Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

gcSAM environnement 2 avril

No description
by

gc SAM

on 6 May 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of gcSAM environnement 2 avril

OBJECTIF:
Augmenter la production agricole locale (capacité et diversification) et
Réduire l'empreinte écologique du système alimentaire SECTEUR TERRITOIRE ET ENVIRONNEMENT AXE 1: La production agricole AXE 3: Les outils de planification territoriale Pistes identifiées sectoriellement relevant de chantiers communs multisectoriels ORIENTATIONS:
1. L'utilisation existante:
Maintenir et développer les projets agricoles productifs existants ZA et AU qui sont durables, équitables et responsables
Maximiser la production agricole de la ZA en fonction du potentiel ( Bois de la Roche, Ile Bizard, Senneville, Ste-Anne de Bellevue)
2. Perspectives de production:
Établir lien entre le développement agricole à Montréal avec objectif métropolitain en participant à l'objectif du PMAD ( 6%)
Privilégier les initiatives biologiques ou écologiquement responsables ayant retombées locales et régionales AXE 2: L'empreinte écologique 1. Réglementation et planification:
Concilier et concorder les diverses planifications régionales et locales
Concilier objectifs environnementaux avec objectifs économiques ( rentabilité) et sociaux (vocation social)
Concilier attentes urbaines à la capacité et de production
2. R& D- connaissances techniques:
Mise sur pied d'un groupe de recherche interuniversitaire-intersectoriel-interdisciplinaire pour entreprendre recherches, inventaires et analyses techniques
3. Formation et éducation:
Fonder promotion alimentaire sur données d'inventaires et études d'impacts ("Food Assets, Food assessement, Food asset road map")
4. Définitions et messages communs:
Identification de critères communs pour une stratégie promotionnelle régionale vers chantiers
intersectoriels MONTRÉAL
2025 ILE
NOURRICIÈRE Modèle
Nord américain PISTES D'ACTION À EXPLORER:
1. Définir les besoins des productions actuelles montréalaises (ex: fidéliser consommateur, promotion de produits, nouveaux marchés, mise en marché commune, formation main-d'oeuvre)
4. Développer un circuit agro-touristique montréalais basé sur critères les "acquis alimentaires" ( "Food asset road map") ou montréaliments
4. Mettre sur place un "focus groupe" HRI ORIENTATION:
1.Maillages des outils
2.Spéculation foncière:
3.Complémentarité des usages et des ressources
4.Multifonctionnalité:
Reconnaître et promouvoir la multifonctionnalité des agricultures

1. Promouvoir l'innovation et permettre modèles non conventionnels
2. Agir sur la spéculation foncière en ZA
4. Prévoir mécanismes de suivi des démarches en cours ( SAM, PDZA, OCPM, ceinture verte etc)(
5. Favoriser le développement d'une expertise montréalaise sur : food shed, développement d'infrastructures /créneaux régionaux
6. Reconnaissance de la multifonctionnalité (fonctions et rôles) deS agricultureS PISTES D'ACTIONS À EXPLORER:
1. Faire un bilan capacité:
un inventaire de la production agricole ("Food assets analysis") en tenant considérant:
capacité d'exploitation de chaque producteur ou groupe de producteurs
disponibilité d'espaces,
coûts- ressources, technologies
Faire bilan des perspectives en fonction de capacité réelle ("Food assessment plan") :
potentiel urbain,
analyse détaillée agronomique périurbaine,
études d'opportunités de marché
2. En fonction du "bilan capacité":
Évaluer besoin d'établissement des modèles CUMO-CUMA pour les projets agricoles existants
Élargir programmes R/D des institutions pour inclure l'innovation technologique dans les projets agricoles
Identifier un objectif quantitatif pour l'augmentation de la production agricole à Mtl (estimé de +/-30% à valider)
3. Établir un espace de rencontre/partage/réseautage /développement d'initiatives d'entraide entre producteurs 1. CUMA: coopérative de producteurs, où est établi un système de location aux membres (contrat l'engagement et souscription à 20% du coût d'achat de machinerie) qui font une mise de fond de 4 à 7% de la valeur. Au Québec, plus de 800 entreprises agricoles sont regroupées en +/- 40 CUMA.
2. CUMO: Source fiable de main-d'oeuvre aux producteurs et garantie d'emploi à temps plein avec meilleures conditions. On estime un employé tps plein = 8 producteurs
3. Zone productive résiduelle:
Selon les statistiques officielles , seulement 22.6% des espaces agricoles sont cultivés.
Selon un estimé ( AU+ZA- (UNA+golfs+résidences en ZA+ 25% des terres en friches +50% du BdR- Arboretum+15% campus McGill)), 65% des terres disponibles à Montréal sont cultivées. La ZP-Mtl résiduelle réelle serait de +/-34%
4. Production bio du Qc = +/-33% marché
5. Valeur moyenne des terres (2011)
Qc = 8885$/ha
Lan.-Laur.-Monter.= 12 000$/ha
Ont= 7 323$/acre (18 087$/ha) et Iowa= 14 000$/ha (14 211$ cdn) 1. Éco-territoires:
2348 ha à Mtl (2009)
Superficie minimale exigée: 15ha
2. Objectif Canopée Mtl 2012-2021: plantation de 300 000 arbres ( 60% en privé, 35% en résidentiel, 28% en industriel et 11% dans les espaces verts
3. Code des fruits et légumes: code 4 chiffres= production conventionnel, code 5 chiffres (9****)= produits bio, code 5 chiffres (8****)= transgéniques (FQE)
4. Objectif Recyc-Qc- 2015 :
Quantité de mat. résiduelles éliminées= 700 kg par habitant (- 110 kg de 2008)
Recycler 60 % de la mat.organique putrescible résiduelle
5. Matières organiques = +/- 40% de l'ensemble des matières résiduelles
6. Qc (2010): Gisement global mat. organiques (boues comprises)= 4,4 millions de tonnes
7. Qc (2011)= 2 248 000 tonnes de mat.organiques =éliminées (boues exceptées) PISTES D'ACTION À EXPLORER:
1. Proposer nouvelle vocation "usage agricole" aux espaces non-exploités ou sous-exploités (périurbains, urbains, toits, espaces ornementaux)
2. Réfléchir à mécanismes de dynamisation de ZA:
désincitatifs: réglementaires, surtaxation
incitatifs à l'exploitation
accès aux terres à la relève agricole
3. Définir type de suivi nécessaire des démarches de planification en cours: groupe interuniversitaire, indicateurs, bilan triennal, évaluation et recommandations indépendantes AXE 2: Complémentarités et diversification des productions locales 1. Intrants: Appuyer initiatives écologiquement responsables ( maintien biodiversité -sol/semences, bonnes pratiques)
2. Salubrité et gaspillage (production + produits cuisinés)
3.Tracabilité: renforcer transparence et identifier besoin des consommateurs au niveau de l'étiquettage
4. Transport: Développer connaissances sur les circuits (inventaire, exigences de chaînes de froid, impacts )
5. Emballages: Renforcer le partenariat production/centre expertise (cégeps/universités) autour des technologies vertes et promouvoir l'innovation technologique
6.Compostage: Évaluer potentiel de maillages espaces agricoles-compost et intégrer compostage dans nouveaux projets à travers exigence d'éco-conditionnalité ORIENTATIONS:
1.
2. Renforcer maillage entre milieu universitaire, expertise agricole en ZA et pratiques communautaires de l'AU
3.Assurer une cohérence entre les objectifs de production et exigences/capacité des secteurs de transformation et distribution
4. Enligner les initiatives de diversification de production avec contexte :
Prendre en considération la tendance vers moyennes surfaces des grandes chaînes
Développer un volet de gestion des matières organiques dans toute initiative
Répondre aux besoins (quantités, spécialités) des HRI
Définir capacité ( agronomie, marché) de production locale de certains produits ethniques Souci d'exemplarité
Full transcript