Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Scrum - Les fondamentaux

No description
by

lionel massiera

on 20 March 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Scrum - Les fondamentaux

Scrum vs Waterall
Une enquête faite en
1994
par Standish group démontre que :
31%
des projets sont arrêtés en cours de route
52%
aboutissent après un gros dépassement de délais et budget avec moins de fonctionnalités que prévu
16%
sont considérés comme un succès
En
2008
l'enquête est refaite et démontre
35%
de succès.
Parmis les motifs d'échecs arrivent en tête :
Manque d'implication des utilisateurs finaux
12.8%
Changement de spécifications en cours de projet
11.8%

En 2012 une dernière enquête :
Scrum
Les fondamentaux

BACKLOG
Les Cérémonies
Grooming Session & Planning Poker
(P.O., Team, SM, P.P.)
Réunion préparatoire du sprint suivant
Sprint Planning 1 & 2
(P.O., Team, SM sur SP1 - Team et SM sur SP2)
Réunion de début de sprint ou l'équipe s'engage sur
ce qu'elle
va produire dans le sprint
Daily Scrum
(Team, SM - le P.O. peut être invité à titre d'écoute)
Réunion quotidienne de maximum 15 minutes sur l
'avancé

du
travail
Démo meeting
(P.O., Team, SM, P.P.)
Réunion de fin de sprint ou le P.O. valide chaque Stories, features ou bug du sprint qui se termine
Rétrospective
(Team, SM - Le P.O. peut être invité par l'équipe)
Réunion d'instrospection de l'équipe qui revient
sur le sprint
passé et cherche l'amélioration
Les Artefacts
Définition de Prêt
Définition de Fini
Critère d'acceptation
Burdown chart
Plan de release
Story board
Scrum de Scrums
Framework
Les Rôles SCRUMS
Les Parties prenantes
Le Product Owner
Le Scrum Master
L'équipe
Les Parties Prenantes
Nous pouvons aussi les nommer les "Clients" ce sont les utilisateurs finaux ou les propriétaires de produit
Le Product Owner
Définit et prioritise les nouvelles fonctionnalitées en fonction de la valeur apportée aux clients et utilisateurs.
N'interfère pas dans le sprint quand il est commencé
Honore les règles et les processus de scrum.
Il peut arrêter une story à tout moment.
Le Scrum Master
Aide l'équipe à travailler de façon autonome et à s'améliorer constamment.
Garant de l'application du processus Scrum.
Elimine les obstacles qui surviennent en évitant à l'équipe de perdre du temps.
Protège l'équipe des interférences extérieures.
Fait en sorte que l'équipe reste concentrée sur les tâches du sprint et du projet en étroite collaboration avec le Product Owner.
Communique avec le management pour la transparence avec les rapports d'avancement.
L'équipe
Participe à la conception pour mieux comprendre les problèmes et les solutions
l'équipe est auto-organisée
Auto organisée, tout le monde s'engage sur les tâches nécessaires pendant le sprint
S'engage avec le P.O. sur le travail de chaque Sprint
L'équipe à une vélocité
Outil essentiel pour l'équipe, le Backlog est simplement une liste dont les éléments sont ordonnés. On y trouve rassemblé ce qui est d'ordinaire dispersé dans plusieurs (parfois trop volumineux) documents. Il est au carrefour de plusieurs activités du développement :
Ingénierie des exigences
,

on collecte ce que doit faire le produit
Gestion de projet
, Il est la base pour la planification
test et qualité
, afin de s'assurer que les éléments sont bien finis dans un sprint.
Les différents Bacs
Afin d'éviter le Backlog immense ou l'on se perd nous pouvons considérer qu'il contient plusieurs bacs :
Bac à sable
, l'antichambre du backlog, c'est la boîte d'entrée ou tout le monde, développeur, Partie prenante, Product Owner, propose des stories.
Bac de culture
, c'est l'endroit ou l'équipe fait pousser les stories de la release courante avant de les prendre dans un sprint. Le PO les ordonnent, l'équipe les estime et tous les cultivent.
Bac à Glace
, optionnel il a de l'interêt quand trop de stories sont rentrées dans le bac à sable trop tôt ou que le PO considère les stories intéressante mais pas pour la release courante.
Bac de départ
, Les stories prêtent pour un sprint sont ici. c'est une sorte de file d'attente pour stories prêtes qui ne seront pas modifiées.
Bac de Sprint
, la liste des stories sur laquelle l'équipe c'est engagé à finir durant le sprint.
Bac de récolte
, on y dépose les stories finis pendant le sprint qui attendent la démonstration. Le bac est vidé à chaque fin de sprint.
En Résumé...
L'élément du Backlog : la Story
Terme "générique" pour définir un élément du backlog nous pouvons considérer qu'elle possède :
des attributs
Identifiant
Description
Etat
Valeur ajoutée (Business value)
Coût (valeur en Story point)
un cycle de vie de sa création à son déploiement
des conditions de départ
Condition de réalisation par exemple le projet existe
Critères d'acceptations et finitions jugé suffisant par l'équipe
des conditions d'arrivée
Condition d'acceptation vérifié par le P.O.
Comportement attendu
L'épic, la feature et le bug sont aussi des éléments que l'on peut trouver dans un Backlog
Indispensable quand plusieurs équipes Scrum travaillent sur un même projet ou des projets dépendants.
Organisé au niveau produit, les S.M. font un tour de table durant 15 à 30 minutes, sur la base d'un daily scrum ils partagent ce qui a été fait et ce qui vas être fait et quels sont leurs obstacles. Le moindre soucis inter-équipe doit y être rapporté et des solutions proposées.
Organisé au niveau Global (tout le monde est invité) sur une base bi-mensuelle elle à une durée de maximum 15 minutes. Un responsables du développement donne des nouvelles récentes,
un tour de table d'un membre par équipe
est fait. Tout le monde peut
prendre la parole
Agile vs non Agile
Echelle de Planification
Distance entre Clients et Développeurs
Temps entre spécification et implémentation
Temps pour découvrir les problèmes
Risque de calendrier du projet
Abilité à répondre rapidement à un changement
Non Agile
Long terme
Long
Long

Long
Elevé
Faible
Agile
Court terme
Court
Court

Court
Faible
Elevé
Impact Clients
Quand nous parlons de changement et d'adoption d'une méthode de travail l'impact se répend jusqu'à nos clients et leurs demandent aussi une vraie phase de transition.

Présentation de l'agilité dans leurs locaux avec leurs potientiels "Product Owner"
Eduquer nos clients sur les chemins de l'agilité
Découpage des projets en Epics et Stories
Introduction de la Business Value et de la prioritisation
Introduction de "Story Point"
Vélocité d'une équipe
Le Plan de Release
L’agilité en France
Sarenza.com :
http://fr.slideshare.net/xwarzee/scrum-audel-du-projet-pour-des-produits-et-des-organisations
Priceminister.com :
http://blog.soat.fr/2010/12/french-sug-scrum-kanban-et-lab-days/
Vente-privée.com :
http://blog.soat.fr/2012/12/agile-tour-paris-backlog-vs-referentiel-dexigences/
Full transcript