Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Mouvements littéraires

deuxième partie
by

Ivonne Zelaya

on 13 June 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Mouvements littéraires

Mouvements littéraires
~ deuxième partie ~
XVIIIe siècle
Les lumières
Le XVIIIe siècle est aussi appelé "le siècle des lumières". Les lumières est un mouvement intellectuel intéressé à l'échange de connaissances, on sort de l'obscurantisme et c'est aux intellectuels de l'époque à chercher les moyens de cultiver le peuple. À cette époque-là on donne à la science et à la technologie une place privilégiée, le but est le développement de la société dans tous les aspects. La raison règne dans le esprit philosophique.
Écrivains et leurs ouvres
Montesquieu - Les causes de l'écho
Voltaire - Dictionnaire philosophique portatif
Denis Diderot - Le fils naturel
Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais - Le barbière de Seville ou la précaution inutile
Jean le Rond D'Alembert - Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers
Préromantisme
Dans les dernières années du XVIIIe siècle, comme s'il y aurait l'air de fatigue ou désespoir dans l'environnement, il émerge une nouvelle tendance dans la littérature : le préromantisme. Bien que pendant le XVIIIe s. on a essayé de séparer les sentiments de la raison, il a commencé dans ce siècle-là ce nouvelle tendance d'exprimer les plus profonds des sentiments dans les écrits. On observe une prédominance du "moi", et un culte de la sensibilité.
Écrivains et leurs ouvres
Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre - L'Arcadie
Louis-Sébastien Mercier - Hécube à Pyrrhus, heroïde
Anne-Louise Germaine Necker (Madame de Staël) - Delphine
Johann Wolfgang von Goëthe - Werther
jean Jacques Rousseau - L'Emile
Les Libertins
Les écrivains libertins ont été ces écrivains libre penseurs qui ont émergé au XVIIe s. grâce à l'esprit de liberté qui règne à l'époque. Il y a eu des écrivains libertins avant ce siècle mais c'est là quand on défini l'idéologie des adeptes à ce mouvement. Les libertins se caractérisent par remettre en cause les dogmes établis, ils ont une manière particulière de penser à ce que détermine les actions des hommes; ils croient à l'autonomie morale de l'homme face à la religion.
Écrivains libertins
Crébillon fils - Le Sopha
Diderot - Les bijoux indiscrets
le marquis de Sade - La philosophie dans le boudoir
Choderlos de Laclos - Les liaisons dangereuses
Nerciat - les Aphrodites
Genre littéraire privilégié
L'essai
Lettres philosophiques
Le pamphlet
Le dictionnaire
Le conte philosophique
Le roman
Genre littéraire privilégié
Le roman
Poésie
Genre littéraire privilégié
Le roman
XIXe siècle
Romantisme
Le romantisme est un mouvement culturel né en Allemagne et Angleterre lequel s'est répandue par tout en Europe. Ce mouvement est partagé entre XVIIIe et XIXe siècle. Il est la réponse au mouvement dominant pendant les lumières où la raison était le centre d'intérêt, donc ce mouvement va mettre en relief les sentiments en opposition à la raison; il y a une confrontation de paradigmes.
Écrivains et leurs ouvres
Victor Hugo - Les feuilles d'automne
Alfred de Vigny - Les destinées
Alfred de Musset - Le nuits
Gérard de Nerval - Aurélia
George Sand - Indiana
Réalisme
Comme le romantisme est la réponse aux Lumières, le réalisme est la réponse au romantisme. Le réalisme est un mouvement artistique et littéraire qui s'oppose à l'idéalisation de la vie, comme on le voit dans le romantisme, et au sentimentalisme. Ce mouvement montre la vie telle qu'elle est, il seulement présent la réalité et analyse la vie quotidienne, il trait des thèmes populaires, ce pour cela que son intérêt sont les classes moyennes ou populaires. Plusieurs movements vont se dériver du Réalisme.
Écrivains et leurs ouvres
Stendhal - La chartreuse de Parme
Honoré de Balzac - La Femme de trente ans
Gustave Flaubert - Par les champs et les grèves, voyage en Bretagne
Guy de Maupassant - Une vie
Julles Vallès - L'Enfant
Fantastique
Le Fantástique est un registre littéraire appartenant au Réalisme. Les ouvres fantastiques mélangent le surnaturel et le naturel en provocant une hésitation entre l'un et l'autre et provoquent soit chez l'héros de l'histoire soit chez le lecteur, le sentiment de peur quand on vise l'impossibilité du succès dans le déroulement de l'histoire. Mais cela, c'est une provocation de l'auteur, c'est un élément dont il se sert.
Écrivains et leurs ouvres
Guillaume Apollinaire - Le poète assassiné
Honoré de Balzac - L'Élixir de longue vie
Edgar Allan Poe - Histoires extraordinaires
Jules Barbey d'Aurevilly - Les diaboliques
Alexandre Dumas - Les mille et un fantômes
Naturalisme
Le naturalisme est un mouvement littéraire, créé par Émile Zola, très proche au réalisme mais plus exagéré. Si chez le réalisme on montrait la vie telle qu'elle est, ici on va argumentaire ou plutôt présenter des descriptions scientifiques, dedans l'ouvre, des élément de la vie quotidienne. Les thèmes sont variés chez les ouvres naturalistes, on traite une si vaste quantité de thèmes sans restriction.
Écrivains et leurs ouvres
Émile Zola - La fortune des Rougon
Benito Pérez Galdós - La Déshéritée
Emilia Pardo Bazán - Un voyage de noces
Luigi Capuana - Giacinta
Strindberg - Le cabinet rouge
Parnasse
Le parnasse est un mouvement poétique né en France dont le but est "l'art par l'art". Ce mouvement cherche le beau dans l'écriture, il se sert du travail rigoureux pour trouver la perfection dans l'écrit. Les écrivains parnassiens, au contraire des romantiques, soutient que la littérature ne doit pas être employée pour exposer des thématiques ni politiques ni sociales, elle doit être utilisée pour faire plaisir, pour exprimer la beauté des sentiments.
Écrivains et leurs ouvres
Théophile Gautier - Mademoiselle de Maupin
Leconte de Lisle - Hélène
Catulle Mendès - Philoméla
José-Maria de Heredia - Les Trophées
François Coppée - le Naufragé
Symbolisme
Est un mouvement artistique qui émerge en réaction au Naturalisme et au Parnasse. Moréas le definit comme : "Ennemie de l'enseignement, la déclamation, la fausse sensibilité, la description objective, la poésie symbolique cherche à vêtir l’Idée d'une forme sensible…". L'idée du symbolisme est d'amener le lecteur dans une réalité abstraite à travers divers éléments qui stimulent les sens, comme les sons ou les couleurs, les visions.
Écrivains et leurs ouvres
Charles Baudelaire - Les fleurs du mal
Arthur Rimbaud - Les Illuminations
Paul Verlaine - La bonne chanson
Stéphane Mallarmé - L'Après-midi d'un faune
Tristan Corbière - Les amours jaunes
Genre littéraire privilégié
L'autobiographie
Le roman
Le drame
La nouvelle
La poésie lyrique
Genre littéraire privilégié
Le roman
La nouvelle
Genre littéraire privilégié
Le roman
La nouvelle
La poésie
Genre littéraire privilégié
Le roman
La nouvelle
Adaptations au théâtre des ouvres romanesques
Genre littéraire privilégié
La poésie
Genre littéraire privilégié
Le poème
XXe siècle
L'absurde

L'absurde est tout ce qui manque de logique. C'est quelque chose qui n'as pas de sens, tout le contraire à la raison. En littérature, l'absurde montre l'homme comme un étranger qui ne reussit pas à trouver le sens du monde. Cette philosophie fait partie de l'existencialisme; ici, l'homme est confronté a une existence dont il ne sais plus le sens. Il a été le théâtre de l'absurde le plus grand difuseur de la littérature de l'absurde.
Écrivains et leurs ouvres
Albert Camus - Le Mythe de Sysiphe
Samuel Becket - En attendant Godot
Eugène Ionesco - La cantatrice chauve
Louis Ferdinand Céline - Voyage au bout de la nuit
Dino Buzzati - Les dessert des Tartares
Futurisme
Le futurisme est un mouvement artistique né en Italie qui rend culte à la modernité. Ce mouvement s'interesse à la civilisation, la machine, la vitesse et promeut l'art-action. Pour les futuristes la violence est belle, ils pensent que la guerre est l'hygiène du monde.
Écrivains Futuristes
Filippo Tommaso Marinetti - Manifeste du futurisme
Velimir Jlébnikov - Maître et disciple (Uchítel i uchenik)
Vladímir Mayakovski - Bofetada al gusto público
Dadaïsme
Le dadaïsme ou dada est un mouvement intellectuel et artistique qui met en cause les conventions idéologiques, esthétiques et politiques connus jusqu'au moment. Il était en contre des systèmes établis, il essai de faire réflechir à le spectateur. Ce mouvement suggère commencer à nouveau sans influences précedentes. Parmis ses caractéristiques principales on a son extravagance, aussi sa dérision des traditions et son art engagée. Chez le dadaïsme on a une plus grande liberté d'expresion. Le Dada ouvre une voie à des autres mouvements comme le surréalisme.
Écrivains et leurs ouvres
Tristan Tzara - Cinéma calendrier du coeur abstrait maisons
Walter Serner - Dernier Rêlachement
Francis Picabia - Manifeste cannibale dada
Man Ray - Cadeau
Surréalisme
Le surréalisme est un mouvement littéraire, culturel et artistique issu du dadaïsme. Ce mouvement profite de la psichologie, plutôt des théories Freudiennes, pour travailler sur la psiquis, le monde des rêves, l'automatisme. On cherche exprimer le fonctionnement réel de la pensée en l'absence de tout contrôle exercé par la raison. C'est un mouvement subversif.
Écrivains et leurs ouvres
André Bréton - Nadja
Antoine Artaud - Le pèse nerfs
Fernand Dumont - L'influence du soleil
Marcelle Ferry - L'île d'un jour
Irène Hamoir - Corne de brune
Existentialisme
L'existentialisme est un courant philosophique et littérarire qui se centre dans la liberté, l'individualité et l'essence de la vie. Ce courant défend que c'est l'homme qui forme son destin par ses choix. Bien qu'on a une idée générale de ce courant on n'arrive pas encore a en avoir une définition. C'est à travers la littérature que plusieurs philosophes ont pu transmettre sa pensée. Cette manière de penser est qualifiée comme pessimiste, pour les éléments principaux de ce courant : la peur, l'ennui, l'alienation, par exemple.
Écrivains existentialistes
Jean-Paul Sartre - La nausée
Simone de Beauvoir - Tous les hommes sont mortels
Albert Camus - Le premier homme
Jacques Lavigne - L'inquietude humaine
Miguel de Unamuno - Le sentiment tragique de la vie
Génération perdue
La génération perdue est un courant littéraire formé par un groupe d'écrivains américains expatriés à Paris durant l'entre deux guerres. Les éléments qui figurent dans ce courant sont : le pessimisme, la perplexité, la cruauté de la guerre, le jazz, la dépression économique, le libéralisme et le radicalisme. Les écrivains appartenant à ce courant ont éprouvé la guerre de très proche.
La génération perdue
John Steinbeck - Les raisins de la colère
John Dos Passos - Manhattan Transfer
Scott Fitzgerald - The great Gatsby
Ernest Hemingway - Pour qui sonne le glas
Ezra Pound - Alba
Le nouveau roman
Le nouveau roman est un mouvement littéraire qui considère le roman, lui-même, comme l'objet principal du mouvement. Chez le nouveau roman on va repenser les éléments du roman pour voir des possibles nouvelles structurations. On utilise tous les solutions littéraires déjà testées par les prédécesseurs. Il précède La nouvelle vague.
Nouveaux romanciers
Alain Robbe-Grillet - La Jalousie
Nathalie Sarraute - Portrait d'un inconnu
Claude Simon - La route de Flandres
Georges Perec - La Disparition
Claudes Mauriac - Toutes les femmes sont fatales
Genre littéraire privilégié
La nouvelle
Le roman
Le théâtre
Genre littéraire privilégié
Le manifeste
Genre littéraire privilégié
Le manifeste
Poésie
Genre littéraire privilégié
La poésie (jeu sur les formes brèves)
Genre littéraire privilégié
Le roman
Le théâtre
Genre littéraire privilégié
Le roman
Genre littéraire privilégié
Le roman
Full transcript