Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Les franco-nunavois

No description
by

Breanna Laffin

on 17 February 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Les franco-nunavois

1,3% de la population de nunavut sont franco-nunavois mais 4% des peuples pouvant s'exprimer en français.
Joseph-Elzéar Bernier était le premier explorateur français qui est vénu au nunavut. Il est venu pour chasser les baleines parce que le gras sur une baleiene peut être utilisé comme huile, savon, ou cosmétiques. Le gras d'un baleine est aussi mangé par les peuples inuits. C'est bon pour la santé à cause du fait que ça rend les artèries des vielles comme ceux d'un jeune de 20 ans. Les français on aussi essayé de vendre le gras de baleine comme nourriture mais ce n'était pas populaire avec les immigrants europeens.

Le bande de M. Bernier était fait de beaucoup de français canadiennes, et quand ils ont trouvés les inuits, ils ont adopté leurs style de vie incluent leurs vêtements, leurs style de maison, et leur nourriture. Les français avaient besoin de gagner la confiance des Inuits parce qu'ils ont besoin des guides pour parcourir les eaux en cherchant les baleines.

Les histoires de les voyages de M. Bernier sont encore rencontrés aujourd'hui, même si la chasse au baleine a été remplacé par la pêche régulier comme emploi au nunavut.

l'histore de la français en Nunavut
Le drapeau franco-nunavois a été adopté en 2002.
Les couleurs font référence au ciel arctique et l'abondance de neige.
On retrouve au centre du drapeau l'inukshuk qui est situé sous une forme d'igloo qui représente la culture Inuit.
On retrouve au pied de l'inukshuk une fleur de pissenlit représntant la population franco-nunavoise.
Le drapeau franco-nunavois
Les langes dans
la Nunavut
Anglais-L'anglais est très répandu dans les centres régionaux et les grandes collectivités et est la langue de- facto de gouvernement et l'industrie .

Français- Le français est la langue minoritaire de la nunavut. La population de langue française est servie par une école , une garderie , une station de radio communautaire , et un centre culturel qui est ouvert tous les jours et met en scène divers événements tout au long de l'année .

Inuit -La langue inuit comprend inuinnaqtun et l'inuktitut .
Il ya deux façons différentes personnes au Nunavut écrire la langue inuite : qaliujaaqpait ( ou orthographe romaine ) et Qaniujaaqpait ( syllabiques ) . La plupart des locuteurs de l'inuktitut au Nunavut utilisent syllabique à écrire leur langue .

Le jaune représente le richesse de la terre, le blanc représente la richesse du mer, le bleu représente la richesse de la ciel, et la rouge représente le Canada.
L'inuksuk, est un repère directionnel inuit composé de pierres empilées.
L'étoile du coin supérieur droit rappelle Niqirtsituk, l'étoile polaire autrefois utilisée comme guide par les voyageurs et dont le caractère immuable symbolise la conseil des sages dans la collectivité.
Le drapeau de Nunavut
Les franco-nunavois
Saviez-vous que la nunavut a
seulement dévenu une partie
de la Canada le 1ière avril 1999?
L'usage de la langue française
est ancien au Nunavut, puisque
des équipages de baleiniers
francophones parcouraient les
eaux.
Dans 2006 , 64% des personnes qui ont
répondu à une enquête ont déclaré utiliser
la langue inuit dans la maison , même
si elle est la langue maternelle de 83 %
pour cent de la population . Cela
représente une baisse de 12 % en dix
ans!
La capitale du Nunavut , Iqaluit est où une
communauté francophone en plein essor
est située, il ya beaucoup de familles
franco- Inuit dans la ville .
Full transcript