Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Dans Jules et Jim, seuls les hommes ont le statut de sujet.

No description
by

Dan Williams

on 24 October 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Dans Jules et Jim, seuls les hommes ont le statut de sujet.

Dans Jules et Jim, seuls les hommes ont le statut de sujet. L’homme est le porteur du regard, la femme reste essentiellement une image. Discuter.
Plan (en appuyant sur les différences entre les relations à la fois homo et hétérosexuel):
1. Comment les femmes sont représentées comme des objets.

2. Comment le psychanalyse éclaire cette chosification.

3. Comment la guerre affecte les images et de la femme.

4. Comment la guerre impose les normes oppressives.

5. Comment la subversion s'impose dans le film.

6. Conclusions - quel rôle joue-t-elle, Catherine? Les relations homosexuels.
Le Psychanalyse
Le regard masculin lié à la scopophilie
Le désir n'est jamais accompli, pour qu'il reste désirable.
Peur de castration pour chacun des hommes - elle va les remplacer (elle apprend le boxe)
Freud - les rêves sont des manifestations des désirs (sexuels) refoulés.
Leur premier rencontre - "cela a commencé comme un rêve". Le statue se transforme en elle (les plans identique - fragmentation du corps)
Les images - état de rêve
La projectionniste - propriétaire des images (du regard)
Les Normes Oppressives de la Guerre
La conscription - obligation de combattre pour son pays.
Métaphore de l'hétérosexualité masculin
la période de guerre impose des normes
L'homme actif en guerre/la femme passive attend chez elle
l'homme qui fond ses relations avec une fille seulement sur sa photo.
Analyse du rôle de Catherine
Catherine est sujet dans la mesure où elle fait partie des deux relations - elle est active, desirée …
MAIS Jules et Jim s'aiment (désir refoulé à l'époque)
Elle n'est pas du tout active, elle n'est pas du tout sujet dans leur relation. Elle est un objet qui facilite le relation homosexuel.
Femme comme objet/Homme comme sujet
On voit tout pendant le film les représentations des femmes comme les images, sans la profondeur de caractère qui est visible dans les personnages masculin.

Souvent les femmes sont réduit aux personnages monotones

En particulier, Catherine est vu comme un personnage qui manque la profondeur dans la manière qu’elle est comparé à maintes reprises à un œuvre d’art.

Les femmes sont saisi dans un image éternel quand les deux Jules et Jim, en deux instances, ont dessiné les images des femmes. On voit une chose similaire quand le film fait un pause sur les expressions différentes de Catherine.
Comment la guerre affecte les images de la femme
La guerre peut être vue comme un tournant pour Catherine dans la façon dont elle se voit

Elle devient conscient du fait qu’elle est seulement un image aux hommes, et elle utilise ce fait à son avantage.

Elle essaie de contrôler sa position comme un image, mais par ce moyen elle montre une profondeur à son caractère.
Comment le rôle des sexes est inversé

Les femmes dans le film jouent un rôle très corporel, tandis que les hommes jouent un rôle plus émotionnel

Malgré ce fait, les femmes sont toujours opprimées.
Conclusions - des avis ambigus
La femme objet - les liens psychanalytique
Les subversions des normes des sexes sont néanmoins oppressives aux femmes.
Catherine n'est que sujet dans les contraintes masculin
JULES ET JIM
Full transcript