http://recit.org/bloom/Accueil Avec les élèves, l'enseignant construit la shématisation de concepts Schématisation
de concepts Les stratégies que les chercheurs peuvent appliquer pour découvrir. L'observation L'anticipation (prédiction) L'encodage La classification Le résumé L'interprétation
de données La vérification Cherche à transmettre de la matière
Magistral - Directif Cherche à + engager cognitivement l'élève
Collaboratif - par découverte Le questionnement transite vers une conception de tâche
qui engage l'élève dans l'action. Essaie de tirer profit de la rétention découlant du fait d'enseigner une matière par l'élève. Le lien enseignant-enseigné est BRISÉ à quelque niveau que ce soit. On vise ici autant L'APPRENTISSAGE de compétences que de la discipline par la coopération. Commence à faire
utiliser NOTEBOOK
par les élèves. (Ils créent des JEUX ÉDUCATIFS pour le TBI) Aime l'idée de faire
PARTICIPER
les élèves d'une manière plus créative et utile à la classe. Les élèves viennent au TBI pour consommer les jeux réalisés
par leurs pairs. Les élèves
manipulent leurs jeux. Plus d'élèves manipulent
plus les fichiers grâce
à des îlots de portables/tablettes. Remue-méninge L'enseignant écrit dans un premier temps les réponses de la classe,
puis avec eux, il classe les éléments en
catégories choisient par l'ensemble
du groupe. Avec les élèves, l'enseignant construit la shématisation de concepts Shématisation
de concepts Les élèves au TBI
pour collaborer dans les concepts L'enseignant laisse les élèves aller au TBI
qui coopèrent alors pour échanger/valider leurs
différentes interprétation d'un même concept. Les élèves s'enseignent entre eux en petits groupes (lecture + tbi) en y compilant les notions apprises. L'enseignement
réciproque http://www.mels.gouv.qc.ca/Agirautrement/sug_pratiques_ens_lecture/Chapitre5.pdf Je pense avoir déjà vu cet
homme dans mon livre d'Univers
Social... L'idée de collaboration-échange dépasse les limites de la classe. Discussions Supporte un échange qui deviendra un référentiel par la suite. Débats Supporte un débat qui deviendra un référentiel par la suite. Conseil de coop Supporte un débat qui deviendra un référentiel par la suite. La correspondance entre
2 classes apparaît Portail 1.o =
dépôts de documents par l'enseignant qui seront consultés et/ou réalisés par les ÉLÈVES (devoirs) et PARENTS (horaire de la semaine). Les lettres, le courriel sont mis de l'avant. La vidéoconférence
- rencontres La vidéoconférence
- ouverture sur le monde Utilisation du
PORTAIL 1.5, c'est à
dire que l'enseignant l'utilise
pour faire collaborer les élèves
(forum demandant une validation avant publication). L'enseignant considère le surplus de travail relié à la collaboration en ligne. S'il persévère, on le retrouvera dans le quadrant de l'autonomie. Bientôt la télécollaboration deviendra intéressante mais, ça demande davantage d'autonomie chez l'élève. Cherche à davantage engager les élèves
Fait participer beaucoup plus les élèves.

Les élèves profitent de l'avantage d'aller en avant, mais manquent parfois d'AUTONOMIE. Petits PROJETS
intégrant les TIC et où
les élèves peuvent exploiter
leur créativité. Ex: kermesse, expo sciences, photo-récit, podcast... http://exposciences.qc.ca/fr/competitions/finales-regionales Afin d'améliorer l'efficacité liée aux DEVOIRS et à la communication avec les PARENTS, l'enseignant peut être intéressé par l'utilisation d'un portail. L'enseignant cherche à :
ENGAGER l'élève dans la tâche et s'assure de rendre cette dernière très SIGNIFICATIVE pour l'élève.

Supporter l'AUTONOMIE des élèves:

L'enseignant prépare et INFORME les élèves des étapes des PROJETS

Le questionnement pédagogique (dernier quadrant) transite vers une écriture de tâche plus complexe.

L'enseignant se retrouve entre un rôle directif et découvre celui du GUIDE. Discipline Projets Ens. par ateliers Le fonctionnement par atelier impose un gain au niveau
de l'AUTONOMIE car certains groupes doivent évoluer
sans l'apport de l'enseignant. L'utilisation du PORTAIL
sert à supporter l'évolution des équipes (fichiers cachés, publication de l'évolution des équipes, commentaires...). ...travailler une notion particulière avec un petit groupe au TBI L'enseignant en
profite pour... Lecture et autonomie Lecture et enseignement réciproque Au besoin, les élèves peuvent avoir
accès aux outils sur le Web
afin de mieux comprendre. Lecture et autonomie Web Au besoin, les élèves peuvent s'entraider
avec les méthodes de
l'enseignement
réciproque. Exercices et autonomie Les élèves réalisent certains exercices
provenant des manuels scolaires. Projet de classe Puisque les projets sont "autoportants", les élèves
peuvent évoluer à l'intérieur des étapes
de manière autonome. Écriture et autonomie En fonction de la technologie, les élèves peuvent ternir un journal de projet
ou un espace de création littéraire, dirigée ou libre. Pourra avoir recours au besoin à des stratégies d'autorégulation des équipes Conseil de coop Les élèves animent, organisent et règlent leurs différents
ensemble en respectant le leader pour qui ils ont voté. RESPONSABILISER les élèves par des situations concrètes, délaissant un peu les livres. Les ÉLÈVES suivent les étapes, l'enseignant aide les élèves à traverser le tout. Laissera plus de place aux élèves afin qu'ils puissent :

reconnaître les forces par l'entraide.

Mieux se connaître Exercices et choix Les élèves se font PROPOSER un ensemble d'exercices par
l'enseignant et ce dernier offre l'opportunité
aux aprennants de CHOISIR certains
numéros/pages en fonction de
leurs FORCES
et DÉFIS. Lors de la RÉVISION, l'enseignant permet aux
élèves de construire des cours qu'ils s'enseigneront en classe, remplaçant ainsi les "exposés oraux" Afin de supporter la répétition et de s'assurer de l'exactitude des notions, 2-3 équipes travaillent sur le même sujet. L'enseignant supporte et est présent tout au long du processus, même en classe. RÉVISION
faite par les élèves Bénificierait d'une validation par les pairs avant la présentation au groupe. L'apprentissage
de CEUX QUI ENSEIGNENT est
INDÉNIABLE toutefois, les présentations plutôt DIRECTIVES faites par les élèves rend les apprenants moins réceptifs que si c'est l'enseignant qui pilote Bénificierait de doter les élèves d'un vocabulaire qui permettrait les critiques constructives (comme dans le conseil de coop, mais appliqué à la matière). Projets 1/2 dirigés Les étapes du projet sont
définies et présentées aux élèves
qui chemineront à leur rythme
par la suite Intègre les
TIC Les projets se terminent par des productions
similaires, mais qui démontrent beaucoup la place
qui a été laissée à la créativité des élèves. Radio-Web, Photorécit, Balado Livret,
Journal, Théâtre d'ombre, mini-pièces
de théâtre multimedias... Le goût de laisser encore plus d'autonomie se fera sentir, et l'enseignant se réalise dans sa position de GUIDE.

Il réalise que l'écriture de grands projets demande beaucoup de temps. Toutefois, il est gagnant relativement à la QUALITÉ des productions et à L'ENGAGEMENT des élèves. Il réalise ainsi un gain remarquable du point de vue de l'AUTONOMIE des élèves. L'enseignant cherche à :

Améliorer ses talents de GUIDE.

La distinction entre la pédagogie et les projets commencent à se DISSOUDRE.

Quitter le matériel didactique.

L'enseignant poursuit dans la quête de tirer profit de L'APPRENTISSAGE par L'ENSEIGNEMENT. Projets Discipline RESPONSABILISER les élèves par la force des pairs en leur permettant D'ENSEIGNER les notions à apprendre. L'enseignant n'est plus "au dessus" du groupe, mais en fait partie. Les projets sont structurés par les élèves

L'enseignant accompagne dans le développement, ce qui est différent de l'approche par découverte où ce dernier amène les élèves sur un terrain qu'il aura préalablement "préparé". Afin de favoriser l'autonomie :
choix des équipes par les élèves
Décloisonnement des étapes
multiples représentations.
Zone tampon Projets de + grande envergure, + longs
avec plus d'élèves (télé, cinéma...) Les projets s'échelonnent sur plus
de temps (2 à 4 mois) + d'élèves et
reposent sur un système
de rôles + échéanciers. Les élèves ont des cours à préparer pour les autres en étant "SEULS" responsable de la notion montrée. Portail 2.0
où les l'enseignant/élèves échangent du matériel pour supporter l'enseignement par les pairs. Utilisation du BLOG dans la classe. Les cours des élèves sont bonifiés par des approches interactives et collaboratives Utilisation du blog INTERCLASSE. Utilisation du blog dans la classe + PARENTS Différents projets par différents groupes simultanément. La TECHNOLOGIE (support) n'est plus
choisie par l'enseignant. Les présentations SORTENT de la classe. Validation des sources en temps réel par des pairs EXPORTATION de ce qui est fait à l'extérieur de l'école... Les limites du lien "ENSEIGNANT-ENSEIGNÉ", maintenant transféré entre les mains des élèves, connaîtra sous peu sa TRANSITION vers une organisation supportant la COLLABORATION constante. Les étapes élaborées par les élèves
sont validées par l'enseignant. La validation par les pairs avant
le cours en grand groupe est bien établie. L'enseignant clone la page et fait classer le tout,
en petits groupes. La carte de l'appropriation du TBI et de la pédagogie 2.5
Par http://stephanecote.org TBI/TNI Le centre de décision
de l'enseignant Croyances
personnelles Croyances
personnelles Croyances
personnelles Croyances
personnelles Croyances
personnelles 48% 20% Les connaissances
antérieures Etc. Légende: Afin d'améliorer l'efficacité liée aux DEVOIRS et à la communication avec les PARENTS, l'enseignant peut être intéressé par l'utilisation d'un portail. Ce que pense l'enseignant Afin d'améliorer l'efficacité liée aux DEVOIRS et à la communication avec les PARENTS, l'enseignant peut être intéressé par l'utilisation d'un portail. L'enseignant est au TBI Afin d'améliorer l'efficacité liée aux DEVOIRS et à la communication avec les PARENTS, l'enseignant peut être intéressé par l'utilisation d'un portail. L'élève est au TBI Commence à faire
utiliser NOTEBOOK
au laboratoire Informatique
(les élèves consomment les cours de l'enseignant) L'élève est en «projet» Commence à faire
utiliser NOTEBOOK
au laboratoire Informatique
(les élèves consomment les cours de l'enseignant) L'enseignant décide. Leadership pédagogique Trajectoire observée Éléments à appliquer Envoie
1 élève au TBI Perception Groupe Temps Matière Intuition Contexte Si le prof va «plus
loin», voici où on le retrouvera Directive Collaborative - découverte Autonomie
personnelle Autonomie
disciplinaire Classe
"inversée"?
+ le futur... Les élèves partagent, échangent, construisent leurs savoirs autour de notions amenés par l'enseignant via l'actualité/vidéos/défis. Création d'explications
(web) Types
de questions Questions faussement ouvertes Validation de l'info Vulgariser Publier Collaboration Publier sur
Youtube Publier dans
un portail + simple
- s'assurer d'y avoir accès pour les élèves à partir de votre classe. + Accessible de la classe.
- souvent plus complexe à mettre en place. Recherche
de vidéos expl.
pour ses élèves Création de
vidéo pour ses
élèves. Enregistrement
des explications
"live" en classe Pour la vidéo complète : http://www.ted.com/talks/salman_khan_let_s_use_video_to_reinvent_education.html La PERMANENCE de l'apprentissage Recherche
de vidéos
explicatives
par les élèves http://stephanecote.org/2012/09/27/classe-permanence-eres-responsive/ http://www.khanacademy.org/ http://www.youtube.com/ http://www.khanacademy.fr/ http://www.youtube.com/user/madamehetu L'intégration TIC, les trucs et la permanence
dans le temps selon Sugata Mitra Vidéo originale : http://www.ted.com/talks/sugata_mitra_the_child_driven_education.html Le futur??? Création
de jeux vidéos... http://www.sandboxgamemaker.com/ Selon Sugata Le plaisir inexplicable...
selon Ntiedo Vidéo originale des 2 séquences retenues:
http://www.good.is/posts/good-video-how-do-we-make-learning-relevant-to-students La guerre des présentations orales, cours...
http://stephanecote.org/2012/11/25/la-guerre-des-presentations-ou-les-oraux-ameliores/
Full transcript