Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Project Fin de Formation

No description
by

trablsi sarrah

on 10 June 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Project Fin de Formation

1- Presentation du Centre Sectoriel de Formation en Télécommunications ELKHADRA :
4.Choix d'une solution de supervision :
ADMINISTRATION ET SUPERVISION DU RESEAU (nagios)
Project Fin de Formation
Chapitre I : Etude de l'existant
Le CSFT ELKHADRA est un établissement de formation Public, il a été crée en 1996, il compte environ 1200 stagiaires .

*Les modes de formation :

Formation au centre
La formation est réalisée dans les ateliers du centre et ce à raison de 70 % du programme de formation.

La formation en entreprise:
La formation réalisée dans des entreprises du secteurs, est régiée par une convention de partenariat entre le centre, l’apprenant et l’entreprise à raison de 30 % du programme de formation.

et finallement :

Projets de fin de formation(BTS)
Ces projets sont réalisés par le stagiaire en entreprise et est encadré par un tuteur du centre
et un tuteur de l’entreprise.

2- Description de l’existant:
3.Problématiques :
Ayant un grand nombre d'ordinateur à gérer, l’administrateur est incapable de vérifier leurs disponibilité (en ligne ou pas), de déterminer la qualité des services qu’ils offrent, ni détecter la défaillance des équipements (charge CPU, Etat mémoire, surcharge du disque….), ni les surcharges et pénurie temporaire des ressources. Le seul moyen de détecter ces anomalies est de faire réception des différentes plaintes et réclamations des formateurs en absence d’un outil de monitoring et de supervising du réseau du CSFT.
Le but de ce projet est donc de trouver une solution optimale pour la gestion des ordinateurs et serveurs et la supervision de ses équipements en premier lieu, offrir la possibilité de devenir «pro actif » face aux problèmes rencontrés en second lieu, et finalement le plus important est de pouvoir détecter et interpréter en un simple coup d’œil les causes et origines des problèmes rencontrés, afin de les fixer le plus rapidement possible.

La gestion et la supervision des ordinateurs et des équipements réseaux distants représentent un souci important pour l’administrateur. De ce fait, nous avons jugé nécessaire de mettre en place un outil pour contrôler le fonctionnement du réseau, d’étudier les données collectées et définir des mécanismes déclenchant des alertes lors de la détection des problèmes. Il s’agit donc et sans doute d’une mise en place d’un système de supervision qui pourra grâce aux différentes fonctionnalités qu’il offre, anticiper les pannes en suivant méticuleusement le fonctionnement du système, en surveillant le statut des ordinateurs et serveurs, des divers services réseaux et d’offrir des renseignements supplémentaires voir charge CPU, espace disque, mémoire disponible, etc.
Un système de supervision offrira à l’administrateur la possibilité de réagir le plus rapidement possible face aux pannes qui peuvent intervenir afin d’éviter un arrêt de trop longue durée.

5.Choix de 'NAGIOS' :
Il existe des solutions de supervision libres et professionnelles. Parmi les plus répandues, reconnues du moment nous pouvons citer Nagios, Zabbix, BigBrother2 et OpenNMS.
L’avantage de ces logiciels libres est la gratuité, la disponibilité du code source et la liberté d’étudier et de modifier le code selon nos besoins et de le diffuser. De plus, il existe une communauté importante d’utilisateurs et de développeurs qui participent à l’amélioration des logiciels et apportent une assistance par la mise en ligne des documentations et les participations aux forums.
Les différentes solutions commerciales déjà présentées (HPOpenview, Patrol, BigBrother, etc..) nécessitent un investissement important pour leur mise en place, et pour des raisons propres au CSFT, toutes ces solutions sont à écarter de notre liste de choix.
Parmi les solutions les plus connues, recommandées et surtout Libres, on citera Nagios et Zabbix.

Chapitre II : NAGIOS

1.Présentation de Nagios :
Nagios est un logiciel libre de surveillance (Monitoring) des réseaux et systèmes, très connu dans le monde de l'entreprise et des professionnels réseaux. Il permet de surveiller les hôtes et services spécifiés dans son fichier de configuration, et d'alerter les administrateurs systèmes et réseaux en cas d'évènement (Mauvais ou Bon).
2.Historique :
Anciennement appelé NetSaint, Nagios à l'origine était destiné uniquement pour les systèmes Unix, mais actuellement, il peut se déployer sur n'importe quel système Linux.
3.Concepts :
Nagios ne possède aucun mécanisme interne pour surveiller le statut des équipements et des applications. Il repose sur des programmes externes appelés greffons (plugins). Nagios peut être assimilé à un planificateur de tâches. Il exécute un greffon à intervalle régulier lorsqu'un service ou un host doit être surveillé.
4.Architecture Nagios :
Nagios peut être décomposé en trois parties:
●Un ordonnanceur, chargé de contrôler quand et dans quel ordre les contrôles des services sont effectués.
●Une interface graphique qui affiche de manière claire et concise l'état des services surveillés.
●Des greffons

Chapitre I : Étude de l'existant
Chapitre II : NAGIOS
Chapitre III : Étude pratique

2-Description de l’existant


1-Présentation du Centre Sectoriel de Formation en Télécommunications ELKHADRA


3-Problématiques

4-Choix d'une solution de supervision

5-Choix de 'NAGIOS'
1.Présentation de Nagios
2.Historique
3.Concepts
4.Architecture Nagios
5.C'est quoi un greffon (plugin)?
6.Nagios et les notifications
7.Les fichiers de configuration
8.Le protocole SNMP
9.NSCLIENT ++
1.Installaion CentOS
2.Installation de Nagios
3.Installaion de Nsclient ++
4.Configuration de Nagios / plugins
C'est quoi un greffon (plugin)?
Exécution des greffons
 check_http
 check_iseries
 check_esx3
 check_multi
 check_jmx
 check_prelude
 check_webpage.rb

 check_nrpe
 check_by_ssh
 check_snmp

 check_disk
 check_procs
 check_procs2
 check_apt
 check_rrd
 check_dnsbl

Rôle des greffons
check_http
: Vérifie la présence d'un serveur web.
check_load
: Vérifie la charge CPU locale.
check_ping
: Envoie une requête Ping à un hôte.

check_pop
: Vérifie la présence d'un serveur POP3.
check_procs
: Compte les processus locaux.

check_smtp
: Vérifie la présence d'un serveur SMTP.
check_snmp
: Envoie une requête SNMP (passée en argument) à un hôte.
check_ssh
: Vérifie la présence d'un service SSH.
check_tcp
: Vérifie l'ouverture d'un port TCP (passé en argument).
check_users
: Compte le nombre d'utilisateurs sur la machine locale

Les fichiers de configuration
Le protocole SNMP
Le principe de SNMP est très simple : sur chacune des machines, on installe un petit programme : l’agent SNMP. Cet agent enregistre en permanence des informations relatives à la machine. Il stocke ces informations dans une base de données appelée MIB (Management Information Base).
Chapitre III : Étude pratique
Installation CentOS
Installation de Nagios :
Nous avons installé Nagios en suivant la documentation fournie par Nagios.

$ sudo –s
# useradd –m nagios
#passwd xxxxxxxxxxxx
#usermode –G nagcmd nagios
#usermode –G nagcmd apache
#cd /usr/src
#mkdir nagios
#mkdir /nagios/download
#cd /nagios/download
#wget http://sourceforge.net/projects/nagios/files/nagios-3.x/nagios-3.2.0/nagios-3.2.0.tar.gz
# wget http://sourceforge.net/projects/nagiosplug/files/nagiosplug/1.4.15/nagios-plugins-1.4.15.tar.gz
#tar xzf nagios-3.2.0.tar.gz
#cd nagios-3.2.0
# ./configure --with-nagios-user=nagios --with-nagios-group=nagios
#make all
# make install
# make install-init


# make install-config
# make install-commandmode
# make install-webconf
# htpasswd -c /usr/local/nagios/etc/
# service apache2 restart
# tar xzf nagios-plugins-1.4.16.tar.gz
# cd nagios-plugins-1.4.16/
# ./configure --with-nagios-user=nagios --with-nagios-group=nagios
# make
#make install
# /usr/local/nagios/bin/nagios -v /usr/local/nagios/etc/nagios.cfg
# /etc/init.d/nagios start:

http://localhost/nagios/
Installaion de Nsclient ++ :
On a telechargé Nsclient ++ la version 0.4.1.102 en extension de msi sur le PC à supervier (le hôte) et dans notre cas ce sera le PC numero 7 (SI7PC)
Full transcript