Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Route de Chlifa-Intolérance

No description
by

Malerie Laquette

on 9 October 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Route de Chlifa-Intolérance

Par: Valérie Paquette et Marie-Chantale Lavoie La route de chlifa - Intolérance Dans le roman <<La route de Chlifa>>, l’auteur émet trois thèmes dont : l’intolérance, la tolérance et l’amitié. Dans le cadre du cours de français 9e année, nous avons pu faire une recherche sur un de ces thèmes et de faire des liens avec la vie réelle. C’est d’abord qu’on a décidé de vous informer au sujet de l’intolérance. L’intolérance est une :<<tendance à ne pas supporter les personnes qui ont d’autres opinions que soi>>, d’après le site l’internaute. Quels sont les liens avec la vie courante et les événements du livre? Il y a sans doute plus de choses en commun que l’on pense. -Introduction- Premièrement, dans la vie courante, nous observons que le racisme a lieu. Ceci se déroule aussi dans le roman. L`auteur utilise ce jugement pour nous faire avoir de l`empathie pour les personnes offusqués et insultés de races de couleur différentes. Nous avons trouvé une situation où M.Robert avait amené la conversation sur le racisme. Sandrine trouvait que tout le monde allait arrêter d’être raciste quand tout le monde allait être de la même couleur mais Pascale a dit le contraire et qu’il fallait accepter les uns les autres. À notre avis, le racisme est moins fréquent dans notre communauté que dans le livre. Les élèves de l’école se trouve toute égal par rapport aux couleurs, comme s’ils ignoraient l’apparence des autres, alors le racisme n’est pas quelque chose que nous trouvons fréquent dans notre vie personnelle Deuxièmement, l`auteur nous démontre plusieurs situations d`intimidation. Par exemple, lorsque Dave intimide les filles comme Sandrine, Sylvain et Nancy dans la page 36 du livre. Aussi au camp, Dave et sa gang ont voulu déniaisé My-Lan en l’a faisant boire de la vodka et la touchant. Il prend aussi son temps à énerver Karim. L’intimidation est pareille dans le livre que dans la vie réelle selon nous. Ce sont des petites insultes qui peuvent gravement blesser les autres. Je crois que nous pouvons dire sans aucun doute que chacun entre nous avons déjà été intimidé, ou même intimidé quelques personnes derrière le dos ou en personne. C’est pour cela que nous trouvons que l’intimidation est au même niveau que le seul du livre. -Intimidation- De toute évidence, La route de Chlifa est un livre avec beaucoup d’événements rapportant à la guerre. Pas surprenant, nous savons tous que c’est basé sur le conflit au Liban dans les années 1975 avec les chrétiens puis les palestiniens. La guerre est donc obligatoire dans le livre car c’est la raison pourquoi Karim part à Chlifa. L’auteur a aussi impliqué la guerre de façon qu'on prenne conscience des situations des personnes comme Karim qui a perdu Maha et Nada et My-Lan qui a vue sa sœur tuée devant ses propres yeux. Dans la vie réelle, plusieurs peuvent se sentir de la même façon. Prenons l’attaque terroriste du 11 septembre 2001 comme exemple. Plusieurs familles ont perdu leurs biens aimées et c’est similaire à la tristesse que Karim avait senti. Mais je trouve que l’auteur a choisi ce thème pour que les personnes affectés par la guerre ou qui on une perte aie conscience qu’il faut penser au bon côté des choses et d’aller de l’avant. -Guerre- En sommaire, La route de Chlifa est dans notre, un livre dont l'intolérance est le plus réprésenté. Ce livre nous fait regarder aux deux côtés de l'histoire dans les scènes de conflits. De plus, on trouve que ce livre reflète beaucoup de situations d'un grand nombre d'adolescents partout de cette génération. Bref, nous croyons que l'intolérance a été bien présenté par l'auteur et sans oublier l'amitié et la tolérance. -Conclusion- le racisme -Racisme- Intimidation Guerre réel roman 9/11 Guerre Liban Livre Vie courante = Livre > Vie Réelle
Full transcript