Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

1. La musique de film

No description
by

Emma cervetti

on 24 August 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of 1. La musique de film

LA MUSIQUE DE FILM
Cinéma muet
1895
: Projection du premier film de l’histoire du cinéma
« La sortie de l’usine Lumière de Lyon »
créé par les frères LUMIERE en France.

Un cinéma muet mais ... sonore !
Pendant toute l’époque du cinéma muet, la musique a deux fonctions :
- couvrir le bruit des appareils de projection

- Éviter à certains spectateurs l’angoisse d’une salle plongée dans le noir.
Il est d’usage qu’un pianiste suive "en direct" la projection et accompagne les scènes en s’adaptant le mieux possible à l’ambiance et aux actions.
Puis, d’autres instruments se rajoutent peu à peu au piano.
Apparition du cinéma parlant
En 1927,
le chanteur de jazz
est le premier film sonore, parlant et chantant.
Le cinéma fait désormais appel à des
compositeurs spécialisés
qui doivent établir
un lien entre musique et images
. La musique devient complémentaire de l’action et des événements qui se déroulent sous les yeux du spectateurs.

Les réalisateurs peuvent alors :

- Utiliser une musique déjà existante dans le répertoire classique, on parle d’une
"reprise"
.

- Utiliser une musique spécialement composée pour le film, on parle alors d’une
"bande originale"
.


Exemple de "reprise"
Extrait du film
"Apocalypse now"
de FF Coppola
Musique reprise :
"chevauchée des Walkyries"
de R.Wagner
Bande originale
Certains compositeurs se sont spécialisés dans ce genre musical nouveau, formant avec les metteurs en scène des
tandems célèbres
.

Un tandem terrifiant :
Alfred Hitchcock / Bernard Hermann
Extrait du film
"Psychose"
(1960)
Un travail d'équipe
Le compositeur
travaille avec le
réalisateur
, les
musiciens
et
l’ingénieur du son
pour réaliser la bande son qui, montée au film, en renforcera le sens.
Le travail entre le compositeur et le réalisateur commence par un visionnage de l’ensemble du film monté. Le réalisateur indique alors au compositeur les moments où la musique doit intervenir et sa signification, et les effets recherchés.

Après l’écriture de la musique, le Compositeur l’enregistre avec l’aide de l’ingénieur du son et des instrumentistes convoqués. Une fois enregistrée et mixée, la musique est intégrée à la Bande Son du film et montée sur les séquences du film. Ensemble, le réalisateur et le musicien décident du calage final des notes sur les images.
Un élément de la bande sonore du film
La Bande sonore du film contient divers éléments : les
dialogues
, les
ambiances
, les
bruitages
et la
musique du film
. L’ingénieur du son et le mixeur du film devront donc gérer l’équilibre entre ces matériaux de base pour créer l’espace sonore du film.

D’une manière générale, on peut classer ces éléments de la sorte :

-
Voix et Dialogues
 : Prise en charge de la
narration
-
Bruits et ambiances
 : Prise en charge du
réel représenté
-
Musique
 : Prise en charge des
émotions

Musique diégétique (ou IN)
La musique peut être présente à l’image, participer à l’action –
la source de la musique étant filmée
- on dit alors qu’elle est
diégétique ou In
.

Extrait du
"cinquième élément"
de Luc Besson (1997)
Musique extra-diégétique (ou OUT)
La musique peut intervenir à distance, ne faisant pas partie de l’action : on dit qu’elle est out ou
Extra-diégétique
.

Extrait de
« Il était une fois dans l’ouest »
de Sergio Leone. Musique de Ennio Morricone.

Leitmotiv
La musique peut souligner un trait de caractère d'un personnage, un trait physique, ou indiquer sa présence (ou d’un autre élément récurrent du film).
On parle alors de
leitmotivs
.

Extrait de
« Star Wars V»
de Irvin Kershner (1980). Musique John Williams.

Musique à programme
La musique de film est en réalité une musique à programme.
Elle ne se contente pas de souligner le générique de début et de fin du film, mais elle accompagne les moments forts de l'action, renforçant la dimension de l'image; elle peut évoquer la joie, la tristesse, la solitude, l'amour comme la haine...


Extrait de
« Apocalypse now »
de Francis Ford Coppola (1979). Musique The Doors.

Magie de la musique
D'autre part, certains timbres instrumentaux peuvent se référer :
- à un lieu géographique (exemple de la cornemuse pour l'Ecosse, dans le film « BraveHeart)

- à une ambiance (les cuivres pour la guerre, la harpe pour le côté féérique...)

- à un type d'individu (le violon pour la femme, le basson pour le grand-père...)


Pouvoir de la musique et du son dans un film
La musique de film et le son ont un rôle crucial sur la narration du film.
La preuve en images (et en sons !) avec le film de Chris Marker
« Lettres de Sibérie »
(1957)

Voyage vers la lune
(1902)
Georges Méliès
Le son dans l'espace visuel
Le son IN
correspond à l'action que l'on observe à l'écran. Sa source est montrée (musiciens, platine disque, télévision...)

Le son OUT
correspond à une action du film que l'on ne voit pas à l'écran (hors-champ). Sa source n'est pas montrée mais on la devine (musique dans un bar...)

Le son OFF
concerne les sons non produits par l'action (commentaire d'un narrateur ...)
Full transcript